Les ministres Baird, Toews et Bezan annoncent un investissement additionnel de 18 millions de dollars pour assainir le lac Winnipeg



    WINNIPEG, le 7 nov. /CNW Telbec/ - L'honorable John Baird, ministre de
l'Environnement, et l'honorable Vic Toews, président du Conseil du Trésor, ont
annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada accroît son soutien pour
assainir le lac Winnipeg. Ainsi, le gouvernement investira 18 millions de
dollars dans le cadre du Plan d'action pour l'assainissement de l'eau afin de
régler de graves problèmes de qualité de l'eau que connaît le lac. C'est
11 millions de dollars de plus que les 7 millions de dollars que ce
gouvernement avait déjà promis.
    "Notre gouvernement prend des mesures concrètes pour protéger et
préserver notre environnement pour tous les Canadiens et Canadiennes, de dire
le ministre Baird. L'investissement d'aujourd'hui est un autre pas décisif
dans le sens du rétablissement de la santé du lac Winnipeg. Les députés locaux
comme James Bezan (Selkirk-Interlake) ont lutté ferme pour assainir le lac
Winnipeg, et l'annonce d'aujourd'hui renforce notre engagement à protéger les
eaux du Canada dans le cadre du Plan d'action pour l'assainissement de l'eau."
    Le financement accru destiné à l'assainissement du bassin du lac Winnipeg
vient appuyer une approche fondée sur la science visant à comprendre la
manière dont l'écoulement des nutriments influe sur l'écologie du lac et la
façon de contrôler le déversement des nutriments dans les bassins
hydrographiques. Le gouvernement compte en outre élargir et améliorer le
réseau de sites de surveillance du réseau hydrographique dans la région du
bassin. Par ces mesures, il espère réduire les niveaux d'algues bleu-vert,
restaurer l'intégrité écologique du lac, assurer une pêche durable et réduire
le nombre de fermetures de plages.
    "Des travaux ont été entrepris sur divers fronts pour régler les
problèmes de qualité de l'eau du lac Winnipeg et des bassins hydrographiques
qui y contribuent, mais il reste encore beaucoup à faire, a déclaré le
ministre Toews. Notre gouvernement est déterminé à obtenir des résultats
concrets pour les Manitobains. L'investissement d'aujourd'hui de 18 millions
de dollars sur les cinq prochaines années nous aidera à réduire la pollution
et rétablir la santé du lac Winnipeg."
    Cet important investissement pour assainir le lac Winnipeg s'inscrit dans
le Plan d'action pour l'assainissement de l'eau du gouvernement of Canada.
Récemment, ce dernier a aussi pris des mesures visant à protéger la qualité de
l'eau, y compris de nouveaux règlements rigoureux contre le déversement d'eaux
d'égout brutes et l'amélioration du traitement des eaux d'égout brutes dans
les municipalités et les collectivités des Premières nations de tout le
Canada. Ces mesures contribueront à éliminer les substances comme les
phosphates, qui peuvent favoriser une production excessive d'algues bleu-vert.
    Il est possible de consulter un document d'information sur l'initiative
du lac Winnipeg à l'adresse suivante : www.ec.gc.ca.

    (Also available in English)

    
    -------------------------------------------------------------------------
                             FICHE D'INFORMATION
    -------------------------------------------------------------------------
                     L'ASSAINISSEMENT DU LAC WINNIPEG -
         UN ELEMENT DU PLAN D'ACTION POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'EAU
                          DU GOUVERNEMENT DU CANADA

    Avec un investissement de 18 millions de dollars sur les cinq prochaines
années, le gouvernement prend des mesures concrètes pour assainir la sixième
source d'eau douce en importance au Canada - le lac Winnipeg. Par cet
engagement renouvelé, notre gouvernement adoptera une approche fondée sur la
science pour mieux comprendre la façon de résoudre ce grave problème de
qualité de l'eau que connaît ce bassin hydrographique essentiel.
    Cette initiative, doublée de mesures provinciales visant à assainir le lac
Winnipeg, devrait avoir les effets suivants :

    - réduire la prolifération de l'algue bleu-vert;
    - réduire le nombre de fermetures de plages;
    - préserver une pêche durable;
    - constituer un lac propre pour les activités récréatives;
    - restaurer l'intégrité écologique du lac.
    

    Le lac Winnipeg est alimenté par un vaste bassin d'une superficie de
960 000 kilomètres carrés traversant quatre provinces et quatre Etats. Les
problèmes que connaît le lac sont la conséquence d'un apport excessif de
phosphore et d'azote par les fermes et les eaux usées des municipalités qui se
déversent dans le lac, dont plus de la moitié en provenance de l'extérieur des
frontières du Manitoba.
    L'excès de phosphore et d'azote, aussi appelés nutriments, contribue à la
prolifération sur d'énormes superficies de l'algue bleu-vert qui prive le lac
d'oxygène, obstrue les filets de pêche, salit les plages et produit des
toxines nocives. Les images satellite prises du lac depuis une dizaine
d'années permettent de constater une tendance à la détérioration due à l'algue
bleu-vert, laquelle recouvre parfois plus de la moitié de la superficie, ou
environ 13 000 kilomètres carrés.
    Le financement annoncé aujourd'hui aidera les scientifiques à mieux
comprendre comment on peut contrôler le déversement de nutriments dans le
bassin hydrographique et la manière dont ces nutriments influent sur
l'écologie du lac. Ces connaissances serviront à encourager les pratiques
exemplaires dans le secteur agricole et à améliorer les pratiques de gestion
des municipalités du bassin hydrographique. Le gouvernement entreprendra en
outre de formuler de nouveaux indicateurs de rendement pour faire le suivi de
la santé du lac, et pour améliorer le réseau de surveillance en créant de
nouveaux sites et en améliorant des sites existants.
    De plus, le gouvernement créera un nouveau Fonds de gérance des eaux pour
le bassin du lac Winnipeg. Ce fonds servira à appuyer des projets à frais
partagés axés sur la réduction de la charge de nutriments au moyen de mesures
entreprises par des groupes d'intervenants et communautaires.
    Cette initiative axée sur l'ensemble du bassin se réalisera avec la
participation des intervenants de quatre provinces. Dans l'optique du
rétablissement de la santé du lac Winnipeg, le gouvernement du Canada négocie
actuellement avec le Manitoba afin de stimuler la collaboration en vue
d'améliorer la qualité de l'eau et la durabilité à long terme du lac.




Renseignements :

Renseignements: Eric Richer, Attaché de presse, Cabinet du ministre de
l'Environnement, (819) 997-1441; Relations avec les médias, Environnement
Canada, (819) 934-8008, 1-888-908-8008


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.