Les Métallos de Raglan ratifient une nouvelle convention

MONTRÉAL, le 25 mai 2011 /CNW Telbec/ - Les 400 travailleurs de Mine Raglan, la mine de nickel appartenant à Xstrata située au Nunavik, ont ratifié samedi une nouvelle convention collective de six ans qui permet un rattrapage significatif par rapport aux autres mines situées en milieu nordique.

D'entrée de jeu, les travailleurs pourront désormais être à la mine 50 % de l'année, plutôt que les deux tiers du temps. Le nouvel horaire entrera en vigueur sous forme de projet pilote d'un an. «C'était une des demandes importantes et nous l'avons obtenue. Dans l'ensemble, la convention permet un rattrapage avec d'autres mines nordiques au Canada. Les travailleurs de Raglan font d'importants sacrifices en s'éloignant de leurs familles pour de longues périodes, on veut s'assurer que ça soit pris en compte dans leurs conditions de travail», explique le représentant syndical Marc Thibodeau.

D'importantes améliorations sont apportées aux différentes primes. La prime pour l'étalement des heures qui s'appliquait à l'année longue est convertie : les travailleurs auront désormais droit à être payés à temps et demi la fin de semaine, ce qui correspond à une hausse de leur salaire annuel de 5,5 %. La convention prévoit par ailleurs l'ajustement au coût de la vie pour la deuxième et la troisième année et un minimum de 2,5 % d'augmentation salariale pour les trois dernières années de la convention ou un pourcentage équivalant à l'indice du coût de la vie s'il est plus élevé.

La prime pour le travail de nuit passe quant à elle de 0,50 $ à 1,25 $ l'heure. Une prime de 1,50 $ est instituée pour ceux qui habitent en permanence au Nunavik, principalement les travailleurs autochtones, en raison du coût de la vie qui y est plus élevé.

Une nouvelle prime liée à la performance de la mine de Raglan, pouvant aller jusqu'à 5 $ de l'heure, est prévue. Celle-ci s'ajoute à la prime liée au rendement de l'ensemble des installations d'exploitation de nickel de Xstrata, dont le plafond a été haussé à 25 % du salaire.

Les nouveaux retraités âgés de 62 ans et plus et ayant cumulé au moins 10 ans de service auront quant à eux droit à une prime équivalant à 1000 $ par année d'ancienneté. Un boni de signature de 6000 $ est accordé, auquel s'ajoutera un montant total de 7500 $ en primes de rétention entre 2014 et 2016.

À compter de 2012, les travailleurs pourront désormais prendre un avion pour le Nord à partir de Québec, ce qui s'ajoute aux vols à partir de Montréal et Rouyn.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques (mines, métallurgie, fabrication industrielle, hôtellerie, sécurité, restauration, camionnage, taxi…).

SOURCE SYNDICAT DES METALLOS (FTQ)

Renseignements :

Source :     Syndicat des Métallos (FTQ)
 
Renseignements :            


Clairandrée Cauchy 514 774-4001
Responsable des communications
Marc Thibodeau 819 762-3001
Représentant syndical

 

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DES METALLOS (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.