Les Libéraux Ontariens luttent afin que l'Ontario continue à aller de l'avant



    McGuinty estime que ce sont les progrès accomplis par les Hamiltoniens -
    ainsi que ceux qui étaient prévus pour les années à venir - qui seront en
    jeu le 10 octobre prochain

    HAMILTON, ON, le 12 sept. /CNW/ - Les Libéraux ontariens défendent les
familles et les services publics dont les Ontariennes et Ontariens ont besoin,
de dire le premier ministre Dalton McGuinty.
    "Après les nombreuses années de conflits, de coupures et de division qui
ont marqué les mandats successifs des gouvernements NPD et conservateurs,
l'Ontario va enfin de l'avant", a déclaré le premier ministre Dalton McGuinty
devant une foule de partisans qui s'était rassemblé pour l'accueillir cet
après-midi.
    "Tous les progrès que nous avons réalisés ensemble sont en jeu - dans nos
services publics, comme nos écoles et nos hôpitaux - si les Conservateurs ont
l'opportunité de faire régresser l'Ontario", a affirmé Ted McMeekin, le
candidat libéral dans la circonscription
d'Ancaster-Dundas-Flamborough-Westdale.
    "Les Libéraux ontariens défendent un système d'éducation financé par les
deniers publics ainsi qu'un régime de soins de santé universel et financé par
les deniers publics, la protection de notre environnement et une économie
prospère et écologique", a affirmé Nerene Virgin, la candidate libérale dans
la circonscription de Hamilton Est-Stoney Creek.
    "Les Libéraux de l'Ontario sont résolus à prendre la tête de cette
croisade au nom des familles qui travaillent d'arrache pied, ici à Hamilton et
d'un bout à l'autre de l'Ontario. Pour que l'Ontario continue à aller de
l'avant, nous avons besoin de votre soutien", a ajouté pour sa part Sophia
Aggelonitis, la candidate libérale dans la circonscription de Hamilton
Mountain.
    A Hamilton, ce sont les projets du corridor de transport en commun rapide
prévus dans l'initiative Transports-Action Ontario 2020 - y compris les deux
lignes de rail léger d'un bout à l'autre de Hamilton - qui pourraient être
menacés par les Conservateurs. Des projets tels que la restauration de
l'édifice Lister et l'assainissement du récif Randle risqueraient également de
ne jamais voir le jour. En outre, 357 postes d'enseignants pourraient
également être menacés par le plan des Conservateurs qui veulent sabrer
500 millions de dollars dans notre système public d'éducation.
    "Alors que nos écoles vont mieux, les Conservateurs veulent transférer un
demi milliard de dollars de nos écoles publiques pour financer les écoles
religieuses privées", a ajouté Dalton McGuinty. "C'est pourquoi lors de cette
élection, les électrices et les électeurs auront à choisir entre deux visions
: continuer à aller de l'avant avec les Libéraux ontariens ou bien rétrograder
avec les Conservateurs."
    Le premier ministre, Dalton McGuinty, a parlé devant une foule de
partisans à la salle de réception Michelangelo.
    "Notre province fait face à un moment décisif - nous pouvons continuer à
aller de l'avant ou basculer dans le passé, à l'époque des fermetures
d'hôpitaux, des grèves du personnel enseignant et du manque d'investissement
pour nos villes", a affirmé Steve Ruddick, le candidat libéral dans la
circonscription de Hamilton-Centre.
    "J'ai déjà vu ce qu'un gouvernement conservateur peut causer comme dégâts
dans le système d'éducation public", a ajouté pour sa part le candidat libéral
dans la circonscription de Niagara Ouest-Glanbrook, Mike Lostracco. "Je me
présente à cette élection, parce que à titre d'enseignant, je ne pouvais pas
rester les bras croisés à regarder les Conservateurs faire régresser
l'Ontario."
    Avant de se rendre à Hamilton, le premier ministre était à Toronto où il
a reçu le soutien des pompiers, des agents de police à la retraite, des
infirmières et des membres du corps enseignant et d'autres travailleurs
ontariens - qui ont rejoint la croisade du premier ministre pour défendre les
services publics dont les familles ont besoin.
    Après le rassemblement de Hamilton, le premier ministre est parti pour
London où l'attendait une autre équipe de candidats libéraux.

    Available in English





Renseignements :

Renseignements: Parti libéral de l'Ontario - Relations avec les médias,
(416) 961-3800 poste 386

Profil de l'entreprise

Parti libéral de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme

Ontario Elections 2011

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.