Les entreprises d'électricité membres de l'ACE améliorent leur performance générale en matière de développement durable en 2008



    OTTAWA, le 6 août /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, l'Association canadienne de
l'électricité (ACE) et ses entreprises d'électricité membres ont dévoilé le
premier rapport annuel sur le programme Electricité durable, qui fait état de
la performance générale de l'industrie de l'électricité en matière de
développement durable en 2008. Dans le cadre de ce programme, lancé en février
2009, les membres de l'ACE s'engagent à mener leurs activités de manière
durable afin que l'industrie puisse combler les besoins des générations
actuelles et futures. Pour assurer sa pleine transparence vis-à-vis des
intervenants de l'industrie, le programme Electricité durable est encadré par
un Comité consultatif public, présidé par l'honorable Mike Harcourt, 30e
premier ministre de la Colombie-Britannique. Ce comité se compose de Canadiens
éminents ayant des antécédents divers dans les administrations
gouvernementales, le monde universitaire, les organisations non
gouvernementales, l'industrie et la communauté autochtone.
    "La présentation du rapport annuel sur le programme Electricité durable
marque un jalon important dans nos efforts de transparence et dans notre souci
de faire connaître aux intervenants notre performance en matière de
développement durable, a affirmé Pierre Guimond, président-directeur général
de l'Association canadienne de l'électricité. Nous voulons que l'industrie
canadienne de l'électricité soit reconnue comme un véritable chef de file de
la durabilité environnementale dans le monde."
    Malgré les défis qui subsistent, les entreprises d'électricité membres de
l'ACE continuent d'améliorer leur performance globale en matière de
développement durable. En 2008, les émissions brutes de dioxyde de soufre
(SO(2)), d'oxydes d'azote (NOX) et de dioxyde de carbone (CO(2)) ont diminué
de treize pour cent, de sept pour cent et de huit pour cent respectivement,
même si leur niveau d'intensité est demeuré assez constant. Ce recul des
émissions est attribuable à un ensemble de facteurs, dont la hausse du niveau
de production des sources non polluantes (comme l'hydroélectricité et le
nucléaire) et une baisse de la production fossile dans certaines provinces. De
même, la performance des entreprises membres de l'ACE au chapitre de la santé
et de la sécurité s'est améliorée dans l'ensemble, sauf au chapitre de la
gravité des blessures. Le taux de fréquence de toutes les blessures a été de
2,88 blessures pour 200 000 heures travaillées (une amélioration de 4,3 pour
cent par rapport à 2007) et le taux de gravité des accidents s'est élevé à
21,10 journées perdues pour 200 000 heures travaillées (une augmentation de 30
pour cent par rapport à 2007). Au chapitre de la performance économique, les
membres de l'ACE ont continué d'investir dans des infrastructures essentielles
nouvelles afin d'améliorer la fiabilité des réseaux et de répondre aux besoins
des générations actuelles et futures de Canadiens.
    "Nous voulons encourager les entreprises à améliorer de manière continue
leur performance et à viser l'excellence, a pour sa part souligné Pat Youzwa,
présidente-directrice générale de SaskPower et présidente du Conseil exécutif
d'Electricité durable. Ce n'est qu'un début. Nous sommes déterminés à bâtir un
avenir durable au chapitre de l'électricité pour les futures générations."
    "Le Comité consultatif public est heureux de constater les initiatives
proactives mises en oeuvre pour protéger la biodiversité et les écosystèmes,
réduire les émissions atmosphériques, mettre à contribution de manière
efficace les peuples autochtones et rehausser la performance des entreprises
en matière de santé et de sécurité, a affirmé Mike Harcourt, président du
Comité. Nous travaillerons étroitement avec l'ACE et ses membres pour
améliorer de façon continue leur performance au chapitre du développement
durable et pour voir à l'observation des principes du programme."

    Les membres de l'ACE assurent, sur une base quotidienne, la production,
le transport et la distribution d'énergie électrique pour les clientèles
industrielle, commerciale, résidentielle et institutionnelle de tout le
Canada. L'ACE, qui est une association industrielle nationale, vise tous les
secteurs d'activités de l'industrie de l'électricité, qu'il s'agisse des
entreprises d'électricité à intégration verticale et des négociants en énergie
ou encore des fabricants et fournisseurs d'équipements, de technologies et de
services. L'Association représente les intérêts généraux de cette importante
industrie, dont le rôle en vue d'assurer une énergie sûre, fiable et
concurrentielle est essentiel à la prospérité des générations actuelles et
futures.

    Le rapport annuel 2008 sur le programme Electricité durable est
disponible au www.electricitedurable.ca

    
    FICHE D'INFORM ATION MEDIAS
    Electricité durable : Rapport annuel 2008
    En suspens jusqu'au 6 août 2009, 11 h 30 a.m.

    Vue d'ensemble
    
    Le premier rapport annuel sur le programme Electricité durable fait état
de la performance globale des entreprises membres de l'Association canadienne
de l'électricité (ACE) en matière de développement durable en 2008. Ces
entreprises assurent, sur une base quotidienne, la production, le transport et
la distribution d'énergie électrique pour les clientèles industrielle,
commerciale, résidentielle et institutionnelle de tout le Canada. L'ACE, qui
est une association industrielle nationale, représente tous les secteurs
d'activités de l'industrie de l'électricité, qu'il s'agisse des entreprises
d'électricité à intégration verticale et des négociants en énergie ou encore
des fabricants et fournisseurs d'équipements, de technologies et de services.
    Le programme Electricité durable, qui a été lancé le 19 février 2009, est
une initiative de développement durable à l'échelle de l'industrie élaborée et
mise en oeuvre par les entreprises d'électricité membres de l'ACE. Implanté
sous la direction stratégique du conseil d'administration de l'Association, il
porte sur les trois éléments de la durabilité - l'environnement, la société et
l'économie - permettant ainsi à l'industrie de l'électricité de suivre une
démarche globale en ce qui concerne la gestion de ses impacts afin de
préserver l'avenir énergétique de l'ensemble de la société. L'ACE et ses
entreprises d'électricité membres accordent une telle importance au
développement durable que la participation au programme est une condition
d'adhésion à l'Association. Dans le cadre du programme Electricité durable,
les membres de l'ACE ont pris l'engagement d'améliorer de manière continue
leur performance globale en matière de développement durable et de rendre
compte des progrès qu'ils auront accomplis de façon transparente et opportune.
Le programme Electricité durable est encadré par un Comité consultatif public
présidé par l'honorable Mike Harcourt, 30e premier ministre de la
Colombie-Britannique.

    
    Electricité durable comprend les quatre principaux éléments suivants :

    -   Les entreprises d'électricité membres de l'ACE doivent adhérer à la
        Politique de développement durable et de responsabilité des
        entreprises.
    -   Les entreprises d'électricité membres de l'ACE doivent rendre compte
        annuellement de leur performance environnementale, sociale et
        économique;
    -   Le programme est encadré par un Comité consultatif externe.
    -   Chaque entreprise d'électricité doit se soumettre à une vérification
        externe indépendante.
    

    Dans le cadre du programme Electricité durable, les entreprises membres
de l'ACE mettront en oeuvre des pratiques et des stratégies commerciales
innovatrices en vue de répondre aux besoins des membres, des peuples
autochtones, des intervenants et des collectivités au sein desquelles elles
exercent leurs activités tout en veillant à enrichir le patrimoine qu'elles
légueront aux générations futures.

    Pleins feux sur l'enjeu de la durabilité en 2008

    La remise à neuf des infrastructures existantes et la construction de
nouvelles revêtent une importance capitale pour les membres de l'ACE; c'est
pourquoi le rapport 2008 sur le programme Electricité durable trace une vue
d'ensemble de cet enjeu primordial. Les infrastructures électriques actuelles
du Canada sont vieillissantes et la demande d'électricité continue d'augmenter
en raison de la croissance démographique et économique. Parallèlement,
l'industrie de l'électricité doit faire face à de nombreux autres défis,
notamment la gestion des effets des changements climatiques et la nécessité de
protéger la biodiversité. Ces défis, l'industrie canadienne de l'électricité
doit les aborder dans une optique de durabilité afin que le Canada maintienne
son niveau de vie actuel et continue de bénéficier d'une énergie électrique
fiable et économique au cours des prochaines décennies. Bien qu'elle soit
susceptible de causer, à court terme, une réduction de la consommation
d'énergie dans certaines provinces, on ne s'attend pas à ce que la récession
économique actuelle infléchisse de manière importante les besoins à long
terme. L'Agence internationale de l'énergie estime que, pour combler la
demande d'électricité en 2030, le Canada devra investir au total quelque 238
milliards de dollars canadiens (dollars de 2007) dans la production, le
transport et la distribution d'électricité. Cela représente près de 12
milliards de dollars par an au cours des 20 prochaines années - soit, en gros,
l'équivalent des investissements annuels qui ont marqué la phase d'expansion
des années 1970 et 1980. L'électricité est un catalyseur fondamental de
l'économie canadienne. Elle représente près du quart de toute l'énergie
consommée par les Canadiens; dans la plupart de ses applications, elle n'a pas
de substitut viable. Un approvisionnement en électricité fiable et économique
est vital pour la croissance économique et la prospérité future du Canada.

    Performance en matière de développement durable en 2008

    En 2008, la performance globale des entreprises d'électricité membres de
l'ACE en matière de développement durable a été largement positive à plusieurs
égards, y compris au chapitre de la réduction des émissions atmosphériques, de
la protection de la biodiversité, de la mise à contribution hâtive des
intervenants et des peuples autochtones ainsi que des progrès accomplis en
matière d'efficacité énergétique et de conservation. Toutefois, plusieurs
défis restent à relever, qu'il s'agisse de la lutte contre les changements
climatiques et les émissions de gaz à effet de serre ou de l'amélioration de
la fiabilité des réseaux par la construction des infrastructures nécessaires
au remplacement des actifs vieillissants.

    
    Principaux faits saillants de la performance de 2008 :

    -   Les entreprises membres de l'ACE n'ont versé aucune amende pour
        non-conformité environnementale.
    -   Soixante-cinq pour cent des entreprises membres de l'ACE ont affirmé
        disposer d'un plan pour s'adapter aux impacts des changements
        climatiques.
    -   Entre 2007 et 2008, les émissions brutes absolues de dioxyde de
        soufre (SO2), d'oxydes d'azote (NOx) et de dioxyde de carbone (CO2)
        ont diminué de 13 pour cent, de 7 pour cent et de 8 pour cent
        respectivement
    -   Le nombre total de déversements à caractère prioritaire a diminué
        à 67, son plus bas niveau historique, en 2008, une baisse de
        37 pour cent par rapport aux 107 déversements signalés en 2007.

    -   Quatre-vingt-huit pour cent des entreprises membres de l'ACE
        participantes disposaient d'un système de gestion de l'environnement
        conforme à la norme ISO 14001: 2004 à l'échelle générale et au palier
        de leurs installations.

    -   Les entreprises d'électricité membres de l'ACE ont réalisé des
        économies internes annuelles de 129 GWh au chapitre de l'efficacité
        énergétique et de 690 GWh au chapitre de la gestion de la demande.

    -   Pour l'ensemble des entreprises d'électricité membres de l'ACE, le
        taux de fréquence de toutes les blessure a été de 2,88 blessures pour
        200 000 heures travaillées (une amélioration de 4,3 pour cent par
        rapport à 2007) et le taux de gravité des accidents s'est élevé à
        21,10 journées perdues pour 200 000 heures travaillées (une
        augmentation de 30 pour cent par rapport à 2007).

    -   Les entreprises d'électricité membres de l'ACE ont versé plus de
        21 millions de dollars à des organismes de bienfaisance enregistrés.

    -   Les membres de l'ACE ont investi 6,4 milliards de dollars dans la
        remise à neuf d'infrastructures existantes et la construction de
        nouvelles, dont 3,1 milliards dans le domaine de la production,
        1,5 milliard dans celui du transport et 1,8 milliard dans celui de la
        distribution.

    -   Soixante-neuf pour cent des entreprises membres de l'ACE disposaient
        de procédures exigeant la consultation ou la mise à contribution
        précoce des peuples autochtones au cours de la planification des
        projets.

    Principaux défis en 2008

    -   Une hausse marquée des taux de gravité de toutes les blessures a été
        enregistrée. Les membres de l'ACE prennent ce problème au sérieux et
        implanteront des mesures en vue de le régler.

    -   Les émissions atmosphériques demeurent un défi; les membres de l'ACE
        se sont toutefois engagés à améliorer leur performance globale à ce
        chapitre. On s'attend à ce que la 15e Conférence des Parties, qui
        aura lieu à Copenhague, se traduise par l'adoption de nouvelles
        orientations en ce qui concerne les initiatives internationales
        d'atténuation des changements climatiques et d'adaptation à ces
        changements.
    

    Les membres de l'ACE se sont engagés à améliorer de façon continue leur
performance en matière de développement durable. Pour en savoir davantage sur
le programme Electricité durable et la performance des membres de l'ACE, nous
vous invitons à nous visiter au www.electricitedurable.ca





Renseignements :

Renseignements: Francis Bradley, Vice-président, ACE, Tél.: (613)
230-5027, Cell.: (613) 218-6548, Courriel: bradley@canelect.ca; Louisa Hood,
Conseillère principale, Communications, Tél.: (613) 688-2954, Cell.: (613)
513-6990, Courriel: hood@canelect.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne de l'électricité

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.