Les noix de Californie et le poisson protègent le coeur de façon différente



    MONTREAL, le 20 avr. /CNW/ - Une nouvelle recherche publiée dans
l'American Journal of Clinical Nutrition comparant les effets des noix de
Grenoble provenant de la Californie et du poisson gras dans le combat contre
les maladies cardiaques a démontré qu'ils pouvaient tous deux réduire le
risque global de maladie coronarienne. La recherche, menée à l'Université Loma
Linda en Californie, a révélé que chez les sujets en santé, les noix de
Californie abaissaient le cholestérol plus que le poisson, alors que le
poisson gras abaissait davantage les triglycérides.
    Les chercheurs ont trouvé que l'addition d'environ 1,5 once de noix de
Californie (42 grammes, une poignée de noix entières ou environ trois
cuillerées à soupe de noix hachées) à l'alimentation quotidienne abaissait le
cholestérol sérique total de 5,4 pour cent et le (mauvais) cholestérol-LDL de
9,3 pour cent comparativement à une alimentation témoin (selon les
recommandations de l'USDA).
    Utilisant les directives de l'American Heart Association (AHA), les
chercheurs ont aussi trouvé qu'une alimentation comprenant deux portions de
poisson gras par semaine (environ quatre onces chacune tel que recommandé par
l'AHA pour les personnes sans maladie cardiaque) diminuait les taux de
triglycérides de 11,4 pour cent. De plus, cela augmentait le (bon)
cholestérol-HDL de quatre pour cent, mais augmentait aussi légèrement le
(mauvais) cholestérol-LDL par rapport à l'alimentation témoin. Le poisson
utilisé dans cette étude était le saumon. Le Guide alimentaire canadien
recommande aussi deux portions (75 grammes) de poisson gras par semaine.
    "Le bienfait de cette étude est que la conclusion - manger une petite
quantité de noix et deux portions par semaine de poisson gras entraîne une
baisse significative de cholestérol et de triglycérides sanguins - peut être
facilement incorporée dans l'alimentation d'une personne", dit Hélène Jacques,
PhD, professeure de nutrition à l'Université Laval. Les résultats de l'étude
offrent des options aux personnes qui font des choix de menu pouvant réduire
le risque global de maladie coronarienne."
    Cette étude, menée auprès d'une population en santé, est la cinquième
étude à vérifier les propriétés sanitaires et nutritionnelles des noix. Cette
étude diffère des études antérieures en ce qu'elle compare une source végétale
d'acide gras oméga-3 avec une source marine, la première étude à faire cette
comparaison. On a randomisé les sujets à chacun des trois régimes suivants :
un régime avec noix de Californie, un régime avec saumon, et un régime sans
noix et sans poisson pendant huit semaines selon une grille d'alimentation de
24 semaines. Cela a donné aux chercheurs la chance de comparer l'effet de
chaque régime sur chaque participant. L'essai d'alimentation par randomisation
et permutations a été mené auprès de 25 adultes normaux à légèrement
hyperlipidémiques.
    L'Université Loma Linda est une université des sciences de la santé de la
Californie du Sud connue pour sa recherche sur la nutrition et le mode de vie
par rapport aux maladies chroniques. Pour accéder au manuscrit de référence de
l'American Journal of Clinical Nutrition, DOI : 10.3945/ajcn.2009.26736S sur
Internet. L'étude a été financée par la California Walnut Commission (CWC).

    La California Walnut Commission, établie en 1987, est une commission de
l'Etat de la Californie, qui oeuvre à exporter les activités de développement
des marchés, la recherche en nutrition, la promotion et l'éducation sur les
noix et leurs bienfaits nutritionnels. La CWC est financée par évaluations
obligatoires des producteurs et agit en concurrence avec le Secrétaire de
l'alimentation et de l'agriculture. Pour plus de renseignements sur la CWC,
des renseignements sur la santé et des recettes, veuillez visiter
www.infosnoix.com.

    Une séquence de rouleau-B (B-Roll), incluant des extraits sonores (en
anglais seulement) du Dr Joan Sabaté, MD, DrPH, une des auteures de l'étude,
est disponible pour téléchargement en format de diffusion à l'url suivant :
http://newsinfusion.com/video_details.php?videoId=288.





Renseignements :

Renseignements: Pour plus de renseignements ou pour fixer une entrevue
avec les chercheurs de l'étude de l'Université Loma Linda ou le Professeur
Hélène Jacques, veuillez contacter: Martine Geoffrion, DDMG Communications,
(514) 894-1703, mgeoffrion@ddmg.ca

Profil de l'entreprise

CALIFORNIA WALNUT COMMISSION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.