Les Métallos veulent que les consommateurs pensent à la sécurité des travailleurs avant d'acheter des produits du bois



    Journée nord-américaine d'action dans 150 villes visant le bois vendu à
    Home Depot et Rona

    TORONTO, le 28 sept. /CNW/ - Le samedi 29 septembre, le Syndicat des
Métallos organise une journée nord-américaine d'action devant les magasins
Home Depot de 150 villes en appui à plus de 7 000 travailleurs forestiers de
la Colombie-Britannique en grève dans plus de 30 entreprises pour protester
contre des conditions de travail dangereuses.
    Depuis janvier 2005, plus de 65 travailleurs forestiers ont perdu la vie.
    "Nous nous tiendrons aux côtés de nos membres le temps qu'il faudra", a
affirmé Leo W. Gerard, président international des Métallos. "La recherche de
profits par les entreprises ne devrait pas être une excuse pour spolier les
travailleurs de leurs droits et de leur dignité, sans parler de leur santé et
de leur capacité à subvenir aux besoins de leur famille."
    Des milliers de membres des Métallos, de leaders et d'activistes ainsi
que leurs familles se sont portés bénévoles pour distribuer de l'information
sur ce conflit de travail devant les magasins Home Depot partout aux
Etats-Unis et au Canada.
    "Cut Lumber, Not Safety" (Coupez du bois, ne coupez pas dans la sécurité)
est le thème inscrit sur leurs pancartes et leurs tracts. Ces actions
d'information visent à encourager les consommateurs à appuyer un secteur
forestier plus sécuritaire en Colombie-Britannique en recherchant des produits
autres que ceux vendus sous les marques Western Forest Products, Interfor et
Weyerhaeuser "Cedar One".
    "Nous souhaiterions que les consommateurs évitent d'acheter ces produits
et nous exhortons Home Depot, ainsi que tous les autres détaillants et
distributeurs, à éviter de vendre ces produits du bois", a déclaré Steve Hunt,
directeur des Métallos pour l'Ouest du Canada.
    Home Depot est le plus important détaillant spécialisé en rénovation,
comptant plus de 2 100 magasins dans le monde. L'an dernier, la chaîne a
généré des ventes de plus de 90 G$ US.
    Des membres des Métallos sont en grève depuis le mois de juillet dans
31 entreprises membres de Forest Industrial Relations (FIR) et de Island
Timberlands pour protester contre leurs conditions de travail, notamment en ce
qui a trait à la santé et à la sécurité. Depuis 2004, avec l'appui d'une
convention collective imposée par le gouvernement de la Colombie-Britannique,
de nombreux employeurs obligent leurs travailleurs à faire des journées de
travail de 12 à 16 heures, les heures ouvrables et le temps de déplacement
étant comptabilisés conjointement.
    Au début de cette semaine, le syndicat a diffusé une séquence vidéo qui
montrait des entrepreneurs travaillant pour une entreprise en grève,
TimberWest, en train d'abattre du bois dans un lac de l'Ile de Vancouver. Une
lettre d'accompagnement indique que la direction de TimberWest est passée
outre les préoccupations des entrepreneurs et leur a ordonné de continuer,
malgré le danger potentiel pour l'environnement.
    "Si on ne se soucie pas des travailleurs, pourquoi se soucierait-on de
l'environnement?" a ajouté M. Gerard.

    Le Syndicat des Métallos est le syndicat le plus important et le plus
diversifié en Amérique du Nord. Il représente plus de 850 000 travailleurs et
travailleuses dans tous les secteurs économiques du Canada et des Etats-Unis.





Renseignements :

Renseignements: Wayne Ranick, (E.-U.), (412) 562-2444; Pat Van Horne,
(Canada), (416) 544-5990


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.