Les maires de Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert sont outrés des manoeuvres de Longueuil



    SAINT-LAMBERT, QC, le 18 déc. /CNW Telbec/ - C'est avec une grande
déception que les maires de Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et
Saint-Lambert ont été contraints de s'opposer à l'adoption du budget de
l'Agglomération de Longueuil en séance publique le jeudi 13 décembre dernier.
    "Nos villes ont participé à toutes les rencontres de la commission des
finances de l'agglomération pour l'élaboration de l'exercice budgétaire ;
notre présence a été constante et soutenue. Au mois d'août 2007, nous avions
donné au président de l'agglomération de Longueuil des orientations claires et
souhaitées par nos conseils municipaux et notre population. Malgré nos efforts
pour convaincre les autorités de Longueuil, ces demandes ont été ignorées.
Pire, nous avons découvert au dernier moment que la ville de Longueuil sans
jamais avoir abordé ces sujets lors des rencontres sur l'élaboration du
budget, hors de toute consultation, sans avis, tentait de changer les règles
et de passer en douce des règlements qui lui donnent pratiquement tous les
pouvoirs : nouvelle liste d'équipements collectifs, partage des dépenses
mixtes, délégation de compétences majeures à la seule Ville de Longueuil,
etc." ont déclaré MM. Claude Benjamin, maire de Saint-Bruno-de-Montarville,
Sean Finn, maire de Saint-Lambert et Jean-Marc Pelletier, maire de Brossard.
    Pour ajouter au mépris, certains documents comme une nouvelle liste
d'équipements collectifs accompagnée de nombreux plans n'ont été livrés aux
hôtels de ville des municipalités liées qu'en fin de matinée du lundi 10
décembre, empêchant ainsi nos différents services d'urbanisme, de génie,
d'environnement et de finances d'effectuer, dans un si court délai, les
analyses nécessaires à l'acceptation de cette liste avant la séance du conseil
du jeudi 13 décembre.
    "Nous sommes outrés par ces manoeuvres de Longueuil, déplorables,
décevantes, qui démontrent une fois de plus l'arrogance et le manque de
considération de la ville de Longueuil pour ses partenaires de l'agglomération
mais surtout pour la moitié des citoyens de l'agglomération qui contribuent
par leurs taxes à plus de 50 % du financement des services d'agglomération de
Longueuil" ont dénoncé les maires.
    Finalement, nous n'avions d'autre choix que de refuser de voter pour un
budget qui ne correspond pas aux orientations que nos conseils municipaux
avaient adressées au mois d'août 2007 à Monsieur Gladu à titre de président de
l'agglomération de Longueuil" ont déploré MM. Benjamin, Finn et Pelletier.

    
    Rappelons que ces orientations étaient les suivantes :

    - Contenir la croissance des budgets de l'agglomération - y compris celle
      du Réseau de transport de Longueuil (RTL) - en deçà de l'augmentation
      de l'indice des prix à la consommation.
    - Maintenir l'augmentation de la taxation en deçà de l'augmentation des
      l'indice des prix à la consommation.
    - Appliquer tous les surplus de l'agglomération de l'année 2007 au budget
      de l'agglomération et à la réduction de la taxation.
    

    La parole est aux citoyens!

    Les maires de Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert
lancent un appel auprès de leurs concitoyens et ceux de Boucherville et même
ceux de Longueuil qui ont toutes les raisons de s'inquiéter de l'avenir de la
Rive-Sud et qui ont compris que la gouvernance de la Rive-Sud doit être
équitable pour être efficace. La tendance qui se dégage du mode de gouvernance
imposé par le maire de Longueuil et cautionné par la ministre des Affaires
municipales et des Régions et la Loi no 6, entraîne - à court et moyen terme -
des conséquences imprévisibles sur la fiscalité des municipalités liées.
    "Qui accepterait de modifier le coefficient du potentiel fiscal de 1,65 à
0,48, seulement quelques mois après qu'il fut fixé par voie législative par le
gouvernement du Québec dans les modalités de la Loi no. 6, sans en connaitre
les véritables impacts à long terme sur les municipalités liées ?
    Qui consentirait confier à la seule responsabilité du maire de Longueuil
la gestion des ressources humaines, financières et matérielles de
l'agglomération, et cela pour une période de 20 ans et pire encore sans aucune
forme d'imputabilité de la part de la Ville de Longueuil auprès des villes
liées !!?
    Qui pourrait croire en une volonté de collaboration et de compréhension
des enjeux régionaux face à la rigidité démontrée par le maire de Longueuil,
M. Gladu, devant toute amélioration dans la gouvernance pour mettre fin au
blocage dans le fonctionnement de l'agglomération?
    En faisant fi de la volonté de la moitié de la population de la Rive-Sud,
le maire Gladu démontre qu'il n'a toujours pas saisi le double rôle qui lui
incombe; il a oublié qu'il n'est pas que le maire de Longueuil, mais aussi le
président de l'agglomération!
    Qui peut croire au véritable débat démocratique au sein de
l'agglomération alors que le maire de Longueuil, Claude Gladu, cherche à faire
taire la critique de la part de maire légitimement élu à coup de mises en
demeure?
    Une fois de plus, nous invitons Claude Gladu à faire preuve d'audace et à
assumer entièrement son rôle de leadership au sein de l'agglomération de
manière cohérente et avec l'ouverture d'esprit nécessaire pour répondre aux
besoins de l'ensemble des citoyens qui résident au sein de l'agglomération.
S'il n'en est pas capable, nous assumerons le leadership à sa place auprès des
citoyens de notre région" annoncent les maires Finn, Benjamin et Pelletier.




Renseignements :

Renseignements: Ville de Saint-Bruno-de-Montarville: Josée Alix, (450)
645-2903; Ville de Saint-Lambert: Michèle V. Lortie, (450) 466-3210; Ville de
Brossard: Monique Noel de Tilly, (450) 923-6325


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.