Les étudiants approuvent les investissements dans les infrastructures, mais déplorent l'inaction relative au soutien aux étudiants



    OTTAWA, le 27 janv. /CNW Telbec/ - L'Alliance canadienne des associations
étudiantes est impressionnée par l'engagement substantiel de 2 milliards de
dollars pris envers l'entretien différé accumulé (EDA) dans le budget 2009.
L'ACAE est le seul organisme national étudiant qui demande une mesure urgente
à l'égard de l'EDA et qui a demandé 1,5 milliard de dollars. Les universités
et les collèges au Canada sont confrontés à des difficultés importantes. Des
années d'insuffisance de fonds ont limité leur capacité à s'engager dans un
entretien de routine (comme la réparation des bureaux, des escaliers, des
fenêtres et des lumières), ce qui a entraîné une escalade des prix pour
résoudre ces problèmes et des salles de classe qui ne peuvent pas être
utilisées, car elles sont trop délabrées.
    "Nous sommes heureux de dire que le gouvernement a écouté nos
recommandations et a pris des mesures", a déclaré Zach Churchill, directeur
national, ACAE. Le financement de l'EDA est intéressant, car il ouvre des
places pour les étudiants en rendant des salles de classe et des bâtiments
inutilisables disponibles une fois de plus. Toutefois, le budget 2009 impose
une inquiétante contrainte sur les fonds en demandant aux institutions
d'amasser la moitié des coûts d'un projet à partir d'autres sources avant que
les fonds fédéraux ne puissent être accessibles. La collecte de fonds exige
beaucoup de temps et d'énergie, même lorsque les gouvernements provinciaux
disposent de l'argent, et une demande de collecte de fonds est contraire à
l'objectif déclaré du gouvernement de financer des projets qui peuvent être
rapidement mis en oeuvre.
    D'autres préoccupations concernant le budget 2009 incluent un manque
relatif au transfert de fonds ponctuel aux provinces pour compenser les gels
ou les retenues liés au financement de l'éducation postsecondaire, ou aux
mesures pour aider les étudiants et leurs familles à lutter contre la
récession, telles que des subventions temporaires et ciblées pour les
étudiants ou l'extension de la période d'allégement des intérêts pour le
Programme canadien de prêts aux étudiants.
    "Il est bon d'élargir la capacité de nos établissements, mais si les
étudiants potentiels ne croient pas être en mesure d'assumer de nouvelles
dettes au milieu d'une récession, ces places resteront vides", a déclaré Zach
Churchill.

    L'Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est un organisme
étudiant national non partisan, sans but lucratif, composé de 23 associations
étudiantes représentant 300 000 étudiants de tout le pays.




Renseignements :

Renseignements: ou pour fixer une entrevue: Jillian Flake, Responsable
des relations publiques et des communications, Alliance canadienne des
associations étudiantes, (613) 236-3457, poste 224, (cell.) (613) 868-6605,
casacomm@casa.ca

Profil de l'entreprise

Alliance canadienne des associations étudiantes

Renseignements sur cet organisme

BUDGET FEDERAL 2009

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.