Les jeunes adéquistes s'interrogent sur l'attitude de Jean Charest envers sa propre aile jeunesse



    QUEBEC, le 12 juin /CNW Telbec/ - La Commission des jeunes de l'Action
démocratique du Québec (CDJ-ADQ) déplore l'attitude du gouvernement libéral de
Jean Charest envers sa propre Commission jeunesse ainsi qu'envers toutes les
générations à venir. Le gouvernement Charest a refusé hier d'entendre l'aile
jeunesse de son propre parti politique venir s'exprimer en commission
parlementaire après que l'opposition en ait fait la proposition.
    "Il est plutôt inusité de voir que le gouvernement Charest refuse
d'entendre sa propre Commission jeunesse s'exprimer sur le projet de loi 40",
a affirmé Martin-Karl Bourbonnais, président de la CDJ-ADQ. "Pourtant, ce
projet de loi ouvre littéralement la porte à des manoeuvres mensongères envers
les générations futures. Par cette loi, les libéraux veulent suspendre la loi
sur l'équilibre budgétaire et pelleter vers notre génération une dette encore
plus insoutenable qu'elle ne l'est déjà", a-t-il renchéri.
    Par ailleurs, M. Bourbonnais réitère la proposition faite par les jeunes
adéquistes aux jeunes libéraux en mars dernier, à savoir de se joindre à eux
pour réclamer l'abandon du Fonds des générations pour un remboursement direct
de la dette publique. "Cet enjeu va au-delà de la partisannerie politique. Le
Fonds des générations ne fonctionne pas : les sommes qui y sont déposées sont
illusoires, il est assujetti aux pertes de la Caisse de dépôt et les intérêts
sur la dette continuent de s'accumuler. De plus, le Vérificateur général a
confirmé la semaine dernière l'absurdité de ce fonds car il peut être
constitué d'argent emprunté, alors qu'il vise justement à rembourser des
emprunts", a expliqué le président des jeunes adéquistes.
    M. Bourbonnais invite finalement les jeunes libéraux à plus de courage
politique : "Il est grand temps que l'on mette l'argent des générations à
venir à l'abri des manoeuvres mesquines des gouvernements. J'invite donc à
nouveau les jeunes libéraux à se joindre à nous pour réclamer un remboursement
direct de la dette. Si leur propre parti refuse de les entendre en commission
parlementaire, peut-être pourront-ils le faire avec nous sur la place
publique."




Renseignements :

Renseignements: Guillaume S. Leduc, Directeur des communications,
Commission des jeunes de l'Action démocratique du Québec, 1-800-370-3221 poste
229, gsleduc@adq.qc.ca

Profil de l'entreprise

COMMISSION DES JEUNES DE L'ACTION DEMOCRATIQUE DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.