Les fonctionnaires responsables de la crise

TROIS COMMUNAUTÉS INNUES OBLIGÉES D'ABANDONNER LEUR SERVICE DE SÉCURITÉ

PUBLIQUE

SEPT-ILES, QC, le 6 déc. /CNW Telbec/ - Les membres de trois communautés innues de la Basse Côte-Nord sont en colère, car elles se retrouvent aujourd'hui sans service de sécurité publique, faute d'une entente satisfaisante avec les gouvernements du Québec et du Canada. "Plutôt que de nous aider, les fonctionnaires des deux niveaux de gouvernements ont volontairement saboté notre volonté de consolider un service de sécurité publique efficace et répondant aux attentes de nos membres ", ont déclaré les chefs innus.

Cette crise qui secoue les communautés de Ekuanitshit, de Matimekush Lac-John et de Unamen-Shipu aurait pourtant pu être évitée n'eût été de la fermeture d'esprit de quelques fonctionnaires provinciaux et fédéraux qui ont littéralement saboté le projet de renouvellement des ententes tripartites, même si les gouvernements avaient conclu des ententes de principes à cet effet. Selon l'administration régionale, "aucune réunion de travail, ni comité de liaison n'a siégé de façon à faire le suivi des ententes et supporter les communautés et l'Administration régionale de Police Nitassinan dans la mise en place d'une structure administrative favorisant la cueillette, l'analyse et la résolution des problèmes ou irritants rencontrés".

À bout de souffle de ressources et d'arguments, les autorités de l'ARPN et des trois communautés concernées ont donc décidé de suspendre les activités du corps policier actuel et d'interpeller directement les ministres concernés. Des lettres en ce sens ont été transmises au cours des derniers mois au ministre québécois de la Sécurité publique, Monsieur Jacques Dupuis, ainsi qu'au ministre fédéral de la Sécurité publique, Monsieur Stockwell Day. Malgré une rencontre avec les chefs innus, tenue au début de novembre dernier, les représentants du Canada refusent de participer à une entente tripartite.

"Nous souhaitons maintenant voir les gouvernements agir dans les plus brefs délais afin d'éviter que cette crise ne s'aggrave et que nos membres demeurent sans véritable service de sécurité publique. Les ministres doivent, de toute urgence, forcer leurs fonctionnaires à collaborer honnêtement à la création d'un modèle de sécurité publique innu adapté à notre réalité et conforme à nos valeurs", insistent les chefs innus Messieurs Guy Bellefleur (Unamen Shipu), Réal Mckenzie (Matikemkosh Lac-John) et Jean-Charles Piétacho (Ekuanitshit).

Rappelons que les trois communautés innues sont toujours unies par le même objectif d'exercer leur autonomie et d'assurer une bonne sécurité publique dans leurs communautés et ce, avec l'aide des gouvernements.

À propos de l'ARPN

L'Administration régionale de police Nitassinan a été créée en 1999 afin de coordonner les efforts de dispensation de services de sécurité publique dans les communautés de Ekuanitshit, de Matimekush Lac-John et de Unamen-Shipu

SOURCE ADMINISTRATION REGIONALE DE POLICE NITASSINAN

Renseignements : Renseignements: Chef, Guy Bellefleur, Unamen Shipu, (418) 229-2932; Chef, Réal Mckenzie, Matimekush Lac John, (418) 585-2601; Chef, Jean-Charles Piétacho, Ekuanitshit, (418) 949-2234; Sources: Éric Cardinal, Cardinal Communication, (450) 638-5159, (514) 258-2315 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

ADMINISTRATION REGIONALE DE POLICE NITASSINAN

Renseignements sur cet organisme

Cardinal Communication

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.