Les médecins du Canada rappellent au premier ministre sa promesse électorale - L'interdiction des cigarillos aromatisés ne coûte rien, mais rapportera beaucoup



    OTTAWA, le 14 janv. /CNW Telbec/ - L'Association médicale canadienne
(AMC) et Médecins pour un Canada sans fumée ont rappelé au premier ministre
Stephen Harper aujourd'hui qu'il a promis de mettre un frein à la
commercialisation de produits de tabac aromatisés, comme les cigarillos,
destinés aux jeunes.
    "Au cours de la dernière élection fédérale, le premier ministre Stephen
Harper a promis de se montrer dur envers les sociétés productrices de tabac
qui profitent de lacunes dans la loi et se servent d'arômes de friandises et
d'emballages tape-à-l'oeil pour attirer les jeunes vers l'addiction à la
nicotine" a déclaré le Dr Atul Kapur, président de Médecins pour un Canada
sans fumée. "Nous félicitions le premier ministre du leadership dont il a fait
preuve durant sa campagne électorale, mais à la veille de la Semaine nationale
sans fumée, nous l'encourageons à poursuivre en ce sens jusqu'au bout."
    "Bien entendu, l'économie constitue actuellement une préoccupation
centrale pour le gouvernement, mais une action urgente est nécessaire pour
contrer les tactiques de commercialisation qui visent les jeunes" a ajouté le
Dr Robert Ouellet, président de l'AMC. "Combler les lacunes et mettre en place
une réglementation plus stricte ne coûte rien et c'est un investissement qui
nous rapportera des dividendes substantiels à la longue" a-t-il ajouté.
    Des recherches plus poussées s'imposent, mais les données recueillies par
Santé Canada en 2006 démontrent que 15 % des jeunes de 15 à 19 ans avaient
fumé des cigarillos dans les 30 jours précédents, alors que seulement 3 % des
Canadiens de plus de 25 ans en avaient fumé. Selon l'agence de sondages AC
Nielsen, les cigarillos se vendent de plus en plus et constituent un des
produits de consommation qui est en pleine expansion.
    Les lois actuelles sur la production de cigarettes (p. ex. taille
minimale du paquet, étiquettes d'avertissement et règlements concernant la
publicité) ne s'appliquent pas aux cigares et aux cigarillos. Le 17 septembre
2008, le premier ministre Stephen Harper a promis de fixer la taille minimale
des paquets de cigarillos, ce qui les rendrait moins abordables pour les
jeunes, d'interdire l'ajout d'arômes et d'additifs attirants pour les jeunes
et d'interdire la publicité et la promotion de cigarillos pouvant être lues
par les jeunes.
    Le Dr Robert Ouellet a conclu : "Nous savons que le premier ministre a
déjà beaucoup de choses à faire ces temps-ci, mais cette décision est facile.
Si le Parlement agit, il fera passer en premier la santé des enfants et il
aura l'appui et la gratitude des médecins et des parents du Canada."




Renseignements :

Renseignements: Lucie Boileau, Association médicale canadienne, (613)
731-8610, 800-663-7336 ext. 1266, (613) 447-0866 cell.; Cynthia Callard,
médecins pour un Canada sans fumée, (613) 233-4878, (613) 850-5594


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.