Les enseignants d'Akwesasne ratifient une entente de principe avec le Conseil des Mohawks



    AKWESASNE, QC, le 24 juin /CNW Telbec/ - Le mercredi 24 juin 2009, les
enseignantes et enseignants d'Akwesasne représentés par l'AFPC ont ratifié une
entente de principe avec le Conseil des Mohawks. La convention collective
vient à échéance le 31 août 2011. L'entente prévoit l'amélioration des droits
en milieu de travail, des salaires et des conditions de travail, notamment :

    
    - Une nouvelle grille salariale prévoyant une augmentation de 6,8 p. 100
      en moyenne, selon les qualités reconnues et les années d'expérience.
    - Une augmentation du salaire de base pour tous les membres de 2,5 p. 100
      en 2009 et de 1,25 p. 100 en 2010.
    - Une priorité d'embauche accordée aux membres des collectivités
      autochtones.
    - Deux journées de congé payé ou non payé pour des raisons culturelles ou
      religieuses.
    - Des dispositions liées à l'ancienneté dans le cas de l'affichage de
      postes vacants, de mise à pied et de rappel au travail.
    - La priorité accordée aux candidatures à l'interne lorsqu'il y a un
      poste à pourvoir.
    - Deux membres du syndicat siégeront au comité sur les mutations afin
      d'assurer la transparence et la représentation syndicale.
    - Un libellé solide concernant la procédure de grief et d'arbitrage.
    - Un libellé exhaustif sur la discrimination et le harcèlement, notamment
      sur l'interdiction de harcèlement sexuel.
    - La création d'un comité de consultation conjoint.
    - Dix jours de congé de deuil pour le décès d'un proche.
    

    L'AFPC représente 75 enseignants et aides-enseignants du primaire
employés par le Conseil. Les membres travaillent dans les écoles du Québec et
de l'Ontario. Les négociations entre l'AFPC et le Conseil ont commencé au mois
d'août 2008.
    Selon Gerry Halabecki, vice-président exécutif de la région de l'Ontario,
cette entente témoigne encore une fois de la capacité de l'AFPC de négocier
avec succès des conventions collectives pour le compte des membres des
Premières nations.
    "Les équipes de négociation de l'AFPC ont la compétence voulue pour
négocier des dispositions contractuelles qui respectent la culture, les
coutumes et les traditions des Premières nations, a déclaré Gerry Halabecki.
Les membres de l'AFPC sont fiers du travail accompli par leur syndicat en
solidarité avec les peuples autochtones."

    En 2003, l'AFPC a mis sur pied un réseau national composé de membres des
Premières nations, inuits et métis et a été le premier syndicat au pays à
organiser une conférence expressément à l'intention des membres autochtones.
Le Réseau national des peuples autochtones s'efforce de soulever les questions
qui préoccupent les travailleuses et travailleurs et les collectivités
autochtones, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du syndicat. Le Réseau
encourage également les peuples autochtones à exercer un rôle de leadership
partout dans le syndicat et à faire avancer leurs droits dans la collectivité
en général.




Renseignements :

Renseignements: Gerry Halabecki, VPER-Ontario, (416) 485-3558, poste
231


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.