Les inquiétudes quant à l'économie entraînent une chute de la confiance des consommateurs

WINNIPEG, le 8 sept. 2011 /CNW/ - La confiance des consommateurs canadiens a chuté brutalement au troisième trimestre, presque exclusivement en raison des inquiétudes quant à la santé à court terme et à long terme de l'économie. En août, l'indice s'est établi à 77,5, ce qui représente une baisse par rapport au dernier trimestre (83,7). Malgré cette baisse, un Canadien sur quatre croit que sa situation financière sera meilleure dans un an - soit le même pourcentage qu'il y a trois mois. Pendant ce temps, la confiance des consommateurs américains accuse une baisse encore plus marquée et glisse à 55,7.

  • En tout, 25 % des Canadiens croient que leur situation financière sera meilleure dans un an. En revanche, 14 % d'entre eux croient que leur situation financière personnelle sera pire l'an prochain. En juin, la répartition était de 25 %-15 %.

  • À peine plus d'un Canadien sur dix (13 %) entrevoit une amélioration de la conjoncture économique au cours des douze prochains mois. En revanche, 27 % des Canadiens entrevoient une détérioration de la conjoncture économique au cours de la même période. Ces données représentent un renversement de situation par rapport aux données enregistrées en juin, lorsque 24 % des Canadiens prévoyaient une amélioration de la conjoncture économique et 13 %, une détérioration.

  • Près de la moitié des Canadiens (49 %) croient que l'économie canadienne s'améliorera au cours des 5 prochaines années, tandis que 37 % d'entre eux croient que cette période sera marquée par le chômage et la récession. La répartition était de 56 %-30 % lors de la dernière vague.

  • Un peu moins de la moitié des Canadiens (45 %) croient que c'est actuellement un bon moment pour effectuer un achat important. À l'échelle nationale, 39 % d'entre eux croient que c'est un mauvais moment pour faire de tels achats. En février, la répartition était de 49 %-33 %.

  • Pour ce qui est de la perception que les gens ont de la dernière année, 17 % des répondants estiment que leur situation financière est meilleure cette année que l'année dernière, alors que 22 % d'entre eux estiment qu'elle est maintenant pire.

Selon Doug Anderson, vice-président principal : « C'est le deuxième trimestre consécutif où la confiance des consommateurs fléchit. Il est particulièrement intéressant de comparer les tendances de l'indice de confiance des consommateurs canadiens avec celles de l'indice de confiance des consommateurs américains au cours des dernières années. Lorsque la confiance des consommateurs américains a reculé, celle des consommateurs canadiens a habituellement aussi reculé, mais en général à un degré moindre et parfois avec un certain retard. Fidèle aux tendances déjà observées, la confiance des consommateurs canadiens semble en ce moment prendre la même direction que celle des consommateurs américains, mais le changement est loin d'être aussi dramatique. »

Selon Jack Courtney, vice-président adjoint, Planification financière avancée chez Groupe Investors : « Les Canadiens font bien de voir les choses à plus long terme à un moment où la volatilité embrouille les perspectives à court terme. L'histoire nous enseigne que les marchés boursiers se relèvent des périodes d'incertitude, et c'est pourquoi les Canadiens devraient s'efforcer de maintenir leur attention sur leurs propres objectifs à long terme. »

Les données de ce sondage ont été recueillies au moyen du téléVox, le sondage téléphonique omnibus national de Harris/Décima. La collecte de données s'est échelonnée sur deux semaines, du 18 au 29 août 2011, auprès d'un peu plus de 2 000 répondants. La marge d'erreur d'un échantillon de cette taille est de 2,2 %, 19 fois sur 20.


SOURCE Groupe Investors Inc.

Renseignements :

Doug Anderson 
Vice-président principal
danderson@harrisdecima.com
harrisdecima.com 

Ron Arnst 
Directeur, Relations avec les médias
Groupe Investors
Ron.Arnst@investorsgroup.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.