Les mises en chantier resteront nombreuses au Québec en 2008



    MONTREAL, le 15 août /CNW Telbec/ - Selon les dernières prévisions
établies par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le
nombre de mises en chantier d'habitations au Québec devrait s'élever à 46 600
en 2008 et à plus de 45 750 en 2009.
    "Même si les conditions liées à l'achat d'une habitation sont, depuis
peu, moins favorables qu'auparavant, la croissance économique et démographique
observée durant la dernière année contribuera à maintenir la demande de
logements dans la province à des niveaux relativement élevés, tant en 2008
qu'en 2009. L'économie provinciale se développera grâce aux dépenses
intérieures et aux investissements, tandis que la récente expansion de
l'emploi et la hausse du revenu disponible continueront d'alimenter la
demande. Aussi, la valeur élevée du dollar canadien a stimulé les
investissements privés. A court terme, les travaux d'infrastructures du
gouvernement et les réductions d'impôt seront d'importants facteurs de
croissance économique", a déclaré Bertrand Recher, économiste principal à la
SCHL.
    "Les perspectives d'exportations restent moroses pour le Québec, car le
taux de change actuel, la concurrence étrangère grandissante et le repli de la
demande internationale, particulièrement dans le secteur de la fabrication,
continuent à saper la croissance du PIB. Par conséquent, on s'attend à ce que
le taux de croissance économique au Québec s'établisse à 0,9 % cette année et
soit inférieur à 2 % en 2009. De son côté, l'emploi croîtra autour de 1 %",
d'ajouter M. Recher.
    "Le solde migratoire augmentera dans les années à venir, à la faveur du
dynamisme persistant de l'économie provinciale et de la hausse des cibles
d'immigration établies par le gouvernement du Québec. Aussi, le vieillissement
de la population continuera à soutenir la demande. En raison de ces facteurs
et de la faiblesse relative des taux hypothécaires, le nombre de mises en
chantier d'habitations devrait atteindre 46 500 en 2008 et dépasser la barre
des 45 000 l'an prochain", de conclure M. Recher.

    Taux hypothécaires

    On prévoit qu'au Canada et aux Etats-Unis, les taux d'intérêt à court
terme et ceux à long terme varieront tout au plus d'entre 25 et 50 points de
base d'ici la fin de 2008 et qu'ils augmenteront légèrement en 2009. Quant aux
taux hypothécaires canadiens, ils devraient varier au maximum de 25 à 75
centièmes de point cette année et l'an prochain, en regard de leur niveau
actuel. Selon les prévisions, les taux des prêts hypothécaires de un an et de
cinq ans se situeront dans des fourchettes allant respectivement de 6,50 à
7,25 % et de 6,75 à 7,50 % en 2008 et en 2009.

    Marchés

    Mises en chantier, logements individuels : Le segment des maisons
individuelles profitera de la conjoncture économique et financière actuelle,
mais le récent accroissement de l'offre de logements existants limitera la
demande. Par ailleurs, une certaine proportion d'acheteurs potentiels
devraient graduellement délaisser les maisons individuelles au profit des
logements collectifs (dont les jumelés, les maisons en rangée, voire les
appartements en copropriété), qui sont habituellement moins chers. On prévoit
ainsi que les fondations d'environ 20 000 maisons individuelles seront
coulées, tant en 2008 qu'en 2009.

    Mises en chantier, logements collectifs : Le contexte actuel favorisera
le marché des logements collectifs. Cependant, alors que l'activité avait été
vive en 2007 dans le créneau des maisons de retraite, la cadence de la
construction ralentira : 27 500 logements collectifs seront commencés en 2008
et plus de 26 000 autres, en 2009.

    Reventes : Les ventes de logements existants devraient diminuer en 2008,
mais elles demeureront nombreuses au cours des prochaines années. La demande
de copropriétés (maisons en rangée et appartements) jouera un rôle de premier
plan à cet égard. Le nombre de logements existants vendus par l'entremise du
Service inter-agences(R) (S.I.A.(R)) devrait être légèrement inférieur à
76 000 en 2008 et se situer autour de 77 000 en 2009.

    Prix : Avec le repli des ventes et l'augmentation des stocks, la
croissance des prix s'atténuera durant les prochaines années. Par suite de la
contraction de la demande, la hausse des prix ne devrait pas dépasser les 5 %
en 2008, ni en 2009. Par conséquent, le prix S.I.A.(R) moyen montera à près de
218 000 $ cette année et à 224 000 $ en 2009.

    La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, et ce, depuis plus de 60 ans.
La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de
logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de
collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour en
savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le
1-800-668-2642.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Prévisions SCHL relatives au marché de l'habitation :
     province du Québec (août 2008)
    -------------------------------------------------------------------------
                          2004     2005     2006     2007   2008(p)  2009(p)
                          ----     ----     ----     ----   ------   ------
    Construction
     résidentielle
     (mises en chantier)
      Maisons
       individuelles(1) 28 871   23 930   21 917   22 177   19 113   19 750
      Logements
       collectifs(2)    29 577   26 980   25 960   26 376   27 500   26 000
      Total             58 448   50 910   47 877   48 553   46 613   45 750

    Marché de
     la revente
      Ventes
       S.I.A.(R)(3)     69 296   70 649   72 520   80 338   75 900   77 200
      Prix moyen
       S.I.A.(R) ($)   171 099  184 583  194 024  208 240  218 086  224 000

    Autres indicateurs
      Croissance
       du PIB (%)          2,6      2,0      1,7      2,4      0,9      1,9
      Croissance
       de l'emploi (%)     1,4      1,0      1,3      2,3      0,9      0,9
      Migration nette
       totale (4)       34 443   27 506   24 580   28 380   35 500   37 500

    -------------------------------------------------------------------------
    Notes : (1)  Maisons attenantes à aucun autre bâtiment
            (2)  Maisons jumelées et en rangée ou appartements
            (3)  Service inter-agences (S.I.A.(R))
            (4)  Somme du bilan international, du bilan interprovincial
                 et solde des résidents non permanents
    Sources :    Association canadienne de l'immeuble,
                 Statistique Canada, SCHL;
            (p): prévisions SCHL
    -------------------------------------------------------------------------
    




Renseignements :

Renseignements: Province: Bertrand Recher, Economiste principal, (514)
283-4488; Montréal: Astrid Joseph, Analyste de marché, (514) 496-8564; Québec,
Trois-Rivières, Saguenay: Frédéric Brie, Analyste de marché, (418) 649-8102;
Sherbrooke, Gatineau: Francis Cortellino, Analyste de marché, (514) 283-8391


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.