Les exportations de l'Alberta augmenteront malgré la stagnation des expéditions de pétrole brut, selon Exportation et développement Canada

CALGARY, AB, le 16 nov. 2011 /CNW/ - Les exportations de l'Alberta devraient augmenter de 2 % en 2012, après avoir bondi de 18 % en 2011, d'après les Prévisions à l'exportation d'Exportation et développement Canada (EDC).

« Bien que l'Alberta compte sur le pétrole brut et le gaz naturel pour la plus grande partie de ses exportations, les autres industries seront le moteur de toute la croissance des ventes internationales en 2012 », a déclaré Peter Hall, économiste en chef d'EDC. « L'an prochain, la croissance des exportations de la province sera stimulée par les secteurs des produits forestiers et des biens industriels, vu que le tassement des prix exercera des pressions à la baisse sur les exportations de pétrole de la province. »

M. Hall était à Calgary aujourd'hui pour présenter ses prévisions aux clients d'EDC lors de la cinquième étape de sa tournée de dix villes canadiennes.

Les exportations internationales de la province sont menées par trois secteurs clés :

  • l'énergie, qui représente 72 % des exportations de la province;
  • les biens industriels, qui en représentent 11 %;
  • les produits agroalimentaires, qui en représentent 8,4 %.

« Après une hausse impressionnante de 21 % des exportations d'énergie en 2011, la croissance plafonnera en 2012, étant donné que les légères hausses des prix du gaz naturel et de l'électricité compensent les corrections des prix du pétrole et du charbon ». Un élément crucial de ces prévisions est l'évolution prévue des cours mondiaux du pétrole. EDC prévoit que le cours du brut WTI baissera d'une moyenne de 94 USD le baril en 2011 à 85 USD le baril en 2012.

« Les stocks élevés et la faiblesse de la conjoncture du marché indiquent que les prix à trois chiffres constatés cette année ne pouvaient pas durer », a ajouté M. Hall. « Le brusque ralentissement de l'économie mondiale durant l'été et la rumeur d'une récession à double creux ont fait éclater la bulle des prix au milieu de l'année. La conjoncture actuelle de l'offre et de la demande donnent à penser qu'il y a peu de soutien fondamental à un rebondissement des prix. Nous croyons donc que des prix plus bas sont à prévoir en 2012. »

« Nous prévoyons que la croissance de la production américaine se ralentira en 2012, ce qui entraînera une baisse graduelle des stocks et de modestes hausses des prix du gaz cette année et l'an prochain. Le prix du gaz naturel au Henry Hub devrait se situer en moyenne à 4,25 USD/MBtu en 2011 et monter vers 4.75 MBtu en 2012. Des pressions seront exercées par le déclin prévu du forage aux États-Unis. »

Dans le secteur des produits agroalimentaires, EDC prévoit que les prix records des produits agricoles feront monter les exportations de 6 % l'an prochain, après un bond de 17 % en 2011. « La croissance de la demande de biocarburant et la tendance des populations des marchés émergents à consommer davantage de protéines stimuleront la demande de grains, d'oléagineux, de viande et de bétail sur pied. »

EDC croit que les exportations de produits forestiers de la province s'accroîtront de 4 % cette année et de 18 % en 2012. « Les produits du bois afficheront une forte croissance, grâce à un début de renaissance du marché du logement américain », a ajouté M. Hall. « En outre, la forte demande chinoise de bois d'œuvre et la nouvelle production à Fox Creek stimuleront les exportations. »

EDC prévoit que les exportations de biens industriels de la province augmenteront de 11 % en 2011 et de 9 % en 2012.

Les exportations canadiennes de biens et services devraient augmenter de 11 % en 2011 et de 7 % en 2012. À l'échelle nationale, la croissance économique devrait progresser de 2,3 % en 2011 et de 2,4 % en 2012. EDC prévoit une croissance mondiale de 3,7 % en 2011 et de 4,3 % en 2012.

Les Prévisions à l'exportation d'EDC, publication semestrielle, portent sur la conjoncture globale des exportations, y compris sur les perspectives quant aux taux d'intérêt, aux taux de change et aux stratégies d'exportation qui peuvent aider les entreprises canadiennes à réduire les risques au minimum. Elles analysent également tout un éventail de risques auxquels les exportateurs devraient être préparés. Les Prévisions à l'exportation d'EDC se trouvent au http://www.edc.ca/gef.

L'enregistrement vidéo des commentaires de Peter Hall sur les prévisions est affiché à : http://Exportwise.ca/listvideo_en.

Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, plus de 8 200 entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200 marchés. EDC, société financièrement autonome, est un chef de file reconnu dans l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique.

SOURCE Exportation et développement Canada

Renseignements :

Personne-ressource pour les médias :
Phil Taylor
Exportation et développement Canada
Tél. : 613-598-2904
BlackBerry : ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.