Les militants syndicaux appuient la Journée d'action nationale des Premières Nations, le 29 juin



    OTTAWA, le 20 juin /CNW Telbec/ - Le Conseil exécutif national du
Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), réuni à Ottawa cette
semaine, a adopté une résolution demandant aux membres du SCFP et à tous les
Canadiens de participer à la Journée nationale d'action de l'Assemblée des
Premières Nations, qui aura lieu le 29 juin 2007.
    Au nom des membres du Conseil, le président national Paul Moist a insisté
sur l'appui accordé par l'ensemble du SCFP à cette journée d'action organisée
en réponse à la crise que vivent les communautés des Premières Nations de tout
le pays.
    "Je suis fier d'être le leader du plus grand syndicat du Canada et encore
plus fier que notre direction ait voté à l'unanimité en faveur du soutien à
cette journée consacrée à la promotion des enjeux que défendent nos confrères
et consoeurs des communautés des Premières Nations d'un bout à l'autre du
pays."
    "L'exécutif national du SCFP et nos membres de toutes les régions du
Canada partagent les préoccupations exprimées par les peuples des Premières
Nations et nous les appuyons sans réserve."
    Paul Moist a insisté sur l'importance pour le SCFP de lutter pour ce que
toutes les collectivités du pays aient accès à des services financés et
administrés publiquement.
    "Faire en sorte que les collectivités profitent de services publics pour
assurer leur dynamisme s'inscrit parfaitement dans le mandat du SCFP", a
précisé M. Moist.
    "Le rôle du SCFP est de défendre, au nom de toutes les collectivités, le
droit fondamental à l'eau publique, à l'éducation et aux garderies publiques,
aux soins de santé publics, aux programmes publics de santé et de sécurité et
à bien d'autres services publics", a ajouté Leo Cheverie, vice-président de la
diversité.
    "Le 29 juin, a affirmé Paul Moist, nous appuierons la journée d'action
et, tous les autres jours de l'année, nous continuerons à prendre la défense
de toutes les collectivités qui ont besoin de services publics de base."

    Les membres du SCFP sont invités à participer aux activités qui se
dérouleront dans leur région, à signer la pétition en ligne sur le site Web de
l'APN, à porter un bracelet pour appuyer la campagne "Abolissons la pauvreté"
et à communiquer avec les députés, le ministre des Affaires indiennes et du
Nord canadien et le bureau du premier ministre.


    
    Réunion du Conseil exécutif national
    Du 18 au 21 juin 2007

           RESOLUTION DU CONSEIL EXECUTIF NATIONAL SUR L'APPUI A LA
             JOURNEE NATIONALE D'ACTION EN FAVEUR DES AUTOCHTONES

    LE SCFP DOIT :

    1. Inciter ses sections locales et organismes à charte affiliés, le CTC
       et ses alliés politiques et communautaires à appuyer la Journée
       nationale d'action en faveur des Autochtones prévue le 29 juin;

    2. Exiger que le gouvernement conservateur respecte les ententes passées
       et présentes conclues avec les peuples des Premières Nations et règle
       toutes les revendications territoriales en suspens de façon juste et
       prompte;

    3. Demander au Parlement du Canada d'adopter la Déclaration de l'ONU sur
       les droits des peuples autochtones et de respecter la décision du
       Conseil des droits de l'homme de l'ONU qui stipule que la Déclaration
       établit les normes essentielles au respect des droits des peuples
       autochtones.

    PARCE QUE :

    - Les peuples autochtones et des Premières Nations vivent dans ce pays
      que l'on appelle aujourd'hui le Canada depuis plus de 10 000 ans;

    - Leurs terres et territoires ont été constamment occupés par d'autres
      sans leur consentement et sans indemnisation;

    - Il y a plus de 800 revendications territoriales non résolues et traités
      non respectés que le présent gouvernement et les précédents ont négligé
      de corriger, laissant ainsi de nombreux peuples autochtones vivre dans
      des conditions équivalentes à celles du tiers monde;

    - Les peuples autochtones ont dû avoir recours aux Nations Unies et à la
      Cour suprême du Canada pour obtenir réparation;

    - Ces peuples ont été forcés de prendre des moyens directs comme des
      barrages de routes et de chemins de fer pour attirer l'attention du
      gouvernement et du peuple canadiens sur leurs enjeux;

    - Le grand chef compare la Journée d'action aux manifestations organisées
      par les agriculteurs de l'Ontario;

    - Les membres de l'Assemblée des Premières Nations ont demandé la tenue,
      le 29 juin, d'une Journée nationale d'action, avec manifestations
      pacifiques, pour faire connaître leurs griefs;

    - Le SCFP a déjà adopté de nombreuses résolutions et déclarations d'appui
      en faveur des peuples autochtones dans leur quête de justice et
      d'équité.

    29mai07
    




Renseignements :

Renseignements: Paul Moist, président national du SCFP, (613) 237-1590,
poste 224, (613) 558-2873 (cell.); Leo Cheverie, vice-président de la
diversité du SCFP, (902) 940-2151 (cell.); Catherine Louli,
SCFP-communications, (613) 237-1590, poste 268, (613) 851-0547 (cell.)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.