LES MINISTRES MARGUERITE BLAIS ET JULIE BOULET ET LA DEPUTEE DANIELLE ST-AMAND ANNONCENT LE VERSEMENT DE 242 750 $ POUR DES PROJETS BENEFIQUES AUX AINES DE LA MAURICIE



    TROIS-RIVIERES, QC, le 11 mai /CNW Telbec/ - La ministre responsable des
Aînés, Mme Marguerite Blais, la ministre des Transports, ministre responsable
de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet, et la
députée de Trois-Rivières, Mme Danielle St-Amand, sont heureuses d'annoncer le
versement d'une somme de 242 750 $ à deux organismes de la région pour des
projets de sensibilisation aux abus et à la maltraitance envers les aînés, de
lutte contre les stéréotypes et préjugés et de soutien aux proches aidants.
    La Table de concertation "Abus auprès des aînés" de la Mauricie recevra
136 000 $ sur trois ans pour son projet de sensibilisation aux abus et à la
maltraitance envers les aînés, ainsi que 16 750 $ cette année pour le projet
"Ados, aînés, mettons fin aux préjugés". Le Regroupement des aidants naturels
du Québec bénéficiera pour sa part d'une aide financière de 90 000 $ pour la
prochaine année pour son projet de soutien aux aidants naturels.
    "Grâce à l'aide financière accordée, ces deux organismes pourront
réaliser ces projets qui seront bénéfiques aux aînés, mais aussi à leurs
proches. En effet, les initiatives de la Table de concertation contribueront à
lutter, pour l'une, contre les abus et la maltraitance, et pour l'autre,
contre les stéréotypes et les préjugés. L'action du Regroupement des aidants
naturels du Québec permettra, quant à elle, de mieux accompagner les proches
aidants. Voilà des gestes porteurs d'une plus grande ouverture et de
compassion envers nos aînés", a déclaré la ministre Blais.

    Table de concertation "Abus auprès des aînés" de la Mauricie

    Le projet "Ados, aînés, mettons fin aux préjugés" de la Table de
concertation "Abus auprès des aînés" de la Mauricie prévoit des ateliers
d'animation sur l'âgisme et les préjugés ainsi qu'une campagne de
sensibilisation sur le sujet. Ces activités sont destinées aux jeunes et aux
personnes aînées.
    L'autre projet de la Table de concertation a pour but d'attirer
l'attention de la population sur le phénomène des abus et de la maltraitance
dont les aînés peuvent être victimes. Grâce à des ateliers, à une pièce de
théâtre et à des capsules préventives diffusées dans les médias écrits, les
personnes aînées, leur entourage ainsi que la communauté en général seront
mieux informés sur les différentes formes d'abus et de maltraitance.

    Regroupement des aidants naturels du Québec

    Par son projet, le Regroupement des aidants naturels du Québec tracera un
portrait des pratiques de soutien aux aidants ayant cours au Québec et
finalisera une trousse d'outils destinée aux proches aidants.
    La diffusion du portrait des pratiques et de la trousse d'outils
contribuera à mettre en lumière l'ampleur du travail accompli par les
personnes aidantes et, par le fait même, la nature et l'étendue de leurs
besoins.
    "A titre de ministre responsable de la région de la Mauricie, je ne peux
que me réjouir des projets annoncés aujourd'hui. L'engagement des organismes
sur le terrain est précieux. Ce sont eux qui connaissent le mieux les besoins
des personnes aînées et de leurs proches. Grâce à leurs initiatives, ces
organismes contribueront à bâtir une société inclusive pour tous les âges et
favoriseront la participation à notre société des citoyennes et des citoyens
de toutes les générations. C'est une excellente nouvelle pour notre région!" a
affirmé la ministre Julie Boulet.
    Les trois projets annoncés aujourd'hui se réaliseront grâce aux
programmes Soutien aux initiatives visant le respect des aînés et Du coeur à
l'action pour les aînés du Québec. Cette année, 180 projets répartis dans
l'ensemble du Québec se partagent des investissements totaux de 6,6 millions
de dollars dans le cadre de ces programmes.
    "J'aimerais souligner le travail de la Table de concertation "Abus auprès
des aînés" de la Mauricie et celui du Regroupement des aidants naturels du
Québec, des organismes de la région qui ont su proposer des projets avantageux
pour les personnes aînées de partout au Québec. Je suis heureuse de pouvoir
compter sur des organisations qui font la promotion de l'amélioration des
conditions de vie des aînés. Le gouvernement du Québec est fier de soutenir
les initiatives qui ont des incidences bénéfiques non seulement pour les
personnes aînées, mais aussi pour toute la société!" a conclu la députée
Danielle St-Amand.
    -%SU: SOC
    -%RE: 69,38




Renseignements :

Renseignements: Renaud Dugas, Attaché de presse, Cabinet de la ministre
responsable des Aînés, (514) 219-5736

Profil de l'entreprise

Cabinet de la ministre responsable des Aînés

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.