Les dirigeants du Syndicat des TCA exhortent Daimler à garder ouverte l'usine de camions de St. Thomas



    WINDSOR, ON, le 21 oct. /CNW/ - Après avoir rencontré aujourd'hui des
cadres de direction de Daimler afin de discuter de l'avenir de l'usine de
camions Sterling à St. Thomas, en Ontario, le président des TCA, Ken Lewenza,
exhorte l'entreprise à garder l'usine ouverte et prête à produire des camions
quand l'économie reprendra.
    En dépit de l'annonce par l'entreprise voulant qu'elle prévoit éliminer
la marque de camions Sterling, M. Lewenza a affirmé que les travailleurs
demeurent prêts à construire des camions de moyen et gros tonnages peu importe
la marque.
    La rencontre d'aujourd'hui entre des cadres de direction de Daimler
Trucks North America, à savoir Chris Patterson, chef de la direction, et Dave
Carson, et des hauts dirigeants des TCA, a donné lieu à des échanges musclés,
a indiqué M. Lewenza.
    Alors que les cadres supérieurs de l'entreprise ont énoncé les
motivations menant à l'abandon de la marque Sterling et à la fermeture de
l'usine de St. Thomas, M. Lewenza a insisté sur le fait qu'il s'agit de deux
questions tout à fait distinctes.
    "Nos membres à St. Thomas ne se sont pas engagés à fabriquer une marque
précise", a fait remarquer M. Lewenza. "Ils assemblent des camions de moyen et
gros tonnages de première qualité. Ils ont construit des camions de marque
Freightliner pendant six ans et, plus récemment, des camions de marque
Sterling. De toute évidence, ils sont suffisamment compétents pour construire
n'importe quelle marque."
    M. Lewenza a dit ressentir une profonde frustration quant aux mesures
annoncées concernant Saltillo, au Mexique.
    Il a dit que le constructeur a reconfirmé auprès des TCA une entente
préalable voulant que cette usine ait initialement été prévue comme
installation d'appoint. Or, elle est maintenant outillée pour produire la
marque Cascadia et son avenir est assuré, alors que l'usine de St. Thomas, qui
était l'usine principale, fait maintenant face à la fermeture.
    Cette façon de remplacer sans transition notre installation de longue
date par une toute nouvelle usine mexicaine est tout à fait inacceptable, a
fait valoir M. Lewenza.
    M. Lewenza a affirmé que Daimler continuera à construire des camions pour
le marché nord-américain et que l'entreprise a la responsabilité de préserver
une présence manufacturière canadienne dans le cadre de ses activités
continentales en général.




Renseignements :

Renseignements: John McClyment, Communications des TCA, (416) 495-3766

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.