LES MINISTRES DE L'ÉDUCATION AU CANADA FONT PROGRESSER LES DOSSIERS PRIORITAIRES

TORONTO, le 23 févr. /CNW/ - Les ministres de l'Éducation sont à Toronto cette semaine, à l'occasion de la 99e réunion du Conseil des ministres de l'Éducation (Canada) [CMEC], leur organisme intergouvernemental établi de longue date, et rencontrent aujourd'hui les organisations autochtones pancanadiennes.

La CMEC 99 a permis aux ministres de faire avancer les dossiers prioritaires ciblés dans leur déclaration conjointe et document directeur de 2008, L'Éducation au Canada - Horizon 2020. La réunion de Toronto était axée sur l'éducation de la petite enfance, l'éducation des Autochtones, l'éducation internationale, les compétences en éducation pour le XXIsiècle et les initiatives du CMEC relatives aux données et à la recherche.

Apprentissage et développement de la petite enfance

Les ministres ont tenu une séance extraordinaire sur l'apprentissage et le développement de la petite enfance, séance animée par Mme Leona Dombrowsky, ministre de l'Éducation de l'Ontario. Ils ont réaffirmé l'importance de l'apprentissage de la petite enfance comme l'un des quatre piliers de L'Éducation au Canada - Horizon 2020 et ont souligné l'existence de travaux de recherche toujours plus nombreux confirmant l'incidence positive de l'apprentissage en bas âge sur le rendement scolaire général des enfants.

Les ministres se sont engagés à poursuivre leur échange de connaissances sur l'apprentissage et le développement de la petite enfance par l'entremise du CMEC, pour veiller à ce que la totalité des provinces et des territoires profitent des apprentissages et de l'innovation à l'œuvre dans l'ensemble du pays. « Nous devons faire en sorte que nos enfants soient, dès leur plus jeune âge, bien préparés à relever les défis de la vie et à en saisir les possibilités », a déclaré Mme Dombrowsky. « L'apprentissage dès le jeune âge aide à répondre aux besoins des familles et met nos enfants sur la voie d'un avenir meilleur. »

Éducation des Autochtones

Les ministres ont approuvé en principe la stratégie du CMEC en matière d'éducation des Autochtones, dans laquelle sont prévues des activités pancanadiennes adaptées aux particularités régionales dans les domaines de la recherche et de la collecte des données sur l'éducation des Autochtones, de la formation du personnel enseignant et du transfert du savoir entre toutes les parties concernées par l'éducation des Autochtones. La stratégie recommande en outre la poursuite du dialogue avec le gouvernement fédéral sur l'éducation des Autochtones.

Les ministres ont également examiné les préparatifs pour la tenue d'un forum du CMEC à l'automne 2011 sur la mise en commun des données probantes et de l'expérience concernant les mesures réussies qui améliorent les résultats scolaires des Autochtones.

Éducation internationale

Pour donner suite à la première rencontre entre les provinces et les territoires et le ministère de l'Éducation de la Chine, organisée sous l'égide du CMEC en septembre 2010, les ministres de l'Éducation se sont penchés sur les préparatifs de leur prochaine visite en Chine, en juin, à l'occasion de la deuxième rencontre à haut niveau avec les responsables de l'éducation.

« C'est avec grand honneur que j'assumerai les fonctions de chef de notre délégation en Chine plus tard cette année », a déclaré Mme Diane McGifford, présidente du CMEC et ministre de l'Enseignement postsecondaire et de l'Alphabétisation et ministre responsable de l'Éducation internationale du Manitoba. « Les provinces et les territoires sont d'avis que l'éducation internationale s'est révélée être partie intégrante de l'avenir du Canada dans un monde de plus en plus axé sur le savoir et de plus en plus interconnecté. Nous avons hâte de poursuivre notre dialogue avec la Chine sur la façon de renforcer notre collaboration en éducation. »

Pour donner suite à la directive reçue en août 2010 du Conseil de la fédération (CDF), les ministres de l'Éducation ont examiné l'ébauche de travail d'un plan d'action pour la promotion de l'éducation internationale. Ce plan d'action ciblera les initiatives pancanadiennes qui représentent une valeur ajoutée et qui sont alignées sur les besoins et les stratégies de chaque gouvernement provincial et territorial, et il prendra assise sur l'impact considérable de Education au/in Canada, l'image de marque déjà bien connue de l'éducation au Canada. Les ministres de l'Éducation se réjouissent à l��avance à l'idée de continuer à travailler avec le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI) afin d'attirer davantage d'étudiantes et d'étudiants internationaux.

Compétences pour le XXIe siècle

Les ministres de l'Éducation ont discuté de la façon dont les provinces et les territoires abordaient le vaste éventail de compétences dont les jeunes auront besoin pour participer pleinement à la vie active et civique dans la société du savoir du XXIe siècle. La pensée critique, la maîtrise de l'information, l'apprentissage collaboratif et les nouveaux modes d'engagement civique en sont des exemples.

Des représentantes et représentants de l'Association canadienne des commissions/conseils scolaires (ACCCS) se sont joints aux ministres pour discuter avec eux et présenter les priorités actuelles de leur organisation, dont les compétences pour le XXIe siècle font partie.

Recherche et données sur l'éducation

Les ministres ont également discuté des nombreuses initiatives relatives à la recherche et aux données en éducation mises en œuvre par le CMEC et Statistique Canada en collaboration avec les partenaires fédéraux, tels que Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC), ainsi qu'avec les partenaires internationaux comme l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Ils ont insisté sur l'importance de données actuelles et comparables sur l'éducation au Canada et sur la nécessité d'un financement fédéral durable et constant pour soutenir la recherche et la collecte de données.

Les ministres ont passé en revue les résultats de 2009 du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de l'OCDE. Le Canada demeure un des seuls pays où les hauts scores au PISA et un niveau d'équité élevé vont de pair. En effet, non seulement les élèves canadiens se classent-ils parmi les meilleurs, mais l'écart entre les élèves les moins performants et les plus performants est relativement faible.

« Les résultats du PISA témoignent très favorablement des systèmes d'éducation au Canada », a indiqué Mme McGifford. « Notre approche de l'éducation permet aux gouvernements provinciaux et territoriaux d'adapter leurs systèmes éducatifs aux besoins uniques de leurs citoyennes et citoyens et de s'appuyer sur des organismes comme le CMEC pour veiller à ce les pratiques innovatrices et fructueuses soient mises en commun. »

Les responsables provinciaux et territoriaux ont également profité de leur séjour à Toronto pour poursuivre les travaux dans d'autres dossiers prioritaires ciblés dans L'Éducation au Canada - Horizon 2020, dont la littératie et l'alphabétisation et les langues officielles. Ils ont de plus discuté des activités du CMEC liées à l'éducation pour le développement durable.

Au sujet du CMEC

Fondé en 1967, le CMEC donne aux ministres de l'Éducation au Canada une voix collective et leur permet d'exercer leur leadership en éducation aux échelons pancanadien et international. L'organisme soutient les provinces et les territoires dans l'exercice de la compétence constitutionnelle qui leur est conférée au chapitre de l'éducation. Pour de plus amples renseignements, consultez notre site Web au www.cmec.ca.


SOURCE Conseil des ministres de l'Education (Canada)

Renseignements :

M. Colin Bailey
Directeur, Communications
Cellulaire : 416 804-6548
Téléphone : 416 962-8100, poste 259
Courriel : c.bailey@cmec.ca

Profil de l'entreprise

Conseil des ministres de l'Education (Canada)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.