Les faits saillants du comité exécutif du 26 septembre 2007



    MONTREAL, le 28 sept. /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de
la Ville de Montréal, M. Frank Zampino, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif le
26 septembre 2007.
    Au cours de cette séance, les membres du comité exécutif (CE) ont
approuvé le Plan collectif 2008-2009 de la politique familiale, pour fins de
consultation par l'Office de consultation publique de Montréal. La décision du
comité exécutif du 9 mai dernier mandatait les services corporatifs pour
élaborer le Plan collectif d'action famille. Les élus ont décidé de retenir le
thème de "Montréal, ville avec enfants", comme titre du Cadre de référence et
du Plan collectif d'action famille. Le plan traite de cinq thèmes majeurs : la
vie de quartier, l'habitation, la circulation et le transport, la sécurité,
puis finalement la culture, les sports et les loisirs. Les dépenses
d'élaboration de la politique familiale sont couvertes par l'entente avec le
gouvernement du Québec et ne créent pas de nouvelles dépenses pour la Ville de
Montréal.
    Les membres du CE ont conclu avec les firmes Sifto Canada Corp. et Mines
Seleine, plus bas soumissionnaires conformes, des ententes-cadres d'une durée
approximative de 8 mois pour la fourniture de sel de déglaçage pour
l'entretien des chaussées et des trottoirs au cours de la période hivernale
2007-2008. Les achats seront effectués sur demande, selon les besoins des
utilisateurs. Le non-renouvellement de ces ententes alourdirait le processus
d'approvisionnement, entraînerait des négociations à la pièce tout en faisant
perdre à la Ville la possibilité d'économies de volume.
    Les élus ont octroyé un contrat de 266 301 $ à la compagnie Filtrum Inc.,
plus bas soumissionnaire conforme, pour la fourniture et l'installation
d'aérateurs dans le canal de collecte ouest des dessableurs de la Station
d'épuration des eaux usées de la Ville de Montréal. Ce canal est en opération
depuis 1984 et les aérateurs en place montrent des signes avancés de
vieillissement et d'usure. Cette situation a un impact sur les quantités de
floculants utilisés pour récupérer les particules fines contenues dans les
eaux usées et, par conséquent, génère une augmentation des coûts
opérationnels. Cette dépense sera assumée à 100 % par l'agglomération.
    Les membres du comité exécutif ont mandaté l'entreprise Construction
Soter inc., plus bas soumissionnaire conforme, pour le planage de chaussée
d'asphalte et de revêtement bitumineux, là où requis, dans différentes rues
des arrondissements d'Ahunstic-Cartierville, de Rosemont-La Petite-Patrie et
de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. La réfection de la chaussée s'inscrit
dans le plan d'action à court terme visant à redonner rapidement aux citoyens
et automobilistes des voies artérielles sécuritaires et un confort de
roulement acceptable. La dépense de 352 389 $ sera entièrement assumée par
l'agglomération.
    Les élus ont accordé un mandat de 192 843 $ à l'entreprise Toitures
Léon Inc., plus bas soumissionnaire conforme, pour l'exécution des travaux de
réfection de la toiture de la Salle chlorophylle au Jardin botanique de
Montréal. La toiture, qui a plus de vingt ans, coule à plusieurs endroits et
ces fuites causent de nombreux soucis aux usagers en plus d'endommager la
structure du bâtiment. Cette dépense sera assumée par la ville centrale.
    Les élus ont également octroyé un contrat de 450 604 $ à RAMCOR
CONSTRUCTION INC., plus bas soumissionnaire conforme, pour effectuer les
travaux de réaménagement de l'entrée Emile-Journault du Complexe sportif
Claude-Robillard. Ce réaménagement est devenu une priorité pour assurer la
sécurité des usagers et pour faciliter les opérations quotidiennes et les
grands événements qui se déroulent au Complexe sportif tout au long de
l'année. Cette dépense sera entièrement assumée par l'agglomération.
    Les membres du CE ont autorisé la dépense prévue de 650 000 $ pour la
finalisation du Plan de transport de Montréal par le Groupement Tecsult Cima +
et l'apport d'une aide technique à l'équipe du projet de la Ville pour le
suivi de ce plan pendant la période 2007-2012. Le budget initial de 591 116 $,
qui ne couvrait pas le suivi du Plan pour une période de cinq ans, est
insuffisant pour compléter l'élaboration du Plan de transport préliminaire.
Une somme de 150 000 $ est donc nécessaire en 2007 pour couvrir ce volet. Le
suivi du plan nécessitera des ressources externes au cours des prochaines
années afin d'appuyer le travail interne de la Ville. Une somme d'environ
100 000 $ par année est prévue au cours des cinq prochaines années pour les
travaux et activités de support permettant à la Ville d'assurer le suivi du
programme de réalisation des 21 chantiers et la rédaction d'un rapport annuel
de suivi. Cette dépense sera assumée à 100 % par l'agglomération.
    Les élus ont retenu les services professionnels de d'Aqua Data inc.,
entreprise ayant obtenu le plus haut pointage, pour l'auscultation des réseaux
d'égouts sur le territoire de l'île de Montréal dans le cadre du programme
2007. L'un des enjeux de la réalisation du plan d'intervention sur les réseaux
d'eau consiste à disposer de données sur l'état de ces réseaux de manière à ce
qu'un diagnostic puisse être posé. Par ailleurs, le manque de disponibilité
des données entraîne des risques élevés d'occurrence de bris indésirables
pouvant provoquer des conséquences négatives importantes sur les plans
techniques et socio-économiques. L'auscultation des conduites est également
l'un des éléments importants du processus permettant à la Ville de toucher les
subventions du programme TECQ qui totaliseront à terme 253,7 M$. La dépense de
450 882 $ sera entièrement assumée par l'agglomération.
    Finalement, les membres du comité exécutif ont accepté d'octroyer une
contribution financière à la Maison d'Haiti et au Conseil des Educateurs noirs
du Québec inc. pour la réalisation de deux projets touchant les familles ayant
des jeunes en difficulté. Cette contribution s'inscrit dans le cadre du
contrat de ville, lutte à la pauvreté et à l'exclusion sociale pour un montant
de 30 000 $, soit 15 000 $ pour chacun des organismes. Cette subvention
accordée par la Ville permettra la continuité des projets qui seront à leur
deuxième année et de consolider les actions et les interventions mises en
place dès la première année. Les résultats des deux projets réalisés en
2006-2007 ont été positifs par rapport aux objectifs visés. La dépense totale
de 30 000 $ sera assumée par l'agglomération.




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, (514) 872-9998; Richard Caron, (514)
872-9859; Darren Becker, (514) 872-6412; Source: Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.