Les Métallos en grève accusent la compagnie minière IOC d'abandon des négociations



    LABRADOR CITY, T.-N., le 4 avril /CNW/ - Le directeur pour le district
Ontario et Canada atlantique des Métallos, Wayne Fraser, a accusé La Compagnie
minière IOC, propriété de Rio Tinto, de gaspiller le temps du syndicat et de
rendre la situation des travailleurs encore plus précaire en se retirant mardi
de la table des négociations et en faisant des déclarations trompeuses aux
médias.
    "Cette société maquille la vérité et met en danger le gagne-pain de nos
membres", s'insurge M. Fraser. "Le syndicat n'a pas changé d'idée quant aux
dossiers qui doivent encore être réglés par voie de négociations. Se retirer
des négociations montre que la société n'a vraiment aucun respect pour le
processus de négociations et, ce qui est plus grave, pour les employés, qui ne
prennent pas à la légère la décision de faire grève."
    Selon M. Fraser, les positions des deux parties ne sont pas si éloignées
pourvu que la société s'engage à rester à la table de négociations et à se
pencher sur les dossiers, notamment sur la reconnaissance de l'ancienneté, la
non-imposition d'un plafond aux avantages des employés et la parité avec les
autres producteurs de minerai de fer comme la Compagnie minière Québec
Cartier.
    "Ce n'est pas trop demander à La Compagnie minière IOC que de mettre par
écrit, dans une convention, des choses que ses négociateurs se sont
verbalement engagés à faire", estime le président de la section locale 5795
des Métallos, George Kean. "Si quelqu'un d'autre tire les ficelles, alors
cette ou ces personnes devraient être à la table de négociations. C'est
impossible de négocier avec un fantôme, particulièrement avec un fantôme qui
ne cesse de disparaître lorsque les choses deviennent sérieuses.
    "Cette lutte vise à faire reconnaître la valeur intrinsèque que nos
membres créent pour cette entreprise. En 2005 et en 2006, nous avons battu
tous les records de production et nos membres ont donné à l'entreprise les
profits les plus importants de son histoire."
    Les Métallos représentent plus de 280 000 travailleurs et travailleuses
employés dans tous les secteurs de l'économie canadienne.





Renseignements :

Renseignements: Wayne Fraser, (416) 243-8792, (416) 577-4045; George
Kean, (709) 944-5051, (709) 944-2255


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.