Les Métallos exhortent le gouvernement Harper de cesser de favoriser l'importation de produits toxiques



    BURNABY, C.-B., le 16 janv. /CNW/ - Le mercredi 16 janvier, dans le cadre
d'une journée d'action nord-américaine et de la campagne Cesser l'importation
de produits toxiques, des membres du Syndicat des Métallos de l'Ouest du
Canada ont exhorté le gouvernement fédéral de cesser de fermer les yeux sur
les lacunes existantes dans les accords commerciaux, lacunes qui ont pour
conséquence d'exposer les Canadiens à des produits importés dangereux.
    Dans plus de 100 villes nord-américaines, dont Vancouver et Winnipeg, des
membres des Métallos ont rappelé aux législateurs que les importations de
produits toxiques doivent cesser. Les consommateurs canadiens et américains
ont été bombardés de rappels visant des jouets, des aliments et d'autres
produits de consommation.
    Des membres des Métallos, en compagnie du député fédéral Peter Julian
(NPD, Burnaby-New Westminster), ont discuté avec le public à l'extérieur du
bureau de circonscription à Vancouver de David Emerson, ministre du Commerce
international. Ils ont mis en garde les consommateurs, déclarant qu'Ottawa les
expose toujours aux risques que représentent les importations de produits
dangereux.
    En décembre dernier, le premier ministre Stephen Harper et le ministre de
la Santé, Tony Clement, ont annoncé qu'une nouvelle loi serait présentée en
2008. Certaines mesures, comme des amendes plus élevées et des rappels
obligatoires, constituent un pas dans la bonne direction. Toutefois, on n'y
voit aucun soutien à une production accrue au Canada, et rien sur la
négociation d'accords commerciaux plus modernes, favorisant la protection de
la santé du public et des travailleurs ainsi que de l'environnement.
    "Ce que Stephen Harper et les Conservateurs ne prennent pas en
considération, c'est que les accords commerciaux non réglementés ne protègent
pas les consommateurs, les travailleurs et l'environnement", a déclaré Stephen
Hunt, directeur des Métallos pour le district des provinces de l'Ouest. "Si
rien n'est fait pour changer la situation, il faut s'attendre à une nouvelle
crise du genre."
    En novembre et décembre, les Métallos de partout au Canada ont fait de la
question du commerce et des importations de jouets toxiques une priorité
nationale. De Montréal à Vancouver, des événements publics ont eu lieu et des
trousses de dépistage du plomb ont été distribuées à des parents préoccupés
par la question. Les trousses sont toujours offertes à un coût minime sur le
site Web des Métallos consacré à ce dossier, à l'adresse suivante :
www.stoptoxicimports.org.
    "Depuis des décennies, les gouvernements laissent libre cours à des
accords commerciaux aux conséquences négatives", a ajouté M. Hunt. Toutefois,
qu'il s'agisse du secteur de la foresterie ou de la fabrication, ou encore de
la sécurité de nos enfants, il est de plus en plus clair que les règles
régissant ces accords doivent être modifiées."
    M. Hunt a déclaré que le gouvernement fédéral doit faire en sorte que les
produits importés "soient conformes aux normes de sécurité canadiennes, et que
les inspecteurs du gouvernement vérifient si ces produits sont sécuritaires."
    Comme les détails entourant cette nouvelle loi n'ont pas encore été
rendus publics, M. Hunt a ajouté que les dispositions sur les rappels
obligatoires doivent couvrir un vaste éventail de situations et que tous les
produits toxiques saisis doivent être détruits de manière sécuritaire.

    Le Syndicat des Métallos, le syndicat le plus diversifié au Canada,
représente plus de 280 000 travailleurs et travailleuses actifs dans tous les
secteurs de l'économie.




Renseignements :

Renseignements: Stephen Hunt, (604) 683-1117 ou (604) 816-2554


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.