Les ministres font progresser les priorités de L'Education au Canada - Horizon 2020



    FREDERICTON, le 23 sept. /CNW/ - Les ministres de l'Education se sont
engagés à se réunir avec les leaders des peuples des Premières nations, métis
et inuits de l'ensemble du Canada pour discuter de l'éducation des
Autochtones. Les ministres étaient à Fredericton (Nouveau-Brunswick) à
l'occasion de la 94e réunion du Conseil des ministres de l'Education (Canada)
(CMEC) au cours de laquelle ils ont travaillé sur les priorités principales du
domaine de l'éducation, dont la littératie et l'alphabétisation, l'éducation
des Autochtones et le financement de l'enseignement postsecondaire, telles que
présentées dans leur déclaration ministérielle d'avril 2008, L'Education au
Canada - Horizon 2020.

    Education des Autochtones - Un sommet des leaders en 2009

    Les ministres ont convenu que l'élimination de l'écart qui existe en
éducation entre les apprenantes et apprenants autochtones et non-autochtones
était une nécessité économique, sociale et éthique. A cette fin, les membres
du CMEC inviteront les leaders des organisations clés représentant les peuples
des Premières nations, métis et inuits, de même que le gouvernement fédéral, à
leur prochaine réunion, qui se tiendra en Saskatchewan en février 2009.
    L'objectif de la réunion de février 2009 est de renforcer les liens entre
les leaders des organisations nationales représentant les peuples des
Premières nations, métis et inuits, et avec le gouvernement fédéral, tout en
respectant les champs de compétence et les ententes en vigueur.
    "Dans l'ensemble du Canada, les ministres de l'Education continuent de
collaborer étroitement avec les partenaires des Premières nations, métis et
inuits du milieu de l'éducation en vue de combler l'écart en matière de
réussite de scolaire. Nous pensons que la réussite scolaire des Autochtones,
particulièrement celle des enfants et des jeunes, est déterminante pour
l'avenir du Canada", à déclaré M. Ken Krawetz, ministre de l'Education de la
Saskatchewan.

    Littératie et alphabétisation - Une stratégie pancanadienne

    S'appuyant sur l'élan généré par le Forum interactif pancanadien sur la
littératie et l'alphabétisation tenu en avril 2008, les ministres ont convenu
de partager les idées et les leçons apprises au cours de l'événement, pour le
bénéfice du personnel éducatif, des apprenantes et apprenants, des pourvoyeurs
du domaine de la littératie et de l'alphabétisation et de la population du
Canada. Le forum a été un immense succès et a permis de rassembler environ
3000 apprenantes et apprenants, spécialistes du domaine, et représentantes et
représentants des secteurs de l'éducation, de l'industrie et de la
main-d'oeuvre, des organismes sans but lucratif, dans neuf sites différents
dans l'ensemble du pays, ce qui en a fait un événement inédit.
    Le Plan d'action du CMEC pour la littératie et l'alphabétisation, est la
première priorité identifiée dans la récente déclaration ministérielle
L'Education au Canada - Horizon 2020. Ce plan met l'emphase sur le partage de
politiques efficace en matière de littératie et d'alphabétisation, de
recherche et de données sur le continuum de l'apprentissage. Lors de leur
réunion, les ministres ont convenu de la prochaine étape de leur plan, pour
laquelle ils sont déterminés à continuer d'engager leurs partenaires
pancanadiens pour collaborer à la progression du plan d'action.
    "Les ministres de l'Education croient fermement que la littératie et
l'alphabétisation constituent des compétences essentielles pour toutes les
Canadiennes et tous les Canadiens afin qu'ils prospèrent et réussissent dans
une économie fondée sur le savoir et une société progressiste et durable", a
déclaré M. Kelly Lamrock, président du CMEC et ministre de l'Education du
Nouveau-Brunswick.

    
    Financement de l'enseignement postsecondaire - Un financement du XXI(e)
    siècle pour des besoins du XXI(e) siècle
    

    Les ministres ont discuté de l'importance de l'enseignement
postsecondaire pour les étudiantes et étudiants ainsi que pour l'économie et
ont convenu de poursuivre leurs efforts afin d'amener le gouvernement fédéral
à reconnaître les besoins du secteur postsecondaire dans le contexte des défis
du XXI(e) siècle. Parmi les défis continus qui requièrent une attention,
notons les tendances variables des inscriptions, les infrastructures, la
recherche et le développement, l'éducation internationale et les possibilités
éducatives pour les Autochtones. Afin de répondre aux besoins actuels et
existants, les ministres cherchent à obtenir une augmentation à long terme de
la contribution financière du fédéral et, comme l'a déclaré le Conseil de la
fédération, "un niveau de financement fédéral (adéquat) par l'intermédiaire du
transfert canadien en matière de programme sociaux".

    Droit d'auteur - Protection du milieu de l'éducation

    Lors de la réunion, les ministres responsables du Consortium du droit
d'auteur du CMEC ont discuté de leur soutien à l'inclusion d'une modification
au titre de l'éducation à la législation fédérale sur le droit d'auteur
(projet de loi C-61), présentée au Parlement fédéral avant que l'élection ne
soit déclenchée. Cette disposition aurait permis au personnel enseignant, aux
élèves et aux écoles d'utiliser des ressources Internet à la disposition du
public sans qu'ils n'aient crainte d'enfreindre la loi. Les ministres sont
d'avis que toutes les parties fédérales doivent s'engager à ce que cette
modification essentielle pour les élèves et le personnel enseignant fasse
partie intégrante de tout nouveau projet de loi sur le droit d'auteur présenté
au prochain parlement fédéral. Le Consortium du droit d'auteur du CMEC
comprend toutes les provinces et territoires à l'exception du Québec.

    Langues officielles dans l'enseignement - un engagement constant

    Au chapitre des négociations avec le gouvernement fédéral au sujet d'un
nouveau Protocole des langues officielles dans l'enseignement (PLOE), les
ministres ont réitéré leur préoccupation quant au fait que les sommes
annoncées dans le cadre de la Feuille de route pour la dualité linguistique
canadienne ne tiennent pas compte de l'augmentation des coûts reliés aux
services et de la nécessité d'améliorer les mesures de soutien à
l'enseignement dans la langue de la minorité et de la langue seconde.

    Priorités du CMEC et le gouvernement fédéral

    Les ministres ont exprimé l'espoir que le gouvernement fédéral augmentera
son appui envers plusieurs de leurs priorités spécifiques dans des domaines où
les intérêts fédéraux et provinciaux convergent. Les réunions se poursuivront
avec les homologues fédéraux en vue de discuter des priorités du CMEC dans le
cadre de L'Education au Canada - Horizon 2020.
    La prochaine réunion des ministres se tiendra à Saskatoon, à l'hiver
2009.

    Le CMEC est un organisme intergouvernemental composé des ministres
provinciaux et territoriaux responsables de l'éducation primaire-secondaire et
postsecondaire. Par l'entremise du CMEC, les ministres échangent de
l'information et y conviennent de projets dans des domaines d'intérêts
communs.




Renseignements :

Renseignements: Colin Bailey, Tél.: (416) 962-8100, poste 259,
Cellulaire: (416) 300-2380, Courriel: c.bailey@cmec.ca, Site Web: www.cmec.ca

Profil de l'entreprise

Conseil des ministres de l'Éducation (Canada)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.