Les Métallos s'opposent au recours à des étudiants pour remplacer les travailleurs



    THOMPSON, MB, le 12 juin /CNW/ - La section locale 6166 du Syndicat des
Métallos s'oppose au plan de Vale Inco consistant à utiliser des étudiants cet
été pour remplacer des travailleurs de la raffinerie, ce qui les exposerait à
des risques élevés de blessures ou de maladies.
    La décision a été expliquée au syndicat comme étant nécessaire en raison
d'une pénurie de main-d'oeuvre et d'un très grand nombre d'absences dues à des
blessures à la raffinerie. En outre, la période des congés annuels approche,
ce qui rendrait impossible le maintien de la production aux niveaux actuels,
selon la société.
    La direction du syndicat est absolument opposée à ce plan, car il est en
contradiction avec une lettre d'entente du contrat actuel et contrevient à la
Loi sur la sécurité et l'hygiène au travail et à la Charte conjointe de
production sécuritaire entre la société et le syndicat.
    Le plan unilatéral consistant à utiliser des étudiants de cette façon est
en contradiction avec des relations de collaboration de plus d'une décennie,
notamment lorsque le syndicat a aidé à faire pression sur le gouvernement pour
obtenir le statut de nouvelle mine pour le projet d'approfondissement de la
mine Birchtree. Sans l'intervention du syndicat, la société ne serait pas là
où elle est arrivée aujourd'hui avec une production et des bénéfices records.
    Le nombre de blessures à la raffinerie est en moyenne le double du nombre
de blessures qui se produisent dans le reste de l'usine. Il a été reconnu en
2007 par le directeur de la division des mines du ministère des Sciences, de
la Technologie, de l'Energie et des Mines qu'il y avait là "un problème sur
lequel il fallait se pencher pour protéger les travailleurs".
    Les installations datant d'il y a 50 ans causent depuis longtemps des
blessures aux travailleurs et le syndicat estime qu'on n'a pas fait
grand-chose pour remédier au problème. A présent, la solution de la société
pour combler les absences dues à des blessures consiste à exposer des
étudiants à la recherche d'un emploi d'été, alors qu'ils manquent d'expérience
et de compétences, à des risques inutiles dans des emplois de production.
    Des membres du Syndicat des Métallos participent au programme provincial
"Travailleur de demain sain et sauf" pour éduquer les jeunes travailleurs sur
la santé et la sécurité au travail et sur leurs droits légaux.
    La question des emplois d'été des étudiants se pose au moment ou la
section locale 6166 se prépare à discuter de la nouvelle convention avec
Vale-Inco. La convention actuelle, qui a été négociée avant le changement de
propriétaire de la société en 2006, expirera le 15 septembre à minuit.





Renseignements :

Renseignements: Les Ellsworth (président, section locale 6166), (204)
677-1700 ou (204) 679-0071; Roy Leslie (permanent syndical des Métallos),
(604) 999-4752


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.