Les maires des grandes villes de la FCM demandent une distribution rapide des fonds destinés aux infrastructures pour combattre la récession



    Un nouveau programme s'inspirant du Fonds de la taxe sur l'essence pour
    créer de l'emploi et bâtir l'avenir

    OTTAWA, le 15 janv. /CNW Telbec/ - Les maires des 22 plus grandes villes
canadiennes demandent aux gouvernements fédéral et provinciaux de se joindre à
eux pour combattre la récession en finançant rapidement des projets
d'infrastructures.
    Tel est le message livré aujourd'hui par le Caucus des maires des grandes
villes (CMGV) de la FCM réunis à Ottawa en prévision de la rencontre des
premiers ministres de vendredi.
    "Les investissements dans les infrastructures sont notre meilleur outil
pour combattre la récession et créer de l'emploi", affirmait Carl Zehr,
président du CMGV et maire de Kitchener, Ontario. "Les villes ne tardent pas à
faire travailler des personnes à des milliers de projets d'immobilisation à
travers le pays, ajoutait-il. Cette année seulement, les immobilisations
municipales ont représenté plus de deux pour cent du PIB."
    "Nous sommes prêts à créer plus d'emplois et à relancer l'économie,
poursuivait M. Zehr. A la demande du gouvernement fédéral, les municipalités
ont élaboré une liste de plus de 1 000 projets prêts à mettre en chantier et
pouvant créer plus de 150 000 nouveaux emplois. Pour faire échec à la
récession cette année, il faut cependant un programme qui rende le financement
disponible au printemps, pour le début de la saison de construction. Le modèle
du Fonds de la taxe sur l'essence est le plus approprié."
    Les maires jugent que, tout en étant important, le Fonds Chantiers Canada
(FCC) est trop lent pour stimuler rapidement l'économie et créer de l'emploi.
Le gouvernement fédéral doit plutôt s'inspirer du modèle très efficace du
Fonds de la taxe sur l'essence pour mettre en oeuvre un plan de relance
national qui augmente et accélère le financement des gouvernements municipaux.
Cela donnera un coup de fouet économique immédiat aux villes et collectivités
du pays.
    "Notre ville augmentera ses investissements dans les infrastructures de
24 pour cent au cours des trois prochaines années, affirmait le maire de
Montréal, Gérald Tremblay. Cette intensification des investissements
rapportera un double dividende. En investissant dans nos infrastructures - le
transport collectif, les routes, les ponts, les systèmes d'aqueduc, les
bibliothèques, les centres communautaires et les équipements de loisirs - nous
créons de l'emploi aujourd'hui et nous bâtissons des villes plus
concurrentielles pour demain."
    Le maire de Toronto, David Miller, estime que sa ville créera et
soutiendra 300 000 nouveaux emplois au cours de la prochaine décennie en
investissant dans des infrastructures vertes. "Nous voulons lancer ces projets
et stimuler dès maintenant l'économie avec des nouveaux investissements dans
le transport collectif léger sur rail. D'autres projets sont prêts à démarrer,
mais nous avons besoin du financement tout de suite."
    "Un programme accéléré, combiné à du nouveau financement pour le logement
abordable et le transport collectif, permettrait de créer de l'emploi tout en
aidant les villes à offrir aux Canadiens des services dont ils ont besoin en
tout temps, soulignait le maire de Vancouver, Gregor Robertson. Notre
économie, notre environnement et nos citoyens en bénéficieront."
    Les maires demandent aux premiers ministres du Canada, qui se réunissent
demain, d'appuyer un modèle de financement s'inspirant du Fonds de la taxe sur
l'essence, qui est efficace, juste et équitable, pour distribuer immédiatement
aux municipalités des fonds destinés à des projets municipaux
d'infrastructures qui créeront de l'emploi et consolideront les fondements du
Canada.




Renseignements :

Renseignements: Maurice Gingues, (613) 907-6395, mgingues@fcm.ca

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des municipalités

Renseignements sur cet organisme

BUDGET FEDERAL 2009

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.