Les étudiants de l'UQAM raflent des prix au Gala Force Avenir dans six des onze catégories!



    MONTREAL, le 2 oct. /CNW Telbec/ - Les étudiants de l'UQAM raflent des
prix au Gala Force Avenir dans six des onze catégories. L'événement s'est
déroulé hier au Centre CDP Capital, à Montréal, en présence du premier
ministre Jean Charest, de la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport,
Michelle Courchesne et du maire de Montréal, Gérald Tremblay. Le recteur de
l'UQAM, Claude Corbo, les félicite chaleureusement.
    Afin de mieux connaître ces étudiants engagés et créatifs, on peut lire
l'article paru dans l'édition du 29 septembre du journal L'UQAM.

    Personnalité par excellence

    Jean-Sébastien Dufresne est étudiant libre à l'UQAM et à fait de
l'engagement social un mode de vie. Il a créé le Réseau citoyen de solidarité
Iciéla. Cet organisme vise à favoriser le dialogue interculturel et le partage
des réalités entre les peuples en mettant en relation des groupes de citoyens
du Québec et de plusieurs pays, dont le Mali, le Guatemala, l'Uruguay,
l'Argentine, le Congo, le Burkina Faso, le Maroc, la France, la Belgique et la
Slovénie. Les jeunes sont invités à échanger sur leur compréhension de divers
enjeux sociaux à travers des jumelages scolaires, des ateliers thématiques des
deux côtés de l'océan Atlantique, des cafés-rencontres et des
vidéoconférences.

    Personnalité 1er cycle

    Sophie Daoust est étudiante en relations internationales et droit
international de l'UQAM et a fait son premier stage, en 2004, au Bénin avec
Jeunesse Canada Monde dans un orphelinat. Touchée par ces enfants, elle
réussit à trouver un médecin béninois qui accepte bénévolement de leur
apporter des soins. Puis, soucieuse de ne pas voir s'effondrer le fruit de ses
efforts à la suite de son départ, elle s'engage, en collaboration avec une
ONG, à trouver le financement nécessaire pour payer le salaire d'une nouvelle
animatrice pendant un an. Elle est actuellement impliquée dans plusieurs
autres projets à caractère social.

    Personnalité 2e et 3e cycle

    Marika Tremblay est étudiante à la maîtrise en science politique de
l'UQAM et se distingue par sa capacité à se servir des bancs d'école comme
d'un tremplin vers un engagement dynamique et générateur de retombées. Elle a
entre autres enseigné dans des camps de réfugiés palestiniens au Liban,
participé à une intervention auprès de jeunes de la rue au Brésil, développé
un programme de profilage nutritionnel au Mexique et accompagné des
immigrantes vivant avec le VIH-sida à Montréal. Elle souhaite avant tout tirer
profit des médias pour mener son combat contre les inégalités

    Affaires et Economique

    Animés par la fibre entrepreneuriale et leur souci de promouvoir une
consommation responsable, Jasmine Vigeant, Marc-André Tassé et Olivier Benoit,
diplômés de l'ESG UQAM, ont créé la compagnie Revert. Grâce à un partenariat
avec une compagnie d'affichage extérieur, Revert évite à de nombreuses toiles
provenant d'affiches publicitaires grand format de se retrouver au rebut. Ces
toiles flexibles et robustes représentent un matériau parfait pour les étuis à
crayons et reliures à anneaux, et le trio prévoit produire près de 300 000
articles par année et espère offrir une importante variété de produits au
cours des prochaines années.

    Arts, lettres et culture

    Le projet L'Art passe à l'Est se voit attribuer une bourse de 4 000 $.
Créé par des étudiants de l'Ecole des arts visuels et médiatiques de l'UQAM en
1999, ce projet - dont le nom désigne à la fois un groupe et un lieu - a pour
principal objectif d'exposer la relève artistique de l'UQAM en dehors des murs
de l'université. Tous les moyens d'expression y sont à l'honneur, de la
peinture aux installations multimédias, en passant par la sculpture, la
performance, la vidéo et la photographie. Le local de L'Art passe à l'Est aura
accueilli, entre février 2008 et février 2009, douze expositions d'étudiants
de l'UQAM, une différente chaque mois.

    Environnement

    Avec le projet Verdis-Toit, des étudiants de l'UQAM multiplient les
actions visant à rendre leur campus plus vert. L'objectif est clair : faire en
sorte que le campus devienne un exemple de respect de l'environnement. Les
étudiants s'attaquent notamment au verdissement des toitures de
l'établissement, qui représentent à elles seules l'équivalent de près de 11
terrains de football. Depuis deux ans, un prototype de toiture verte prend vie
sur le toit du pavillon de Design, le jardin Claire-Morissette. Tomates,
aubergines, poivrons, fraises, fines herbes et fleurs y sont à l'honneur.
L'administration de l'Université, le personnel et les étudiants viennent y
jardiner bénévolement. Les enfants qui fréquentent les centres de la petite
enfance du campus se font aussi apprentis jardiniers.




Renseignements :

Renseignements: Anik Veilleux, conseillère en relations de presse, (514)
987-3000, poste 3268, veilleux.anik@uqam.ca

Profil de l'entreprise

UQAM

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.