Les étudiantes et étudiants paient davantage et terminent leurs études plus pauvres

OTTAWA, le 11 sept. 2014 /CNW/ - Cet automne, les frais de scolarité et les autres frais connexes ont augmenté dans les universités et collèges publics partout au Canada sauf à Terre-Neuve et Labrador, selon un rapport publié aujourd'hui par Statistique Canada.

« Les étudiantes et étudiants et leurs familles ont besoin de protections contre les hausses de frais qui les font crouler sous des niveaux d'endettement excessif », a dit Jessica McCormick, présidente nationale de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. « En raison de l'absence d'une vision nationale pour l'éducation postsecondaire au Canada, il existe d'une province à l'autre un mélange de politiques disparates et une vaste divergence de frais de scolarité. Ce n'est pas une façon de dispenser l'éducation supérieure au 21e siècle. »

Selon le rapport, les frais de scolarité ont augmenté de 3.3 pour cent en moyenne jusqu'à 5 959 $. Les frais de scolarité sont la dépense la plus importante pour les étudiantes et étudiants, qui augmente plus rapidement que tous les autres coûts auxquels les étudiantes et étudiants des collèges et universités font face et beaucoup plus rapidement que l'inflation. Puisque les frais de scolarité varient considérablement d'une province à l'autre, dans chaque province sauf Terre-Neuve et Labrador, les étudiantes et étudiants assumeront davantage de dettes liées aux études pour payer leurs frais de scolarité qui augmentent.

« Le fardeau de dette de la génération actuelle d'étudiantes et d'étudiants est un boulet pour l'économie », a dit McCormick. « Les étudiantes et étudiants qui terminent leurs études avec une grosse dette retardent la décision d'acheter une maison, de fonder une famille et de faire des investissements, ce qui représente une menace pour la prospérité économique du Canada. »

Selon un rapport publié aujourd'hui par le Centre canadien de politiques alternatives, les frais de scolarité pourraient augmenter de près de 13 pour cent au cours des quatre prochaines années. D'ici 2017-2018, on estime que les frais de scolarité en Ontario augmenteront jusqu'à 9 483 $, et Terre-Neuve et Labrador demeurera la province aux frais de scolarité les moins élevés, à environ 2 888 $. La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants demande au gouvernement fédéral d'établir des lignes directrices pour le transfert aux provinces des fonds destinés à l'éducation postsecondaire, de responsabiliser les provinces et de créer des normes nationales de qualité et d'accessibilité pour les universités et collèges partout au Canada.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est l'organisation étudiante la plus importante au Canada. Elle compte plus de 75 associations étudiantes d'université et de collège et au-delà d'un demi-million de membres étudiants dans les dix provinces.

SOURCE : Fédération canadienne des étudiant(e)s

Renseignements :

Jessica McCormick, présidente nationale, au 613-232-7394


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.