Les ministres Philpott et Hoskins ainsi que plus de 40 organismes partenaires prennent des engagements à l'égard d'une déclaration d'action commune pour combattre la crise relative aux opioïdes

Déclaration d'action signée lors du Sommet sur les opioïdes à Ottawa

OTTAWA, le 19 nov. 2016 /CNW/ - Le nombre croissant de surdoses et de décès causés par la consommation d'opioïdes constitue une urgence de santé publique nationale. Les solutions doivent aborder non seulement la crise immédiate des empoisonnements et des surdoses, mais aussi les causes sous-jacentes de la dépendance aux opioïdes.

Aujourd'hui, à titre de coprésidents du Sommet national sur les opioïdes, l'honorable Jane Philpott, ministre fédérale de la Santé, et l'honorable Dr  Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario, ont publié une déclaration d'action commune pour combattre la crise relative aux opioïdes, qui décrit les mesures prioritaires pour combattre la crise relative aux opioïdes et un engagement à faire rapport des progrès au public. La déclaration a été rédigée avec la contribution de 42 organisations partenaires, y compris les ministères de la Santé de plusieurs provinces et territoires, des organismes de réglementation et des associations professionnelles en santé dentaire, en soins infirmiers, en médecine et autres.

Après une série de discussions et de tables rondes productives et lucides lors de la Conférence sur les opioïdes du 18 novembre, la déclaration présente des mesures prioritaires pour s'attaquer aux causes profondes et réduire les méfaits associés à la consommation d'opioïdes, notamment :

  • doter les professionnels de la santé de nouveaux outils et documents informatifs relatifs aux opioïdes;
  • augmenter l'accès à la suboxone® dans les communautés des Premières Nations;
  • améliorer les services de traitement des dépendances;
  • accroître l'accès à la naloxone;
  • augmenter les activités de suivi et de surveillance critique à l'échelle du pays.

À titre d'exemple, le Collège des médecins du Québec et l'Ordre des pharmaciens du Québec s'engagent à créer un programme de suivi des ordonnances ainsi qu'à identifier les prescripteurs à haut risque et les patients vulnérables. La Colombie-Britannique s'engage à mettre sur pied des services de consommation supervisée dans les endroits où les besoins sont pressants. L'Association des facultés dentaires du Canada veillera à ce que chaque étudiant en dentisterie au Canada reçoive de la formation sur la prescription sécuritaire d'opioïdes et les méfaits associés aux opioïdes. Le Collège des médecins et des chirurgiens de l'Alberta adoptera une norme de pratique qui exigera que tous les médecins de cette province appliquent les plus récentes lignes directrices de prescription sécuritaire d'opioïdes. Terre-Neuve-et-Labrador mettra en œuvre un programme provincial de suivi des ordonnances.

La déclaration d'action souligne aussi les travaux toujours en cours dans le cadre des Mesures de Santé Canada pour lutter contre le mauvais usage des opioïdes et de la Stratégie complète de l'Ontario pour prévenir la dépendance et les surdoses aux opioïdes. L'Institut canadien d'information sur la santé s'est engagé à faire rapport au public de manière continue sur les principaux indicateurs d'évaluation de la prévalence, de la consommation et des méfaits des opioïdes partout au Canada. Les signataires de la déclaration d'action commune pour combattre la crise relative aux opioïdes ont convenu de mettre à jour la déclaration par l'apport de nouvelles mesures concrètes, selon les besoins, de faire régulièrement rapport sur les progrès et de se réunir de nouveau à une date ultérieure.

Citations
« Cela m'encourage de voir le degré de soutien et les contributions qui ont fait de la Conférence et du Sommet sur les opioïdes une réussite. Les mesures gouvernementales pour combattre la crise relative aux opioïdes sont beaucoup plus solides quand nous travaillons tous ensemble. Il n'existe pas de solution unique à ce problème dévastateur, mais nous continuons de puiser dans la force du nombre et de collaborer avec nos partenaires pour combattre la crise relative aux opioïdes au Canada. »
Jane Philpott
Ministre fédérale de la Santé

« La conférence a été une occasion cruciale de réunir tous les ordres de gouvernement et les principaux organismes partenaires afin de diffuser notre travail et de créer un plan commun pour combattre cette crise de cas de dépendance et de surdose aux opioïdes dans nos collectivités. L'Ontario a mis au point une solide stratégie complète, et c'est avec plaisir que j'ai fait part de notre plan pour aider toutes les autorités à travailler ensemble vers une approche nationale. Je remercie tous les participants à la Conférence et au Sommet sur les opioïdes pour leur dévouement à combattre cette crise et à sauver des vies. »
Eric Hoskins
Ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario

Liens associés

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet : www.santecanada.gc.ca/media.

 

SOURCE Santé Canada

Renseignements : Andrew MacKendrick, Cabinet de Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200 ; Relations avec les médias : Santé Canada et Agence de la santé publique du Canada, 613-957-2983 ; Renseignements au public : 613-957-2991, 1-866-225-0709


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.