Les employés de l'UQAM obtiennent un rattrapage salarial



    MONTREAL, le 13 mai /CNW Telbec/ - Les employés de l'UQAM, membres du
SCFP, ont approuvé dans une proportion de 98 % l'entente de principe conclue
hier soir par leur comité de négociation. Le contrat de travail, d'une durée
de cinq ans, prendra fin le 31 mai 2012. Les employés de soutien obtiennent un
rattrapage salarial appréciable, soit des augmentations que l'on peut
anticiper à 16 % sur cinq ans, et un montant forfaitaire équivalent à 1 % au
moment de la signature.
    S'il est impossible de déterminer avec exactitude le pourcentage de
hausses salariales globales, c'est que dans certains cas, elles suivront ce
qui sera négocié dans le secteur public. Pour chaque année du contrat, elles
seront de 2 %. De plus, pour les trois dernières années, 2010-11-12, une autre
augmentation est prévue en avril, qui correspondra aux paramètres de la
fonction publique. "Nous avons donc une clause remorque pour ces hausses
supplémentaires pendant trois ans, explique Roland Côté, président du SEUQAM.
Si le passé est garant de l'avenir, on devrait obtenir au moins 2 %, c'est
pourquoi l'évaluation de 16 % sur cinq ans est très conservatrice. Nous en
sommes heureux car nous atteignons largement les objectifs que nous nous
étions fixés au départ."
    Pour le reste, la convention collective demeure la même à quelques
détails près. Un gain à souligner, l'établissement de projets pilotes afin
d'aménager les horaires de façon à travailler neuf jours sur dix. Une manière,
selon le syndicat, d'oeuvrer à la conciliation travail/famille. Enfin, en ce
qui concerne les irritants relatifs aux autres dispositions de la convention,
les deux parties ont accepté de mettre en place des comités de travail dans le
cadre d'un processus de négociation continue.
    Dans un contexte déficitaire pour l'UQAM cette année, ces négociations
tripartites se sont conclues avec la participation du gouvernement du Québec
qui a injecté des sommes additionnelles permettant ainsi d'atteindre ce
règlement.

    Comptant plus de 105 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 15
000 membres dans le secteur de l'éducation, dont 8000 dans les universités,
principalement des employés de soutien. Présent dans plusieurs autres secteurs
d'activités, comme la santé et les services sociaux, les municipalités,
l'énergie, les transports urbain et aérien, les communications, les sociétés
d'Etat et organismes publics québécois, le SCFP est aussi le plus important
syndicat affilié de la FTQ.

    Ce communiqué et d'autres infos sur le site scfp.qc.ca




Renseignements :

Renseignements: Roland Côté, président SEUQAM, cell (514) 919-6877; 
Alexandre Boulerice, (514) 384-9681, poste 270, cell. (514) 668-7148; SOURCE :
SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.