Les gouvernements collaborent pour un meilleur service de transport en commun à Winnipeg



    Modernisation d'arrêts d'autobus et mesures de priorité des transports en
    commun

    WINNIPEG, le 16 nov. /CNW Telbec/ - Déterminés à améliorer
l'infrastructure de transport en commun à Winnipeg, l'honorable Vic Toews,
président du Conseil du Trésor, au nom de l'honorable Lawrence Cannon,
ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, Steve
Ashton, ministre des Affaires intergouvernementales du Manitoba, et Sam Katz,
maire de Winnipeg, ont présenté aujourd'hui les nouveaux abribus chauffés au
coeur du corridor de transport Graham Mall. Ce n'est qu'une des nombreuses
améliorations que les habitants de Winnipeg verront dans les rues pendant la
mise en oeuvre du programme d'optimisation du réseau de transport en commun de
la ville.
    "Pour le gouvernement du Canada, l'utilisation accrue du transport en
commun est une importante priorité", a souligné le ministre Toews. Il a ajouté
: "Nous sommes heureux de constater que la Ville de Winnipeg tire avantage de
la taxe fédérale sur l'essence et de la Fiducie d'investissement pour les
transports en commun dans le but d'améliorer ses services dans ce secteur. Des
résultats comme ceux dont nous sommes témoins aujourd'hui nous confortent dans
notre engagement à établir des collectivités fortes et durables qui
encouragent l'utilisation du transport en commun en vue de réduire notre
influence négative sur l'environnement."
    Le ministre Ashton, pour sa part, a affirmé que le réseau de transport en
commun de Winnipeg permet aux gens de se déplacer dans la capitale à peu de
frais et dans le respect de l'environnement. "Le gouvernement provincial
s'engage à restaurer la moitié du financement et est heureux de s'unir aux
autorités municipales et à l'administration fédérale pour aider à améliorer le
réseau et à le rendre plus efficace pour les usagers", a-t-il ajouté.
    Le programme d'amélioration du transport en commun constitue un plan
d'ensemble visant à optimiser le service de transport en commun de Winnipeg
dans tous ses aspects : rapidité, fiabilité, confort, commodité et
accessibilité. Il contribuera à réduire la congestion urbaine et les émissions
de gaz à effet de serre et à accroître la qualité du service et du réseau de
transport en commun.
    "Les Winnipégois souhaitaient un rehaussement du réseau existant", a
précisé le maire Sam Katz. "Avec l'augmentation du nombre d'abribus chauffés,
les mesures de priorité du transport en commun aux feux de circulation et les
améliorations apportées dans les rues, nous continuerons de rendre le
transport public plus attrayant et d'en accroître la fiabilité et le confort,
tout en augmentant la fluidité du trafic pour l'ensemble des usagers de notre
réseau de transport, y compris les automobilistes", a indiqué le maire.
    Plusieurs travaux ont été réalisés cette année : ajout de 104 abribus,
dont 37 chauffés, dans les principaux corridors de transport en commun,
instauration d'une nouvelle signalisation, mise en place de kiosques
d'information et de bancs aux arrêts d'autobus, améliorations de trottoirs.
    La mise en oeuvre de la phase 1 du programme de priorité du transport en
commun dans le réseau permettra de rendre le service plus rapide et plus
fiable, grâce aux améliorations apportées au chronométrage de la signalisation
et à la géométrie des voies de circulation, à l'aménagement de bretelles de
déviation et de voies réservées aux véhicules de transport en commun, et à des
mesures de priorité du transport en commun aux feux de circulation. La
chaussée des voies réservées, en béton, a été peinte en rouge pour signaler
l'interdiction aux automobilistes de s'y engager, comme cela a été fait dans
d'autres villes.
    Les travaux sont terminés ou en cours dans le corridor routier Pembina et
le long des chemins St. Mary's et St. Anne's. Une fois que le programme aura
été réalisé, les temps de déplacement en voiture entre le centre-ville et les
banlieues seront réduits et la ponctualité des véhicules de transport en
commun augmentera sur ces artères.
    Le gouvernement du Canada accorde un financement de 167,3 millions de
dollars au Manitoba pour la période 2005-2010 aux termes de l'Entente sur la
taxe sur l'essence. Dans le cadre de son nouveau plan d'infrastructure appelé
Chantiers Canada, d'une valeur de 33 milliards de dollars, il ajoutera
2 milliards supplémentaires par année, de 2011 à 2014, à l'échelle du pays
grâce à la taxe sur l'essence. Cette source de financement est accessible aux
administrations locales pour l'exécution de projets contribuant au
développement durable et en particulier de projets d'infrastructure qui
permettront d'améliorer la qualité de l'air et de l'eau et de réduire les
émissions de gaz à effet de serre. Au Manitoba, le Fonds de la taxe sur
l'essence est géré par le gouvernement provincial.
    De plus, par l'intermédiaire de la Fiducie d'investissement pour les
transports en commun, le gouvernement du Canada fournit 32,6 millions de
dollars au Manitoba pour la réalisation de travaux dans le domaine du
transport en commun qui permettront d'augmenter la capacité, de réduire la
congestion et de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

    Pour en savoir plus sur Chantiers Canada, allez à :
http://www.buildingcanada-chantierscanada.gc.ca/index-fra.html

    
                           DOCUMENT D'INFORMATION
                           ----------------------

    Le programme d'amélioration des transports en commun de Winnipeg constitue
un plan d'ensemble visant à optimiser le service le long des artères
principales à forte circulation de véhicules de transport en commun dans tous
ses aspects :

    - rapidité;
    - fiabilité;
    - confort;
    - commodité;
    - accessibilité.

    Les travaux sont financés à partir de plusieurs sources :
    Amélioration des arrêts/des gares d'autobus (2006-2007)

    - Ville de Winnipeg                                             590 000 $
    - Gouvernement du Canada (Fiducie d'investissement pour
      les transports en  commun)                                  3 150 000 $
    - Gouvernement du Canada (Fonds de la taxe sur l'essence)     1 300 000 $

      Total :                                                     5 040 000 $

    Le programme d'amélioration des arrêts/des gares d'autobus se poursuivra
en 2008 et 2009; 2,1 millions de dollars y seront injectés chaque année à
partir du Fonds de la taxe sur l'essence du gouvernement fédéral.
    Pour la phase 1 (2007) du programme de priorité du transport en commun
dans le réseau :

    - Ville de Winnipeg                                             345 400 $
    - Gouvernement du Manitoba                                    1 334 600 $
    - Gouvernement du Canada (Fonds de la taxe sur l'essence)       320 000 $

    Total :                                                       2 000 000 $

    CONTEXTE

    En 2006, le Conseil municipal a approuvé un programme global
d'amélioration des transports en commun qui sera mis en oeuvre sur
plusieurs années. Ce programme comprend plusieurs volets.

    Amélioration de la plupart des principaux arrêts d'autobus

    - Nouveaux abribus chauffés et non chauffés, nouvelle signalisation,
      kiosques d'information, nouveaux bancs et amélioration des trottoirs
      aux endroits suivants :

          - Centre-ville (Graham, Portage, Main, Vaughan, Donald, Fort,
            Université de Winnipeg)
          - Osborne Junction - Osborne Village
          - Polo Park
          - Kildonan Place
          - St. Vital Centre
          - Université du Manitoba
          - Route Pembina
          - Route Henderson
          - Avenue Regent Ouest.

    - Période visée : 2007-2009

    La première phase des travaux est en cours, et on commence à voir les
résultats à certains arrêts d'autobus importants dans l'ensemble de la ville
et le long de certains "corridors qualité".
    Il est à noter que les travaux qui se termineront le 16 novembre 2007
comprennent l'amélioration des arrêts et des gares d'autobus aux endroits
suivants : centre-ville (Portage, Graham, Main), Osborne Junction, Université
du Manitoba, Polo Park, St. Vital Centre et Kildonan Place, ainsi que le long
des "corridors qualité" Pembina, Henderson et Regent Ouest. Ils comprennent
aussi la mise en priorité du transport en commun le long de la route Pembina
et à Osborne Junction.

    Programme de priorité du transport en commun

    Il s'agit d'augmenter la rapidité et la ponctualité du service d'autobus
sur les artères principales, par divers moyens :

    - amélioration du chronométrage de la signalisation
    - amélioration de la géométrie des voies de circulation
    - aménagement de bretelles de déviation réservées aux véhicules de
      transport en commun
    - mesures de priorité du transport en commun aux feux de circulation
    - aménagement de voies réservées aux véhicules de transport en commun
    - Période visée : 2007-2009

    Autobus articulés à moteur diésel-électrique

    - L'autobus pilote devrait être livré vers la fin de 2007, en vue d'une
      démonstration durant l'hiver.
    - Si l'essai est concluant, on commandera 20 autobus de ce type en
      avril 2008, et la livraison devrait avoir lieu à la fin de mars 2009.

    Autobus ordinaires climatisés

    - Il est prévu de mettre en service 33 autobus ordinaires à plancher
      surbaissé au printemps 2008.

    AVANTAGES DU PROGRAMME

    - Appui des engagements pris dans le Plan Winnipeg Vision 2020 en matière
      de transport durable
    - Amélioration de la qualité du service de transport en commun à Winnipeg
    - Promotion d'une utilisation accrue du transport en commun
    - Réduction des émissions de gaz à effet de serre
    - Soutien de la croissance économique
    - Amélioration de l'aspect d'ensemble des rues
    




Renseignements :

Renseignements: Karine White, Attachée de presse, Cabinet du ministre
des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, (613) 991-0700;
Graham Gork, Coordinateur des communications, Province du Manitoba, (204)
945-5795; Carmen Barnett, Attachée de presse, Bureau du maire de Winnipeg,
(204) 986-5569; Infrastructure Canada, (613) 948-1148


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.