Les femmes vétérinaires au Québec - Un demi-siècle d'histoire! 1961-2011

LAVAL, le 27 avril /CNW Telbec/ - L'Année mondiale vétérinaire Vet2011 célèbre le 250e anniversaire de la création de la première école vétérinaire dans le monde, à Lyon en 1761. Le Québec ne néglige pas les célébrations, d'autant plus que nous y soulignons aussi le 125e anniversaire de la fondation de la seule faculté francophone de médecine vétérinaire en Amérique, la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal à Saint-Hyacinthe. De plus, l'année 2011 marque le cinquantième anniversaire de l'admission officielle de la toute première femme inscrite aux cours de médecine vétérinaire!

D'ailleurs, on considère l'année 1961 comme le début d'une révolution tranquille dans une profession qui, en 95 ans d'enseignement vétérinaire au Québec, n'avait jamais vu de femmes accéder à la pratique. Pourtant, dès 1924, l'Ontario Veterinary College avait été la première école vétérinaire au Canada à admettre une femme, Mme E.B. Carpenter. Et que dire de la Dre Mignon Nicholson, première Américaine accueillie dans un collège vétérinaire, le Mc Killips College, dès 1900! 

Au Québec, la première étudiante, en 1961, sera la Dre Julia Malin. D'origine russe, elle venait d'arriver au pays et, bien que déjà médecin vétérinaire diplômée de l'Université de Belgrade, elle devait refaire son cours pour obtenir le droit de pratique. Après avoir exercé dans le domaine des animaux de compagnie en Abitibi, la Dre Malin est maintenant à la retraite.

Pendant les années soixante, sur 243 diplômés seulement dix sont des femmes! Dans les années 70, le vent tourne et le tiers des diplômées sont des femmes. L'année 1984 marquera l'histoire comme la première promotion de médecins vétérinaires à être majoritairement de la gent féminine. 

Aujourd'hui, elles comptent pour 88 % de tous les universitaires de premier cycle à la Faculté de médecine vétérinaire de Saint-Hyacinthe. En fait, si la tendance se maintient, en 2018 il y aura eu, dans toute l'histoire de cette faculté, plus de femmes que d'hommes qui auront reçu un diplôme de médecine vétérinaire.

En 50 ans, le Québec a non seulement comblé son retard, mais est devenu le lieu de la planète où les femmes médecins vétérinaires sont les mieux représentées. En effet, 57 % des quelque 2 200 médecins vétérinaires que totalise le Québec sont des femmes. Aucun autre pays ne conjugue la profession vétérinaire au féminin comme ici!

C'est pour rendre hommage à toutes ces pionnières que l'Association des médecins vétérinaires du Québec organise une exposition* sur l'histoire des femmes en médecine vétérinaire au Québec et dans le monde. Elle sera présentée dans le cadre du 22e congrès annuel de l'AMVQ, qui aura lieu du 29 avril au 1er mai à l'Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe.

* Cette exposition n'est accessible qu'aux participants du congrès

SOURCE ASSOCIATION DES MEDECINS VETERINAIRES DU QUEBEC

Renseignements :

Dr Michel Pepin m.v.
Directeur général AMVQ
450 963-1812

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES MEDECINS VETERINAIRES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.