LES DROITS DES FEMMES AÎNÉES; UN ENJEU INCONTOURNABLE POUR UNE POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

MONTRÉAL, le 3 févr. /CNW Telbec/ - Le Réseau FADOQ dépose, ce matin, un mémoire sur les enjeux relatifs aux droits des femmes aînées. À l'occasion des consultations particulières, tenues en vue du deuxième plan d'action gouvernemental pour l'égalité entre les femmes et les hommes, le Réseau FADOQ souhaite mettre en lumière les besoins et les attentes des femmes de 50 ans et plus.

« Que l'on pense à la précarité économique dans laquelle vivent certaines femmes aînées, à l'insécurité dans laquelle les placent les lacunes actuelles de notre système de santé ou encore aux efforts qu'il reste à faire dans la protection de leur intégrité et du respect de leurs droits, les problématiques fragilisant les droits des femmes aînées sont nombreuses », affirme M. Jean-Claude Grondin, président du Réseau FADOQ.

Même si la différence de revenus entre les femmes et les hommes est présente à tous les âges, la pauvreté chez les femmes aînées est criante. Par le fait même, le Réseau FADOQ prône une augmentation radicale du Supplément de Revenu garanti (SRG) pour les personnes seules, prestation fédérale destinée aux aînés à faible revenu. À cet effet, le gouvernement du Québec a un rôle de sensibilisation crucial à jouer auprès de ses homologues fédéraux.

La confiance des Québécoises et des Québécois en notre système de santé ne cesse de s'effriter. Or, les femmes âgées sont particulièrement touchées par les défaillances de ce réseau. Plusieurs d'entre elles souhaitent demeurer chez elle et subvenir elles-mêmes à leurs besoins tout en s'appuyant sur certains services d'aide domestique sporadiques. Ces aînés sauvent des millions de dollars à l'État en frais d'hébergement de soins de santé. Mais encore faut-il leur donner les moyens de vieillir chez eux en leur fournissant l'aide à domicile dont ils ont besoin!

Pour assurer une réelle égalité entre les femmes et les hommes, il faut pouvoir donner aux femmes les plus démunies les moyens de défendre leurs droits lorsqu'une situation injuste survient! Pour plusieurs d'entre elles, la seule avenue possible est de recourir à l'aide juridique. Or, en raison des seuils d'admissibilité non adaptés à la réalité d'aujourd'hui, trop de personnes doivent se priver ce service pour assurer la représentation de leurs droits. Une révision des seuils et des conditions d'admissibilité à l'aide juridique est impérative et constitue un incontournable dans la promotion des droits des femmes au Québec.

Dans les prochaines années, le nombre de femmes de 50 ans et plus ne cessera d'augmenter. Par le fait même, les enjeux les concernant toucheront de plus en plus de citoyennes et de citoyens. Le Réseau FADOQ considère donc qu'il est urgent d'apporter des solutions concrètes pour le mieux-être des femmes de 50 ans et plus.

Le Réseau FADOQ est composé d'organismes affiliés. Il a pour mission de regrouper les personnes de 50 ans et plus et de les représenter devant les instances nécessitant la reconnaissance de leurs droits et de leurs besoins. Il a également comme mission d'organiser des activités et d'offrir des programmes ainsi que des services répondant à leurs besoins. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 260 000 membres.

SOURCE FADOQ

Renseignements :

Also available in English

Source :

Audrey Castonguay     
Conseillère - Communications    
514 252-3017, poste 3417   
514 605-1704 (cellulaire)   
audrey.castonguay@fadoq.ca
Vanessa Bevilacqua
Conseillère - Dossiers socio-économiques
 514 252-3017, poste 3440
 vanessa.bevilacqua@fadoq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.