Les entreprises québécoises ont de plus en plus de difficulté à recruter

Résultats du deuxième trimestre de 2011 de l'enquête prospective en matière d'emploi

MONTRÉAL, le 27 avril /CNW Telbec/ - Le Québec a de plus en plus de difficulté à recruter, voilà le principal constat du deuxième bulletin Flash-Emploi CRHA publié par l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés. Cette enquête prospective trimestrielle réalisée avec la collaboration de Groupe d'analyse, une firme de consultation en économie, finance et stratégie d'affaires, présente les attentes des professionnels de la gestion des ressources humaines concernant l'évolution prochaine du marché de l'emploi au Québec.

Parmi les 541 professionnels de la gestion des ressources humaines sondés, 56,7 % anticipent une intensification des efforts de recrutement (56,7 %), et moins de 1 % disent le contraire (0,6 %). Ainsi, cette variation nette (+56,1 %) représente une hausse de près de 9 points de pourcentage de l'écart observé au trimestre précédent (+47,2 %).

À la veille de l'été, les nouvelles concernant l'embauche au Québec demeurent encourageantes. Ainsi, si l'indice net de l'embauche recule de 8,4 points de pourcentage comparativement au trimestre précédent, il demeure positif. En effet, 45,5 % des répondants indiquent que leur entreprise s'apprête à engager de nouveaux travailleurs, alors que seulement 11,4 % songent à faire des mises à pied, ce qui donne une variation nette de + 34,2 %. Il ne faut pas négliger l'effet de la saisonnalité sur ces résultats, mais signalons toutefois que la variation nette en Montérégie a grimpé à +48 % comparativement à +17,9 % trois mois plus tôt.

Au deuxième trimestre 2011, les quatre indices de l'étude montrent globalement que cette période post-récession est plutôt stable et que les entreprises cherchent encore à pourvoir bon nombre de postes. En conséquence, les employeurs qui peinent à recruter s'en remettent davantage à leurs employés pour accomplir le travail. C'est ce qu'indique l'indice des heures travaillées par employé, en hausse nette de +32,1 %, soit 9,1 % de plus que le trimestre précédent.

« Cela va amener les entreprises à être de plus en plus créatives en matière de recrutement et à développer leur marque employeur afin d'attirer les bons candidats », a indiqué Florent Francoeur, CRHA, président-directeur général de l'Ordre.

En moyenne, si on exclut le secteur public et parapublic, cette situation de pénurie de main-d'œuvre maintiendrait la rémunération en hausse nette de +22,0 %.

Pour obtenir le rapport détaillé, visitez [www.portailrh.org/presse].

Pour obtenir une entrevue avec Florent Francoeur, veuillez communiquer avec Caroline Soulas.

Notice méthodologique
Les indicateurs présentés dans ce bulletin trimestriel ont été compilés à partir des réponses à un sondage réalisé du 6 au 13 avril 2011 auprès d'un échantillon aléatoire des membres de l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA). Au total, 541 répondants validés ont participé à cette enquête, ce qui représente une marge d'erreur globale de 4,1 %, 19 fois sur 20. Dans le cas d'entreprises comptant plusieurs membres de l'Ordre, seule la réponse du principal dirigeant des ressources humaines de l'entreprise a été retenue. Les réponses ont été pondérées par la taille de l'entreprise, et n'ont fait l'objet d'aucun ajustement saisonnier. En raison de l'arrondissement, le total des réponses peut ne pas égaler 100 %. La méthodologie d'enquête et son analyse ont été élaborées par la firme Groupe d'analyse, spécialisée en conseils en économie, finance et stratégie d'affaires (www.groupedanalyse.ca).

À propos de l'Ordre
L'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés est l'organisme de référence dans son domaine au Québec. Il regroupe plus de 11 000 membres, candidats et étudiants. Il est le seul organisme voué à la protection du public habilité par le Code des professions à décerner les titres professionnels CRHA et CRIA. Présents dans tous les milieux, les CRHA et CRIA contribuent à l'établissement et au maintien d'un climat de travail sain et d'un environnement organisationnel efficace, sécuritaire et qui respecte la spécificité de la personne en milieu de travail. Ils représentent aussi l'employeur ou l'employé dans les divers champs de pratique de la gestion des ressources humaines, notamment en relations du travail, en dotation, en formation, en santé et sécurité du travail, en développement organisationnel et en rémunération.

SOURCE ORDRE DES CONSEILLERS EN RESSOURCES HUMAINES AGREES

Renseignements :

Caroline Soulas
Coordonnatrice, communications
Ordre des conseillers en ressources humaines agréés
Tél. : 514 879-1636, poste 224; 1 800 214 1609
Cellulaire : 514 941-1989
presse@portailrh.org

Profil de l'entreprise

ORDRE DES CONSEILLERS EN RESSOURCES HUMAINES AGREES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.