Les dirigeants syndicaux de l'automobile et des postes lancent un appel commun pour des véhicules postaux fabriqués au Canada



    WINDSOR, ON, le 8 mai /CNW/ - Le président des TCA, Ken Lewenza, le
président du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP),
Denis Lemelin, de même que le président de la section locale 444 des TCA, Rick
Laporte, et le président de la section locale de Windsor du STTP, John
Vigneaux, ont lancé un appel commun à la Société canadienne des postes pour
qu'elle s'assure que tous les nouveaux véhicules légers qu'elle prévoit
acheter au cours des prochaines années, pour renouveler et augmenter le parc
automobile de la société d'Etat, soient fabriqués au Canada par des
travailleurs syndiqués. Le nombre avancé est de 4 500 à 5 500 véhicules.
    Les deux dirigeants syndicaux ont déclaré que tous les organismes
gouvernementaux et les sociétés d'Etat devraient avoir une politique claire
d'achat au Canada, afin de maximiser les avantages économiques pour les
citoyens canadiens. Ken Lewenza et Denis Lemelin affirment qu'il est temps que
le gouvernement canadien passe à l'action pour préserver et créer des emplois
soutenus au moyen de programmes sociaux solides au lieu de supprimer des
emplois à cause d'accords commerciaux internationaux qui facilitent de plus en
plus les échanges.
    Ils ont émis une déclaration commune au cours d'une conférence de presse
qui s'est déroulée plus tôt aujourd'hui à la salle de la section locale
200/444 des TCA à Windsor, en Ontario, une ville dévastée depuis quelques
années par des pertes de dizaines de milliers d'emplois dans le secteur de la
fabrication, principalement causées par les difficultés qu'éprouvent les
secteurs canadiens du montage automobile et des pièces automobiles.
    La déclaration commune des deux syndicats a lieu deux mois avant
l'élimination prévue du troisième quart de production à l'usine de montage de
Chrysler à Windsor, qui produit des fourgonnettes. Ce quart de travail en
moins provoquera la suppression directe de milliers d'emplois des travailleurs
de l'usine et indirecte auprès des fournisseurs dans toute la région.
    La version intégrale de la déclaration commune est accessible ci-dessous:

    
                   Déclaration commune des TCA et du STTP :
     La Société canadienne des postes doit favoriser les achats canadiens
                               (Le 8 mai 2009)
    

    Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) et le
Syndicat des travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) croient que la
Société canadienne des postes, une société d'Etat bien connue, a une
responsabilité d'acheter des produits fabriqués au Canada lorsqu'elle dépense
des fonds publics.
    Le plan de la Société, qui prévoit l'achat de 4 500 à 5 500 nouveaux
véhicules légers dans les prochaines années, dans le cadre d'un programme
visant à fournir des véhicules aux facteurs pour faire leur travail,
représente une occasion parfaite pour la Société canadienne des postes de
faire preuve de leadership durant la crise économique actuelle en s'assurant
que ces véhicules sont fabriqués au Canada.
    Des centaines de milliers d'emplois manufacturiers ont été supprimés au
Canada ces dernières années, y compris des dizaines de milliers dans
l'industrie automobile canadienne. Ces emplois étaient stables, bien rémunérés
et ont favorisé l'émergence de collectivités économiquement dynamiques partout
au pays.
    La perte d'emplois manufacturiers bien rémunérés a eu un effet domino sur
d'autres secteurs de l'économie, particulièrement dans le secteur public.
Moins d'emplois se traduit par moins d'impôts perçus, ce qui accroît la
pression sur la qualité des services assurés par les travailleurs de la
fonction publique.
    Toute mesure visant à réinjecter l'argent des contribuables dans
l'économie canadienne doit être prise. Il s'agit d'une étape cruciale dans la
promotion d'un développement économique durable et sensé. La fourgonnette Town
& Country de Chrysler est l'un des véhicules faisant l'objet d'essai par la
Société canadienne des postes afin de combler sa commande de nouveaux
véhicules légers. Ce véhicule de grande qualité, primé, est fièrement assemblé
par les membres des TCA de l'usine de Windsor, en Ontario. L'usine de montage
de fourgonnettes de Chrysler a réduit sa production en raison des difficultés
du marché de l'automobile; des centaines d'emplois sont en jeu.
    La plupart des pays exigent que leurs organismes gouvernementaux et
sociétés d'Etat achètent des biens et des services auprès de fournisseurs
nationaux. Les décisions d'achat nationales sont des politiques économiquement
sensées qui ont cours partout dans le monde. Elles respectent les conditions
des principaux accords commerciaux, notamment de l'ALENA et ceux régis par
l'OMC.
    En s'engageant à acheter des véhicules fabriqués au Canada, la Société
canadienne des postes veille à ce que les fonds publics servant à l'achat des
véhicules soient réinjectés dans l'économie canadienne. S'engager à acheter
des véhicules fabriqués au Canada signifie reconnaître l'importance de
dépenser les fonds publics d'une manière qui en maximise les avantages
économiques pour tous les Canadiens.
    En ces moments difficiles, le gouvernement, de même que les organismes
gouvernementaux et les sociétés d'Etat, doivent agir de manière responsable et
faire le nécessaire et tout ce qui est en leur pouvoir afin de protéger les
travailleurs, leurs familles et les collectivités dont ils font partie.
    Nous invitons la Société canadienne des postes à ne pas laisser échapper
cette occasion historique de protéger les emplois des travailleurs canadiens,
ainsi que les moyens de subsistance de leurs familles, en réinvestissant dans
nos collectivités.





Renseignements :

Renseignements: Richard McGrath, communications, STTP, au (613) 222-3952
ou John McClyment, communications, TCA, au (416) 315-3202


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.