Les francophones du Québec et du Canada s'entendent sur les priorités en éducation à soumettre lors de la Conférence internationale sur l'éducation des adultes de l'UNESCO (CONFINTEA VI)



    MONTREAL, le 29 oct. /CNW Telbec/ - Réunis à Montréal les 23 et 24
octobre à l'occasion du Forum francophone consultatif préparatoire à
CONFINTEA VI, plus de 150 acteurs en éducation des adultes ont fait émerger un
consensus à l'égard des priorités que souhaite se donner la société civile
francophone du Canada en marge de la 6e Conférence internationale de l'UNESCO
sur l'éducation des adultes (CONFINTEA VI). Pour les organisateurs de cette
rencontre, l'Institut de coopération pour l'éducation des adultes (ICEA) et la
Fédération canadienne pour l'alphabétisation en français (FCAF), le fait
d'avoir réussi à formuler une déclaration commune assortie de neuf priorités
concrètes en matière d'éducation des adultes rend possible un nombre important
de retombées.
    "Par cette déclaration commune, il nous sera plus simple de convaincre
les représentants de la délégation canadienne de porter notre message au
Brésil en mai 2009, de faire valoir Léa Cousineau, présidente de l'ICEA.
L'Etat canadien a désormais une obligation éthique d'exprimer les besoins
pressentis pour la prochaine décennie par ceux et celles qui oeuvrent
quotidiennement auprès de la clientèle adulte", de préciser Mme Cousineau.
    Devant l'obligation de devoir demeurer en marge de CONFINTEA VI, faute
d'être invitée à faire partie de la délégation, la société civile doit réagir,
de rappeler Mona Audet, présidente de la FCAF. "Nous avons encore le temps de
faire des pressions, de faire accepter que nos représentants livrent en
personne les fruits de la priorisation issue de notre forum francophone
consultatif. Nous allons tout faire pour obtenir un siège au sein de la
délégation et nous voulons être présents au Brésil comme nous l'avons été lors
de la 5e Conférence internationale", d'insister Mme Audet.
    Rappelons que l'ICEA et la FCAF déposeront la déclaration du Forum
francophone consultatif préparatoire à CONFINTEA VI lors des instances de
travail prévues à l'agenda de l'UNESCO et du Conseil des ministres de
l'éducation du Canada les 30 et 31 octobre prochains.

    A propos de la déclaration

    La déclaration du Forum francophone consultatif préparatoire à
CONFINTEA VI met en évidence les résultats non atteints depuis la précédente
conférence internationale et réitère l'urgence de réaliser l'Agenda pour
l'avenir adopté en 1997 pour répondre aux besoins éducatifs des adultes.

    
    De plus, afin d'assurer à tous les citoyens et à toutes les citoyennes
l'accès à l'alphabétisation et à l'acquisition d'une formation de base, le
forum francophone consultatif demande à la délégation canadienne d'enjoindre
les Etats membres de l'UNESCO à :

    - financer adéquatement et à long terme l'alphabétisation et
      l'acquisition d'une formation de base;
    - s'assurer que toutes les politiques des Etats (éducation, économie,
      santé, culture, développement régional, etc.) contribuent aux objectifs
      communs en alphabétisation;
    - faire de l'alphabétisation et de la formation de base une priorité des
      gouvernements qui mobilise tous les acteurs sociaux.

    Pour atteindre ces objectifs, la délégation canadienne à l'UNESCO doit de
plus faire valoir l'importance pour les Etats de :

    - mettre en oeuvre des approches de proximité en matière de
      sensibilisation, de recrutement et de prestation de services qui
      mobilisent tous les milieux de vie de l'adulte (famille, environnement
      de travail, communautés, etc.).

    Dans le but de favoriser l'accessibilité à l'éducation et à la formation
continue de qualité pour tous les adultes, le forum francophone consultatif
demande à la délégation canadienne d'enjoindre les Etats membres de l'UNESCO
à :
    - lever tous les obstacles qui freinent la participation des adultes ou
      qui limitent la capacité d'intervention des acteurs (sensibiliser,
      informer, accueillir, répondre aux besoins, accompagner, soutenir,
      motiver);
    - enraciner une culture de l'apprentissage et permettre à tous les
      adultes d'exprimer leurs aspirations et leurs besoins éducatifs;
    - développer une offre de formation équitable qui cible les populations
      adultes à risque d'exclusion (immigrants, femmes, handicapés, personnes
      peu qualifiées, travailleurs plus âgés, autochtones, adultes peu
      alphabétisés, aînés, migrants, sans emploi, etc.).

    Pour atteindre ces objectifs, la délégation canadienne à l'UNESCO doit de
plus faire valoir l'importance pour les Etats et pour tous les intervenants de
l'éducation des adultes :

    - d'assurer un accompagnement et un soutien financier adéquats des
      apprenants adultes.

    Dans l'optique de favoriser l'adoption de politiques et de lois et mettre
en place ou soutenir des structures qui assurent le développement de
l'éducation des adultes et de la formation continue, le forum francophone
consultatif demande à la délégation canadienne d'enjoindre les Etats membres
de l'UNESCO à :

    - établir le droit d'apprendre tout au long de la vie pour l'adulte dans
      les législations existantes ou futures et intégrer une dimension
      d'éducation des adultes et la formation continue dans toutes les
      politiques publiques;
    - reconnaître la contribution de tous les acteurs du milieu de
      l'éducation des adultes et de la formation continue (secteur formel,
      non formel et informel, éducation populaire, formation de base,
      formation de la main-d'oeuvre, etc.) et élargir la portée des
      politiques conséquemment.
    

    La déclaration complète et d'autres détails sont disponibles à l'adresse
www.icea.qc.ca.




Renseignements :

Renseignements: Louise Soucy, agente de projet (FCAF), (613) 749-5333,
poste 225, info@fcaf.net; Daniel Baril, chargé de projet aux politiques en
éducation des adultes (ICEA), (514) 948-2044, poste 239, (514) 602-4129
(cellulaire), dbaril@icea.qc.ca; Source: Fédération canadienne de
l'alphabétisation en français (FCAF); Institut de coopération pour l'éducation
des adultes (ICEA)

Profil de l'entreprise

INSTITUT DE COOPERATION POUR L'EDUCATION DES ADULTES (ICEA)

Renseignements sur cet organisme

FEDERATION CANADIENNE POUR L'ALPHABETISATION EN FRANCAIS (FCAF)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.