Les Libéraux veulent mobiliser la population autour d'une stratégie globale sur l'occupation dynamique du territoire



    LEVIS, QC, le 27 sept. /CNW Telbec/ - Au nom du Parti libéral du Québec,
quatre ministres du gouvernement du Québec en ont appelé à une vaste
mobilisation de la population du Québec autour de l'enjeu stratégique de
l'occupation dynamique et durable du territoire. Nathalie Normandeau,
vice-première ministre et ministre responsable des Affaires municipales et des
Régions; Raymond Bachand, ministre du Développement économique, de
l'Innovation, de l'Exportation et du Tourisme; Julie Boulet, ministre des
Transports et ministre des Ressources naturelles et de la Faune; et Sam Hamad,
ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ont fait cet appel au cours
une séance de travail sur le thème de l'occupation du territoire, à laquelle
plus de 500 militants du PLQ réunis en Conseil général à Lévis ont participé.
    "Les militants nous demandent de travailler à mobiliser le Québec autour
d'un plan intégré sur l'occupation du territoire, en continuité avec ce que
nous avons accompli depuis 2003. Nous répondons positivement à cette demande
car nous partageons cette conviction. Le Québec est fort économiquement et
socialement de ses régions. Toute stratégie de développement régional doit
reposer sur des territoires dynamiques et innovants", a déclaré Mme
Normandeau.
    Dans un contexte de compétitivité et de mondialisation accrues et face
aux difficultés de l'économie américaine, les ministres ont clairement exprimé
la nécessité de placer la création de la richesse au coeur de cette vision
globale. Car, ont-ils affirmé, il est impossible de penser soutenir la
croissance démographique des régions et l'accroissement de l'offre des
services sans développement économique.
    "Des régions qui se mobilisent et qui se développent, ce sont des régions
qui prospèrent. Occuper le territoire, c'est avant tout offrir aux citoyens
une meilleure qualité de vie et la possibilité que chacun puisse occuper des
emplois de qualité pour ainsi contribuer au renforcement de l'économie de son
milieu et au rayonnement de sa communauté", a ajouté M. Hamad.
    "Chaque région a ses forces et ses faiblesses, chaque région a des
créneaux économiques qui lui sont propres. Je vois très bien une stratégie
globale qui concrétiserait notre volonté d'encourager, d'une part, les régions
qui vont bien et qui veulent renforcer ces créneaux et, d'autre part,
d'appuyer les régions qui vont moins bien parce qu'elles ont une économie
fondée sur des secteurs qui vivent des moments difficiles, comme la forêt et
le manufacturier", a ajouté Raymond Bachand.
    "Les infrastructures sont essentielles au développement économique et à
l'occupation du territoire québécois. C'est vrai pour les régions qui sont en
difficulté; c'est vrai également pour les territoires d'occupation plus
récente. Déjà, nous investissons 30 milliards de dollars sur 5 ans pour nos
infrastructures. Il faut maintenant réfléchir aux prochaines étapes de manière
globale, durable et stratégique pour les régions du Québec", a pour sa part
conclu la ministre Julie Boulet.
    Les ministres ont déjà indiqué que cette stratégie doit être développée
en partenariat avec les régions et devra assurer le respect des engagements
déjà pris dans le cadre des politiques déjà établies par le gouvernement du
PLQ depuis 2003, dont la Stratégie énergétique, le Plan québécois sur les
infrastructures, le Pacte pour l'emploi et le Pacte fiscal avec les
municipalités.




Renseignements :

Renseignements: Michel Rochette, Parti libéral du Québec, (514)
288-4364, (800) 361-1047


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.