Les impôts vous tracassent? Lisez ces conseils sur la déclaration de revenu de KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L.



    TORONTO, le 24 avril /CNW/ - A quelques jours de l'échéance du 30 avril
pour produire votre déclaration de revenu, vous avez encore la possibilité de
payer moins d'impôts en vous prévalant de toutes les déductions et de tous les
crédits offerts.
    Pat Di Lillo, CA, KPMG Entreprise(MC) à Montréal, donne des conseils
pratiques pour vous aider à réduire vos impôts de 2006. Pour d'autres conseils
et idées de planification fiscale afin d'économiser encore plus l'an prochain,
procurez-vous l'édition 2007 du guide Vous, votre famille et le fisc de KPMG
en librairie partout au Canada.

    Conseils pour la déclaration de revenu de 2006

    Etes-vous un investisseur?

    Vous pouvez demander les déductions suivantes :

    Intérêts - Si vous avez emprunté pour gagner un revenu d'entreprise ou
d'un bien, par exemple des actions ordinaires achetées sur le marché boursier,
les intérêts que vous payez sont généralement déductibles. Pour les
contribuables du Québec, la déduction peut être limitée aux revenus de
placement et aux gains en capital réalisés au cours de l'année.

    Frais financiers - Vous pouvez aussi déduire les frais financiers que
vous payez pour gagner un revenu de placement, tels les frais de gestion et de
garde de placements, de coffret de sûreté, de comptabilisation de revenu de
placement et de conseils en placement. Pour les contribuables du Québec, la
déduction peut être limitée aux revenus de placement et aux gains en capital
réalisés au cours de l'année.

    Déduction pour REER - Si vous avez versé des cotisations à vos REER au
1er mars 2007 et que vous avez des droits de cotisations inutilisés, vous
pouvez demander la déduction sur votre déclaration de revenu de 2006 ou la
reporter si c'est plus avantageux pour vous.

    Perte sur placement dans une petite entreprise - Si vous ou votre
entreprise avez investi dans une petite entreprise et que vous subissez une
perte en capital sur les actions de la société ou sur sa dette envers vous, la
perte peut être admissible comme "perte déductible au titre d'un placement
d'entreprise". Contrairement aux autres pertes en capital, celle-ci peut
servir à réduire le revenu (pas seulement les gains en capital), comme un
revenu d'emploi ou de placement.

    Vous utilisez les transports en commun?

    Crédit d'impôt pour frais de transport en commun - Si vous avez conservé
vos laissez-passer mensuels de transport en commun (autobus, métro et train)
après le 30 juin 2006, n'oubliez pas de vous prévaloir du nouveau crédit
d'impôt pour laissez-passer de transport en commun sur votre déclaration de
2006. Vous pouvez demander le crédit pour les laissez-passer utilisés par
votre conjoint ou vos enfants de moins de 19 ans.

    Vous êtes propriétaire d'entreprise?

    Dépenses pour travail autonome - Si vous êtes travailleur autonome, vous
pouvez déduire toutes les dépenses d'entreprise suivantes pour réduire vos
impôts : frais d'utilisation d'une automobile, de stationnement, d'adhésion à
une association professionnelle, de divertissement, d'inscription à des
congrès (deux par année au maximum), factures de téléphone cellulaire, frais
d'amortissement d'ordinateur et salaires versés à des adjoints, y compris des
membres de votre famille. N'oubliez pas que, dans la plupart des cas, vous
pouvez déduire les primes d'un régime privé de soins médicaux comme dépenses
d'entreprise plutôt que comme frais médicaux.

    Vous êtes salarié?

    Montant canadien pour emploi - Si vous êtes salarié, n'oubliez pas de
demander le nouveau montant canadien pour emploi de 250 $ au maximum sur votre
déclaration de revenu de 2006 afin de couvrir une partie de vos dépenses liées
à l'emploi.

    Vous avez une famille?

    Frais de garde d'enfants - Si vous avez des dépenses admissibles de garde
d'enfants, vous pouvez déduire 7 000 $ pour chaque enfant de moins de 7 ans et
4 000 $ par enfant de 7 à 16 ans. Ces dépenses doivent avoir été engagées pour
que vous ou votre conjoint puissiez travailler, exploiter une entreprise,
fréquenter un établissement d'enseignement ou effectuer de la recherche
subventionnée. Habituellement, c'est le conjoint au plus faible revenu qui
doit déduire les frais.

    Dons de bienfaisance - Si vous êtes marié, ne déduisez pas les dons de
bienfaisance séparément : combinez-les pour les déduire sur la déclaration du
conjoint dont le revenu est le plus élevé. Les reçus peuvent être au nom d'un
des deux conjoints. Si vous avez fait don d'actions d'une société ouverte à
une oeuvre de bienfaisance après le 1er mai 2006, vous n'aurez pas d'impôt à
payer sur le gain en capital réalisé.

    Payez les impôts de votre conjoint - Si vous avez une fourchette
d'imposition plus élevée que votre conjoint, il est préférable de payer les
impôts de votre conjoint à même votre propre compte bancaire. Ainsi, votre
conjoint disposera de plus d'argent pour ses propres placements, sur lesquels
il paiera de l'impôt à un taux inférieur au vôtre.

    Transférez vos crédits - Si, en vous prévalant de certains crédits non
remboursables, vous ne devez aucun impôt fédéral sans avoir utilisé tous les
crédits, vous pouvez transférer le montant inutilisé à votre conjoint. Les
crédits pour dons de bienfaisance, les frais de scolarité, le montant relatif
aux études, le montant en raison de l'âge (personnes de plus de 65 ans) ainsi
que les crédits pour revenu de pension ou pour personnes handicapées peuvent
être transférés à la déclaration de votre conjoint, pourvu que vous en ayez
déduit le plus possible.

    Vous êtes étudiant?

    Montant pour manuels - Si vous faites des études postsecondaires, vous
pouvez vous prévaloir d'un nouveau crédit d'impôt pour l'achat de manuels de
65 $ par mois pour l'année 2006 si vous êtes admissible au crédit pour études
à plein temps ou de 20 $ par mois si vous êtes admissible au crédit pour
études à temps partiel. Si vous ne pouvez vous prévaloir de ce crédit
entièrement en 2006, vous pouvez le transférer à un parent ou à un conjoint ou
le reporter indéfiniment.

    Avez-vous déménagé en 2006?

    Frais de déménagement - La déduction pour frais de déménagement est
souvent oubliée. Si vous avez commencé à travailler à un nouvel endroit ou
démarré une entreprise en 2006 et déménagé à moins de 40 km de votre nouveau
lieu de travail, vous pouvez déduire une grande partie de vos frais s'ils
n'ont pas été remboursés par votre employeur.

    Vous avez des frais médicaux?

    Frais médicaux - Si les frais médicaux de votre famille totalisent plus
de 3 % de votre revenu net (ou plus de 1 885 $ si votre revenu net dépasse 62
833 $), vous pouvez demander un crédit d'impôt fédéral pour toutes les
dépenses admissibles au-delà du seuil. N'oubliez pas : vous pouvez déduire sur
votre déclaration de 2006 vos frais pour toute période de 12 mois terminée en
2006. La liste des dépenses admissibles est longue : vous pouvez la consulter
sur le site de l'ARC.

    Vous ne pouvez pas payer tous vos impôts?

    Réduisez la pénalité pour production tardive - Produisez votre
déclaration à temps, même si vous ne pouvez pas payer le solde dû. Vous évitez
ainsi la pénalité de 5 % pour production tardive, même si vous devrez payer de
l'intérêt sur votre solde. Vous ne pouvez produire votre déclaration à temps,
mais vous savez que vous devrez de l'impôt : si vous envoyez un paiement avant
le 30 avril 2007, la pénalité pour production tardive sera moins élevée.

    KPMG

    KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L. est le cabinet canadien membre de KPMG
International, réseau mondial de cabinets de services professionnels qui
offrent des services de vérification et de fiscalité, ainsi que des
services-conseils. KPMG a des établissements dans 144 pays et ses cabinets
membres emploient plus de 104 000 professionnels.
    Les cabinets indépendants membres du réseau KPMG sont affiliés à KPMG
International, coopérative suisse. KPMG International ne fournit aucun service
aux clients.





Renseignements :

Renseignements: François Vaqué, Directeur régional Marketing et
communication, (514) 840-2584


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.