Les étudiants de l'Université d'Ottawa remportent la victoire contre le code de conduite!



    L'administration de l'Université retire la proposition contestée

    OTTAWA, le 11 sept. /CNW Telbec/ - L'administration de l'Université
d'Ottawa a retiré la proposition d'un code de conduite non académique. Le
vendredi 29 août 2008, un énoncé officiel a été diffusé sur le site Internet
de l'Université d'Ottawa, remplaçant la proposition rejetée par le public
(voir : http://web5.uottawa.ca/admingov/docs-beyond-draft-code.html). Ceci
représente une victoire extrêmement importante pour tous les étudiants, selon
la coalition menée par la Fédération étudiante de l'Université d'Ottawa (FEUO)
et l'Association des étudiants diplômés (GSAED).
    Selon Dean Haldenby, Président de la FEUO : "C'est une victoire
importante pour tous les étudiants de l'Université d'Ottawa puisque ça prouve
que lorsque les étudiants se mobilisent pour défendre une cause, ils sont
aptes à changer les décisions de l'administration de notre université. (...)
Voilà le premier pas de la part de l'administration dans le but de rebâtir la
confiance de ses étudiants".
    Le 25 avril 2008, plus de 500 étudiants se sont présentés au bâtiment
principal de l'administration de l'Université d'Ottawa, l'ont occupé et ont
exigé le retrait du code de conduite personnelle proposé. Ils ont exprimé
leurs nombreuses préoccupations en ce qui concerne leur liberté d'expression
et ont dénoncé la nature paternaliste du code. Ensuite, des représentants de
la population étudiante ont rencontré des administrateurs de l'Université au
cours de l'été avec une liste de demandes comprenant le retrait du code de
conduite proposé.
    L'administration de l'Université, sous la direction du nouveau président
Allan Rock, a accepté de retirer le code proposé et contemple la création d'un
bureau de l'ombudsman, la disposition d'une déclaration des droits des
étudiants et l'adoption de politiques contre le harcèlement afin de protéger
tous les membres de la communauté universitaire.
    "Je crois que notre administration a réalisé jusqu'à quel point le code
de conduite était une erreur, et qu'elle tente de la réparer. Cette victoire
sera célébrée et j'espère qu'elle deviendra un point de ralliement pour les
étudiants. Idéalement, notre victoire aidera nos confrères et consoeurs des
autres campus à travers l'Ontario et le pays, qui se battent contre un même
code de conduite paternaliste." a déclaré Federico Carvajal, Commissaire à
l'externe de la GSAED.
    Des codes de conduites semblables ont déjà ciblé d'autres universités
telles que l'Université de Toronto, l'Université de Trent et l'Université de
York. Les étudiants de ces campus maintiennent leur opposition à ces codes de
conduite qui causent d'étouffantes dissidences. Lors de son assemblée annuelle
en mai 2008, les sections locales de la Fédération canadienne des étudiantes
et étudiants ont mis en vigueur une politique officielle s'opposant aux codes
de conduites non académiques.




Renseignements :

Renseignements: Federico Carvajal, Commissaire à l'externe, GSAED/ CFS -
Local 94, (613) 851-2726, external@gsaed.ca; Julie Séguin, Vice-présidente aux
communications, FEUO, (613) 808-3922, vp.communications@feuo.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE DE L'UNIVERSITE D'OTTAWA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.