Les droits des travailleurs et travailleuses subissent un dur coup aux mains du gouvernement majoritaire Harper

OTTAWA, le 25 juin 2011 /CNW/ - Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) affirme que le gouvernement Harper a transmis un message à l'ensemble des travailleurs et travailleuses au moyen de son projet de loi de retour au travail injuste et punitif.

«  Il est clair que le gouvernement est prêt à se ranger du côté des employeurs pour abaisser les salaires et les conditions de travail des travailleurs et travailleuses, a déclaré le président national du STTP, Denis Lemelin. Sa décision de recourir à une loi de retour au travail dans les conflits à Postes Canada et à Air Canada est loin d'être neutre. Le gouvernement conservateur s'est montré hautement anti-travailleurs deux mois seulement après avoir obtenu sa majorité. »

M. Lemelin a souligné que l'affirmation du gouvernement selon laquelle cette loi était nécessaire pour protéger l'économie est illogique. Les travailleuses et travailleurs des postes avaient offert de retourner au travail.

«  Le gouvernement s'en est pris à notre droit de négocier librement nos conditions de travail, a précisé M. Lemelin. Il est clair que seuls les marchés et les employeurs auront des libertés au Canada. »

« En dépit de cette loi injuste et punitive, le Syndicat poursuivra sa lutte pour des méthodes de travail sécuritaires, ainsi que des emplois et un régime de retraite décents. Heureusement, le gouvernement ne peut pas adopter de loi pour supprimer notre détermination à lutter pour nos droits, » a déclaré M. Lemelin.

M. Lemelin a ajouté que les travailleuses et travailleurs des postes étaient très reconnaissants de l'appui qu'ils avaient reçu de la population partout au pays et des députées et députés de l'opposition, surtout les membres du Nouveau Parti démocratique (NPD) qui, dans des discours éloquents, ont défendu le droit à la libre négociation collective durant 58 heures d'affilée. Il a affirmé que l'obstruction faite par le NPD avait réussi à provoquer la reprise des négociations entre le STTP et Postes Canada au cours des derniers jours, mais que les négociations avaient échoué.

« Postes Canada s'est montrée d'une intransigeance absolue dès le dépôt du projet de loi de retour au travail du gouvernement Harper, » a conclu M. Lemelin.

SOURCE SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

Renseignements :

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec les spécialistes en communications du STTP :

Consultez le site Web du STTP à l'adresse suivante : www.sttp.ca

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

Renseignements sur cet organisme

GREVE DES POSTES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.