Les marchés énergétiques s'adaptent à l'incertitude économique et l'offre nord-américaine reste forte

CALGARY, le 17 nov. 2011 /CNW/ - En dépit de l'incertitude des prix de l'énergie, les Canadiens peuvent être assurés de stocks suffisants sur les marchés cet hiver. C'est ce que l'Office national de l'énergie (l'ONÉ ou l'Office) a précisé dans les dernières Perspectives sur l'énergie pour l'hiver.

Les perspectives de l'économie mondiale constituent la principale source d'incertitude pour les prix de l'énergie cet hiver. La dette souveraine en Europe et aux États-Unis, conjuguée à la révision en baisse des anticipations de croissance économique mondiale, présente des défis de taille pour les marchés.

Les conditions météorologiques pourraient avoir une incidence considérable sur les prix cet hiver, des températures plus froides que la normale étant prévues presque partout au Canada. Si ces prévisions sont exactes, la demande de mazout de chauffage, de gaz naturel et d'électricité sera plus élevée.

L'instabilité géopolitique générale en Libye, en Iran et au Moyen-Orient engendre des préoccupations du côté de l'offre énergétique. Toutefois, l'approvisionnement sur les marchés énergétiques nord-américains est généralement suffisant.

Le prix moyen du pétrole brut devrait se situer entre 85 $US et 95 $US le baril. À l'heure actuelle, les marchés mondiaux du pétrole sont serrés, le total des stocks commerciaux de produits pétroliers et de pétrole brut dans les trois principaux marchés du Japon, des États-Unis et de l'Europe étant au niveau le plus bas en cinq ans. Après que l'agitation géopolitique a fait grimper les prix le printemps dernier au niveau le plus élevé à la suite de la récession, les préoccupations grandissantes concernant l'économie mondiale ont eu un effet modérateur. La croissance saisonnière de la demande pourrait compenser ces effets au cours de la période hivernale.

Comme le prix du mazout de chauffage domiciliaire suit de près celui du pétrole brut, on s'attend à ce que les prix moyens du chauffage domiciliaire cet hiver augmentent légèrement, atteignant entre 1 $ et 1,20 $ le litre. Les stocks de distillats des États-Unis excèdent la moyenne quinquennale, indiquant que les marchés seront bien approvisionnés à l'arrivée de l'hiver.

Les niveaux stables de production en Amérique du Nord font face à une légère augmentation de la demande, ce qui maintient les prix du gaz naturel équivalents à ceux de l'an dernier, soit de 3,75 $ à 4,25 $/MBTU en moyenne cet hiver. La possibilité que le temps froid perturbe l'approvisionnement gazier demeure une pression à la hausse sur les prix, tout comme la demande accrue pour l'usage industriel et la production d'électricité.

Les Canadiens peuvent s'attendre à payer un peu plus que la moyenne pour l'électricité cet hiver. Les marchés intérieurs de l'électricité disposent des approvisionnements nécessaires, et les exportations sont au niveau le plus élevé depuis plusieurs années, grâce en partie aux précipitations supérieures à la normale observées d'un bout à l'autre du Canada cette année, ce qui a intensifié la production hydroélectrique. Les prix sur les deux marchés de gros du Canada devraient s'établir à des niveaux très différents. Le marché de l'Alberta est serré, avec la demande d'électricité croissante pour les sables bitumineux de même que l'accroissement de la population de base et de l'activité économique. En Ontario, la demande a diminué en 2011, en raison d'une croissance économique légèrement plus lente que prévu.

L'ONÉ est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada. Sa raison d'être consiste à réglementer, dans l'intérêt public canadien, les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l'énergie. Dans le cadre de son mandat, l'ONÉ se tient au fait des approvisionnements en produits énergétiques au Canada et publie ses constations à ce sujet. Le site Internet de l'ONÉ contient de l'information sur l'énergie régulièrement mise à jour à l'intention du public canadien.

Il est possible de consulter le présent communiqué sur le site Web de l'Office sous la rubrique Quoi de neuf à www.neb-one.gc.ca.

SOURCE L'Office national de l'énergie

Renseignements :

Stacey Squires (Stacey.squires@neb-one.gc.ca)
Agente de communications
Téléphone : 403-221-3294
TTY (téléscripteur) : 1-800-632-1663


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.