Les difficultés de TQS: Radio-Canada rétablit les faits



    MONTREAL, le 10 janv. /CNW Telbec/ - C'est avec surprise que Radio-Canada
a pris connaissance des affirmations de Christine St-Pierre, ministre de la
Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, à l'effet
que Radio-Canada serait à blâmer dans une éventuelle faillite de TQS.
    Les conditions actuelles du marché de la télévision francophone suffisent
amplement à expliquer la précarité vécue par ce réseau. La volatilité du
marché publicitaire, la part croissante occupée par les services spécialisés,
la concurrence accrue des nouveaux médias, le passage obligé à la haute
définition sont autant de facteurs qui déterminent la présente crise qui
touche toutes les télévisions généralistes à des degrés divers.
    Radio-Canada reconnaît que sa décision d'établir ses propres stations
régionales de télévision à Trois-Rivières, Sherbrooke et Saguenay, plutôt que
de continuer à dépendre de stations affiliées opérées par TQS, occasionnera
des obligations supplémentaires pour ce réseau. Mais comme cette
transformation ne sera effective que le 1er avril 2009, elle n'a absolument
rien à voir avec les problèmes actuels de TQS.
    Radio-Canada a choisi d'opérer ses propres stations dans les régions du
Centre du Québec, de l'Estrie et du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour accentuer sa
présence distinctive dans ces régions en privilégiant la synergie avec ses
propres services de radio plutôt qu'avec un diffuseur concurrent. C'est une
décision logique qui permettra à la fois d'accentuer l'offre spécifique de la
télévision publique de ces régions et leur rayonnement sur l'ensemble du
réseau français.
    Le vice-président principal de Radio-Canada, Sylvain Lafrance, a ainsi
commenté la situation : "Radio-Canada croit fermement que les citoyens sont le
mieux servis par la diversité des voix en région comme sur l'ensemble des
réseaux. L'équilibre entre diffuseurs publics et privés qui contribue au
succès de la télévision d'ici depuis plus de quarante ans demeure le meilleur
gage de cette diversité. C'est pourquoi nous souhaitons que le réseau TQS
puisse trouver des solutions viables et rejetons toute accusation nous liant,
directement ou indirectement aux problèmes de ce réseau."




Renseignements :

Renseignements: Marc Pichette, Directeur, Relations publiques et
promotion, Télévision et Information, (514) 597-4140

Profil de l'entreprise

Société Radio-Canada

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.