Les intentions d'acheter une habitation se maintiennent, selon un sondage de RBC



    Les projets de rénovations sont également en légère hausse

    TORONTO, le 29 oct. /CNW/ - Selon un nouveau sondage mené par RBC durant
les récents bouleversements boursiers, le pourcentage des Canadiens ayant
l'intention d'acheter une habitation au cours des deux prochaines années
demeure inchangé depuis janvier 2008, à 22 %. L'intention de rénover est par
ailleurs en hausse de quatre points par rapport à l'an dernier. En effet, 70 %
des répondants ont déclaré avoir l'intention de rénover leur demeure ou d'y
apporter des améliorations d'ici deux ans.
    "En dépit des récents événements économiques, nous constatons que les
Canadiens croient encore que l'achat d'une maison est un bon investissement et
que nombre d'entre eux poursuivent leurs plans de rénovation", a souligné
Catherine Adams, vice-présidente, Financement sur valeur nette immobilière,
RBC Banque Royale.
    Selon les résultats obtenus au cinquième sondage annuel sur la rénovation
de RBC, la plupart des propriétaires d'habitation canadiens, dans la mesure où
ils ont le choix, opterait pour les marteaux et les pinceaux plutôt que pour
les fournitures d'emballage. Soixante-quinze pour cent des propriétaires
d'habitation canadiens déclarent, en effet, qu'ils préfèreraient rénover
plutôt que déménager si leur demeure avait besoin de rénovations importantes.
    Bien que la majorité des Canadiens (55 %) affirment que la chute
éventuelle des prix des habitations ne changerait rien à leurs intentions de
procéder à des rénovations, ils semblent plus hésitants à cet égard qu'ils ne
l'étaient en 2007 (66 %). De nombreux Canadiens semblent toutefois préférer la
rénovation au déménagement, a souligné Mme Adams.

    Budgets de rénovation

    La plupart des Canadiens qui prévoient entreprendre des rénovations
comptent dépenser moins de 50 000, et le coût moyen des projets des répondants
s'établit à 10 801 $ (une augmentation d'environ 10 % par rapport à la moyenne
de 9 850 $ obtenue en 2007).
    Le sondage de RBC indique en outre que 63 % des propriétaires
d'habitations ont effectué des rénovations au cours des deux dernières années
et qu'ils sont de plus en plus nombreux à établir un budget de rénovation
réaliste. Sept répondants sur dix disaient avoir établi un budget et environ
la moitié d'entre eux (53 %) l'ont respecté. Même ceux qui ont dépassé leur
budget ont fait preuve de retenue. En effet, les dépassements de budget
s'élevaient à 24 % en 2008, comparativement à 74 % en 2007 et à 88 % en 2006.
    Pour financer leurs rénovations, les Canadiens auront moins tendance à
puiser dans leurs économies quand dans le passé (47 % en 2008, 51 % en 2007 et
69 % en 2004). Seulement 28 % seraient prêts à emprunter sur la valeur nette
de leur maison, comparativement à 41 % en 2007. Plus d'hommes (32 %) que de
femmes (24 %) seraient prêts à emprunter sur la valeur nette de leur maison
pour financer des rénovations, la moins coûteuse des options de financement.
    "Quand les gens recherchent une hypothèque lors de l'achat d'une
propriété, ils veulent généralement s'assurer d'obtenir le meilleur taux et le
meilleur produit. On ne constate pas toujours les mêmes comportements prudents
lorsqu'il s'agit de rénovations, qui représentent pourtant souvent
d'importantes sommes", explique Mme Adams.
    En ce qui a trait aux pires erreurs et désastres en rénovation, les
répondants qui ont effectué des rénovations au cours des deux dernières années
mentionnent le dépassement de budget (26 %), le recours à un contractant ou à
un ouvrier incompétent ou inadéquat (14 %), le choix de mauvais produits
(12 %) ou le fait de ne pas avoir eu recours à des professionnels de la
rénovation (11 %).

    
    Quelques statistiques sur la rénovation

    Projets selon la région                             Dépenses moyennes
    -----------------------                             -----------------

    C.-B.                    69 % (précédemment 70 %)             10 064 $
    Alberta                  74 % (précédemment 69 %)             12 422 $
    Sask./Man.               71 % (précédemment 75 %)              9 742 $
    Ontario                  71 % (précédemment 66 %)             12 305 $
    Québec                   67 % (précédemment 64 %)              8 463 $
    Atlantique               73 % (précédemment 67 %)             10 042 $

    Rénover ou vendre et déménager ?
    --------------------------------

    Région                   Rénover                    Vendre
    ------                   -------                    ------
    C.B.                     75 %                       19 %
    Alberta                  71 %                       23 %
    Sask./Man.               75 %                       17 %
    Ontario                  75 %                       19 %
    Québec                   74 %                       17 %
    Atlantique               78 %                       15 %

    Selon l'âge :

    -   18 à 34 ans - 70 % préféreraient rénover au lieu de vendre
        (75 % auparavant)
    -   35 à 54 ans - 78 % préféreraient rénover au lieu de vendre
        (75 % auparavant)
    -   55 ans et plus - 76 % préféreraient rénover au lieu de vendre
        (58 % auparavant)
    

    Ce ne sont là que quelques-unes des conclusions du sondage RBC mené par
Ipsos Reid. Ces sondages en ligne sont fondés sur des échantillons nationaux
équilibrés et ont été pondérés selon les données du recensement de 2006.
    Le sondage, mené du 9 au 13 octobre 2008, a permis de compiler les
réponses de 1 474 répondants. Avec un échantillon de cette taille, les
résultats sont considérés comme précis à +/- 2,6 points de pourcentage près,
19 fois sur 20, comparativement à ce qu'ils auraient été si toute la
population adulte canadienne avait été consultée.
    Le second sondage, mené du 13 au 18 août 2008, qui traitait des projets
de rénovation, a permis de compiler les réponses de 3 733 répondants. Avec un
échantillon de cette taille, les résultats sont considérés comme précis à +/-
1,6 points de pourcentage près, 19 fois sur 20, comparativement à ce qu'ils
auraient été si toute la population adulte canadienne avait été consultée.

    Pour obtenir les résultats complets, consultez le site Web d'Ipsos Reid:
www.ipsos.ca.
    Des graphiques téléchargeables sont disponibles à l'adresse
www.rbc.com/newsroom.





Renseignements :

Renseignements: Contact médias: Raymond Chouinard, Relations avec les
médias, RBC, (514) 874-6556


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.