Les étudiantes et étudiants lancent une campagne de courriels pour arrêter les frais afférents illégaux



    Le budget 2008 de l'Ontario devrait remplacer les revenus en frais
    illégaux

    TORONTO, le 5 fév. /CNW/ - La Fédération canadienne des étudiantes et
étudiants-Ontario a lancé aujourd'hui une campagne de courriels pour arrêter
les frais afférents illégaux qui sont perçus par les établissements
d'enseignement postsecondaire publics de la province. Les étudiantes et
étudiants et leurs familles sont encouragés de visiter le site Web de la
campagne, www.Nonauxfraisinjustes.ca, pour envoyer des lettres par courriel au
ministre de la Formation et des Collèges et Universités, John Milloy, et au
premier ministre Dalton McGuinty.
    "Le premier ministre McGuinty est au courant des frais afférents illégaux
depuis 14 ans et son gouvernement est au pouvoir depuis plus d'un mandat
déjà", a dit Jen Hassum, présidente de la Fédération canadienne des étudiantes
et étudiants-Ontario. "Il est temps que ce gouvernement, qui s'est
autoproclamé un gouvernement "activiste", agisse pour régler le problème."
    Dans le cadre de cette campagne, on demande au ministre d'appliquer la
Directive exécutoire de longue date sur l'interdiction aux universités et aux
collèges publics de prélever des frais afférents pour des dépenses liées à la
scolarité.
    Les frais afférents sont des coûts qui s'ajoutent aux frais de scolarité.
Il est permis d'imposer des frais afférents pour des services comme les
centres étudiants, les édifices sportifs, les régimes d'assurance maladie ou
d'autres services supplémentaires. Cependant, les 24 collèges publics de
l'Ontario prélèvent des frais afférents interdits pour des services liés à la
scolarité, comme les technologies de l'information et les bibliothèques, qui
sont déjà couverts par les frais de scolarité et les subventions
d'investissement et d'exploitation accordées par le gouvernement provincial.
Selon les documents internes du ministère lui-même, les frais afférents
illégaux des collèges pour les technologies de l'information uniquement ont
coûté en moyenne 131,68 $ aux étudiantes et étudiants en 2005-2006.
    L'été dernier, une ancienne étudiante et un ancien étudiant ont lancé un
recours collectif contre les collèges publics de l'Ontario pour mettre fin aux
frais afférents illégaux et demander une compensation de 200 millions de
dollars. Le Gouvernement de l'Ontario n'est pas nommé partie dans la
poursuite, mais il est responsable de faire appliquer ses propres règles sur
les frais que les collèges ont le droit d'imposer aux étudiantes et étudiants.
    "Le budget provincial de 2008 est l'occasion idéale pour financer
adéquatement les collèges communautaires et mettre fin aux frais illégaux", a
ajouté Hassum. "Par le biais de cette campagne de courriels, les étudiantes et
étudiants pourront avoir une influence sur le processus budgétaire et rappeler
au gouvernement que ce 'moyen détourné' de hausser les frais de scolarité est
inacceptable."
    Dans sa présentation pré-budgétaire au Comité permanent des finances et
des affaires économiques de l'Ontario, la Fédération a demandé au gouvernement
McGuinty de prévoir 50 millions de dollars par année de plus dans le budget
pour remplacer les revenus que les collèges continuent de retirer en frais
afférents illégaux.

    La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario regroupe
    plus de 300 000 membres représentés par plus de 35 syndicats étudiants de
    collèges et d'universités dans la province.





Renseignements :

Renseignements: Jen Hassum, présidente, FCEE-Ontario: (416) 832-9073
(cell.); Joel Duff, organisateur, FCEE-Ontario: (416) 925-3825 ou (416)
707-0349 (cell.); Ken Marciniec, coordonnateur des communications,
FCEE-Ontario: (416) 925-3825 ou (416) 803-6066 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.