Les faits saillants du comité exécutif du 11 avril 2007



    MONTREAL, le 13 avril /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de
la Ville de Montréal, M. Frank Zampino, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif à sa séance du
11 avril 2007.
    Au cours de cette séance, les membres du comité exécutif (CE) ont adopté
le Plan d'action 2007 en matière d'accessibilité universelle de la Ville de
Montréal et le Bilan 2006. Le Plan d'action 2007, qui a été élaboré en
collaboration avec les représentants du milieu associatif, compte plus de
60 projets répondant aux besoins des personnes ayant des limitations
fonctionnelles. Il s'articule autour de quatre axes d'intervention relevant
directement des compétences municipales, soit :

    
        1. l'accessibilité architecturale et urbanistique;
        2. l'accessibilité des programmes, des services et de l'emploi;
        3. la sensibilisation et la formation;
        4. l'accessibilité des communications municipales.

    Les élus ont également désigné madame Marie-Josée Bonin, directrice de la
diversité sociale, comme coordonnatrice pour le suivi du Plan d'action. Les
budgets de mise en oeuvre sont prévus par chacune des unités
administratives s'étant engagées à réaliser des projets contenus dans le Plan
d'action. Un budget de 535 000 $ est aussi intégré à la base budgétaire de la
Direction de la diversité sociale du Service du développement culturel, de la
qualité du milieu de vie et de la diversité ethnoculturelle pour la
coordination du Plan d'action et pour les actions relevant de sa mission.
Enfin, une enveloppe d'un million de dollars en Programme triennal
d'immobilisations (PTI) est gérée par la Direction des immeubles pour
l'accessibilité universelle des immeubles municipaux. Rappelons que ce Plan
d'action s'inscrit dans le cadre de la Loi assurant l'exercice des droits des
personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et
sociale. Le conseil municipal devra aussi adopter ces documents.
    Le CE a octroyé la commande pour la fourniture d'un châssis de camion et
l'acquisition d'une camionnette à cabine avancée, d'une camionnette compacte
et deux automobiles berlines sous-compactes, aux plus bas soumissionnaires
conformes pour chacun des articles, pour un montant total de 133 775 $. Ces
équipements serviront pour les déplacements d'employés de la Direction de la
production de l'eau potable dans le cadre de la nouvelle section affectée à la
désinfection des conduites et à l'échantillonnage sur le réseau d'aqueduc de
la Ville de Montréal. Cette dépense sera entièrement assumée par
l'agglomération.
    Les élus ont octroyé un contrat au montant de 37 092 $ à la firme AquaData
inc., fournisseur unique, pour le renouvellement de licences réseau du
logiciel Aqua Cad Suite. Ce logiciel de gestion des interventions effectuées
sur les réseaux d'égouts permet notamment la mise en commun des données entre
les différents intervenants concernés et la conservation de l'historique des
actions posées, incluant les auscultations par inspection au moyen de caméras.
Ce renouvellement de licence inclut l'ajout de quatre usagers réseau en mode
consultation, deux jours de formation, dix heures de support technique et un
support téléphonique sans frais jusqu'au 31 décembre 2007. Cette dépense sera
entièrement assumée par la ville centrale.
    Le comité exécutif a aussi conclut avec les firmes Nova Envirocom, IPL
Inc, Scepter Corporation, Weber GMBH &Co. KG Abfallbehalter & Container et
Impression Logobec International Ltée, des ententes cadres d'une durée de
36 mois, pour la fourniture sur demande de sacs de recyclage, bacs de
récupération et bacs roulants, à la suite d'un appel d'offres public à cet
effet. Ces produits sont requis pour permettre à la Ville de poursuivre ses
activités reliées à la cueillette sélective des matières recyclables. Le
conseil d'agglomération devra aussi entériner ces ententes.

    Les membres du comité exécutif ont octroyé divers contrats, dont :

     - un contrat de 117 725 $ à SYM-TECH BETON PREFABRIQUE, plus bas
       soumissionnaire conforme, pour la fourniture de dalles de béton
       préfabriquées et un contrat de 512 376 $ à PLAD EQUIPEMENT LIMITEE,
       plus bas soumissionnaire conforme, pour la fourniture de 230 cadres de
       grille d'arbre et de 230 grilles d'arbre. Ces achats s'inscrivent dans
       le cadre du projet de réaménagement du boulevard Saint-Laurent et sont
       nécessaires pour la réalisation des travaux prévus en juillet 2007. Le
       concept d'aménagement retenu prévoit notamment l'installation de
       repères transversaux dans le trottoir de la rue Sherbrooke à l'avenue
       Mont-Royal, repères qui sont formés de dalles de béton préfabriquées
       ainsi que l'ajout d'arbres dans des fosses garnies de grilles et
       l'installation de grilles pour les arbres en place entre le boulevard
       René-Lévesque et l'avenue Mont-Royal.

     - Un contrat de 7 269 188 $ à Groupe Techna inc., plus bas
       soumissionnaire conforme, pour la fourniture d'un système d'émission
       des constats d'infraction informatisés (SECI) pour une période de
       cinq ans. L'utilisation des technologies informatique et de
       télécommunication pour gérer l'ensemble du processus d'émission et de
       gestion des constats d'infraction permettra d'optimiser les modes
       d'opération et de fonctionnement actuels.

    Le conseil d'agglomération devra aussi approuver ces contrats.

    Par ailleurs, les élus ont aussi octroyé un contrat de 8 661 123 $ à Excel
Excavation Ltée pour les travaux de reconstruction du pont Latour au-dessus du
canal de l'Aqueduc, de construction d'un aqueduc, de chambres de vannes et
d'un égout pluvial, dans l'arrondissement de LaSalle. Ces travaux sont requis
en raison de l'état actuel de détérioration de cette structure, le pont Latour
n'ayant fait l'objet d'aucun projet majeur de réfection depuis sa construction
en 1921. De plus, l'ajout d'un aqueduc permettra d'augmenter la capacité du
réseau d'aqueduc dans ce secteur qui n'est actuellement alimenté en eau que
par une conduite. Le CE a ainsi autorisé une dépense de 9 800 623 $ qui sera
assumée à 86,16 % par l'agglomération, 5,17 % par la ville centrale et à 8,67
% par l'arrondissement de LaSalle. Le conseil d'agglomération devra aussi
approuver cette dépense.
    Le comité exécutif a octroyé un contrat de services professionnels au
montant de 50 000 $, à l'organisme à but non lucratif le Partenariat du
Quartier des spectacles, pour la conception d'éléments signalétiques. Ces
derniers serviront à l'élaboration des plans et devis pour les travaux
d'aménagement de la rue Sainte-Catherine, qui seront réalisés en 2008 et 2009
aux abords de la Place des Arts. La signalétique implantée à cet endroit devra
s'inscrire dans la continuité des initiatives conceptuelles propres au
Quartier des spectacles. Cette dépense sera entièrement assumée par
l'agglomération.
    Le CE a octroyé un contrat de services professionnels à "Les Traductions
Terry Knowles inc.", pour une durée de 32 mois et pour une somme maximale de
95 000 $, relatif à la traduction de textes du français à l'anglais de
diverses activités et événements des Muséums nature de Montréal. Chaque année,
une centaine de documents promotionnels sont produits par ces institutions
pour attirer les clientèles locale et touristique et les informer des
différentes activités offertes dans les Muséums. A cela il faut ajouter les
fiches de renseignements horticoles, les guides de visites et les panneaux
d'interprétation. Il est essentiel, en tant qu'organisme public, de diffuser
des textes bien rédigés et bien traduits. Cette dépense sera entièrement
assumée par la ville centrale.
    Les membres du CE ont approuvé un projet de convention par lequel la Ville
retient les services des firmes Riopel et associés, architectes, Pasquin
St-Jean et Associés inc., ingénieurs en structure, et NACEV consultants inc.,
ingénieurs en électromécanique, pour la fourniture des services professionnels
en architecture et en ingénierie, pour une somme maximale de 90 000$, dans le
cadre des travaux de réfection de la piscine et du pavillon des baigneurs du
parc Jarry. Des travaux de rénovation et de mise aux normes sont nécessaires
pour ces installations qui, après 45 ans d'existence, ont atteint la limite de
leur durée de vie utile. Le système de filtration de la piscine doit notamment
être refait alors que le pavillon des baigneurs doit faire l'objet de
réaménagements et de rénovations. Les travaux devraient débuter en septembre
2007 pour se terminer au printemps suivant. Cette dépense sera entièrement
assumée par l'agglomération.
    Les élus ont approuvé la rétention des services de KPMG s.r.l., et de
Raymond Chabot Grant Thornton, S.E.N.C.R.L., pour une durée de 5 ans et pour
une somme maximale de 1 166 489 $, pour services spécialisés en vérification
interne pour sonder et réviser les processus de contrôle relatifs aux
activités de plusieurs secteurs identifiés au programme de vérification
interne. De deux à trois mandats de vérification interne seront attribués
annuellement à chacun des deux adjudicataires. Ces derniers pourront porter
sur n'importe quelle activité sous l'autorité du Directeur général de la
Ville. L'objectif de ces mandats sera de formuler des recommandations pouvant
conduire à une amélioration de l'efficacité, de l'efficience et de l'économie
des opérations. Le conseil d'agglomération devra aussi approuver cette
décision.
    Le comité exécutif a accordé une contribution de 150 000 $ à l'organisme à
but non lucratif le Partenariat du Quartier des spectacles pour lui permettre
de poursuivre en 2007 sa mission de promotion du Quartier des spectacles et
des projets s'y rattachant et de maintenir la cohésion des acteurs du milieu.
De plus, les élus ont accordé une contribution financière d'un montant de 500
000 $ à l'organisme pour procéder à la mise en lumières des bâtiments de
diffusion culturelle et des bâtiments significatifs du Quartier des
spectacles. Ces dépenses seront entièrement assumées par la ville centrale. Le
conseil municipal devra aussi approuver ces décisions.
    Les membres du CE ont approuvé une contribution financière de 100 000 $ à
l'organisme Sports Montréal Inc. pour le projet "Option : Plein air" qui
s'inscrit dans le volet lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale du
contrat de ville. Ce projet permettra à 4000 jeunes, âgés de neuf à quinze ans
et issus de quartiers défavorisés de Montréal, de vivre une expérience en
plein air, d'être sensibilisés aux droits humains et à la saine alimentation,
tout en leur faisant mieux découvrir le site du parc Jean-Drapeau où seront
célébrées les fêtes du 40e anniversaire de la Terre des Hommes. Cette
contribution sera entièrement assumée par l'agglomération.
    Les élus ont donné leur accord de principe en vue de recommander au
conseil municipal l'adoption des règlements visant la citation de quatre
monuments historiques situés dans trois Parcs-nature, tous propriétés de la
Ville de Montréal. Il s'agit :

     - de la Maison Thomas BRUNET et de la Maison Jacques RICHER dit
       LOUVETEAU localisées dans le Parc-nature du Cap-Saint-Jacques, situé
       dans l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro;
     - de la Maison Mary Dorothy MOLSON (MacDougall) localisée dans le
       Parc-nature du Bois-de-Saraguay, situé dans l'arrondissement
       d'Ahuntsic-Cartierville;
     - de la Maison Bleau localisée dans le Parc-nature de la
       Pointe-aux-Prairies, situé dans l'arrondissement de
       Rivière-des-Praires-Pointe-aux-Trembles.

    La "citation d'un monument historique" représente une mesure de protection
spécifique dont dispose une municipalité pour assurer la conservation d'un
immeuble qui présente un intérêt public et historique par son utilisation ou
son architecture.

    Dans la même veine, le CE a mandaté le Conseil du patrimoine afin qu'il
tienne des séances d'information publique sur l'intérêt de procéder à la
citation d'autres bâtiments historiques, dont :

     - la maison des Brignon dit Lapierre, située au 4251 boulevard Gouin
       Est, dans l'arrondissement de Montréal-Nord qui est parmi les
       anciennes maisons de ferme offrant le meilleur potentiel de mise en
       valeur du territoire;
     - le complexe d'habitation Habitat 67, situé au 2600 avenue
       Pierre-Dupuy, dans l'arrondissement de Ville-Marie qui serait la
       première oeuvre architecturale du mouvement moderne à être citée.
    

    Par ailleurs, le CE a profité de l'occasion pour mandater le Conseil du
patrimoine de Montréal afin qu'il tienne une séance d'information publique sur
l'intérêt de procéder à la constitution du site du patrimoine de l'île
Sainte-Hélène. Ce site témoigne de quatre périodes d'occupation, à savoir : la
préhistoire, la présence française, la présence britannique et la présence
canadienne. Le site comprend aussi une partie plus récente, remblayée, qui fut
le site d'accueil d'EXPO 67, un événement majeur dans l'histoire de Montréal
et du pays et qui célèbre son 40e anniversaire cette année. La création du
site du patrimoine de l'Ile Sainte-Hélène s'inscrit dans le Plan d'urbanisme
et la Politique du patrimoine de la Ville. Le conseil municipal devra aussi
donner son aval à ces mandats.
    Le comité exécutif a approuvé la nomination, jusqu'en octobre 2009, de
madame Ginette Drouin Busque, comme membre du Conseil des Montréalaises.
Rappelons que ce conseil agit en tant qu'instance consultative, sur demande du
conseil de la Ville ou sur sa propre initiative, auprès de l'administration
municipale en ce qui a trait à l'égalité entre les femmes et les hommes et à
la condition féminine. Le conseil municipal devra aussi approuver cette
nomination.
    Les élus ont autorisé une dépense de 160 000 $ provenant de la réserve du
fonds de parcs pour réaménager le parc de la Traite-des-Fourrures, situé sur
la rue Notre-Dame, dans l'arrondissement du Sud-Ouest. Avec cette somme,
l'arrondissement pourra retenir des services professionnels pour effectuer la
caractérisation des sols, l'élaboration d'un plan pour la réhabilitation de
ces derniers et la préparation des plans d'aménagement du parc en plus
d'octroyer le contrat de réalisation. Le réaménagement du parc, qui est prévu
à l'automne 2007, permettra de desservir, entre autres, un Centre de la petite
enfance situé à proximité. La Fondation "Lucie et André Chagnon" financera
jusqu'à hauteur de 35 000 $ ces travaux. Le conseil municipal devra aussi
approuver cette décision.
    Les membres du CE ont octroyé au Service de la mise en valeur du
territoire et du patrimoine une enveloppe de 800 000 $ en 2007 et de 1 M $
annuellement par la suite, pour la création d'un fonds d'intervention
stratégique afin de financer des études en amont des projets
d'infrastructures. Cette façon de faire permettra d'accélérer la mise en place
des infrastructures municipales et d'ainsi, favoriser le développement
économique de Montréal.
    Le comité exécutif a octroyé un contrat de 1 792 661 $ à Génivar Groupe
Conseil inc. pour la fourniture de services professionnels visant la
réalisation des plans et devis pour le réaménagement des entrées-sorties du
quartier de L'Ile-des-Soeurs et la construction des infrastructures publiques
de la pointe nord, dans l'arrondissement de Verdun. Cette dépense sera
entièrement assumée par la ville centrale.
    Les élus ont adopté un projet de règlement d'emprunt autorisant le
financement de 20 M$ pour la réalisation des travaux de réfection routière et
de reconstruction de rues sur les collectrices principales du réseau routier
local. Les "collectrices principales" sont des rues locales qui dans les faits
jouent un rôle de lien entre les arrondissements, supportent le réseau de
transport en commun ainsi que le réseau de camionnage. L'approbation préalable
de ce règlement permettra de réaliser plus rapidement les travaux
d'immobilisations en réduisant les délais administratifs lors de l'octroi de
contrats. Ce règlement est sujet à l'approbation du conseil municipal et de la
ministre des Affaires municipales et des Régions.
    Enfin, dans le cadre de l'édition 2007 de la Féria du Vélo, le CE a
autorisé, à la demande de "Vélo Québec Evénements", la tenue de l'événement
"Tour de l'Ile" qui se déroulera le 3 juin 2007, de 8 h 30 à 16 h 30 et la
fermeture des rues du parcours retenu. Cet événement réunira 30 000 cyclistes
adultes, amateurs et passionnés de la randonnée à vélo. Le départ et l'arrivée
du parcours de 51,4 kilomètres s'effectuent au parc Maisonneuve. Les cyclistes
traverseront notamment les arrondissements de Rosemont-La Petite-Patrie,
Villeray-St-Michel-Parc Extension, Ahuntsic-Cartierville, Montréal-Nord,
Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.
Toujours dans le cadre de la Féria du Vélo, les élus ont aussi autorisé la
tenue de l'événement un "Tour la Nuit" le vendredi 1er juin 2007, de 19 h 45 à
24 h et la fermeture des rues du parcours autorisé. Cet événement attirera
quelque 12 000 adeptes du vélo qui sillonneront les arrondissements de
Rosemont-La Petite Patrie, Plateau-Mont-Royal, Ville-Marie et Mercier-de
Hochelaga-Maisonneuve, sur un parcours de 19 kilomètres.




Renseignements :

Renseignements: Richard Caron, (514) 872-9859; Bernard Larin, (514)
872-9998; Darren Becker, (514) 872-6412; Source: Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.