Les deux partis d'opposition à l'Assemblée nationale demandent la réintégration immédiate des 459 ha au Parc national du Mont-Orford



    ORFORD, QC, le 18 juin /CNW Telbec/ - Les deux porte-parole d'opposition
en matière de parcs, M. Simon-Pierre Diamond, député adéquiste de
Marguerite-d'Youville et M. Sylvain Pagé, député péquiste de Labelle se
joignent à la coalition SOS Parc Orford pour demander à la ministre madame
Line Beauchamp de réintégrer immédiatement les 459 ha exclus du Parc.
    Rappelons que plusieurs récents sondages traduisent la présence d'un
consensus régional sur la réintégration des terres au Parc. En effet, un
sondage Léger Marketing réalisé le 7 et le 9 mai 2008 démontre que 74 % des
citoyens de la région de l'Estrie demande que les 459 hectares retirés du Parc
national du Mont-Orford soient immédiatement réintégrés dans le Parc national
afin d'exclure la possibilité de construction de condos.
    De plus, un consensus se dégage au Comité de relance de la station
Mont-Orford (dirigé par M. Roger Nicolet) qui écarte pour le moment l'idée de
construire des habitations au pied de la montagne. En effet, la construction
sur les terres exclues ne figure pas parmi les scénarios retenus. Les deux
scénarios possibles impliquent l'intégration des terres au Parc, soit 1) La
construction sur des terrains privés à l'extérieur du Parc avec chaise
d'accommodement; 2) Un partenariat avec la Sépaq ou la coopérative pour la
gestion des activités.
    Devant le consensus de la population, les conclusions du Comité de
relance, la prise de position de l'éditorial du journal La Tribune et l'appui
des partis d'opposition à la réintégration, la Coalition SOS Parc Orford
demande à la ministre madame Lyne Beauchamp et au Premier ministre Jean
Charest de respecter l'opinion de la population de l'Estrie et du Québec et de
réintégrer immédiatement dans le Parc national les 459 hectares exclus par la
Loi 23. Précisons qu'en cas d'accord entre les trois partis politiques
présents, les procédures existantes à l'Assemblée Nationale font de cette
réintégration une simple formalité. Selon Claude Dallaire, coordonnateur de la
coalition : "Depuis l'élection d'un gouvernement minoritaire, monsieur Charest
affirme qu'il est à l'écoute de la population. Il a une occasion en or de
passer de la parole aux actes".

    AU SUJET DE LA COALITION SOS PARC ORFORD

    La coalition SOS PARC ORFORD a été créée avec l'objectif de protéger
l'intégrité écologique et territoriale du parc national du Mont-Orford, de
mettre fin aux démarches de vente d'une partie du parc. La coalition poursuit
sont travail jusqu'à ce que les 459 hectares soient réintégrés dans le parc
national, sous la protection de la Loi sur les parcs. Elle regroupe les
partenaires principaux suivants : Société pour la nature et les parcs du
Canada (SNAP), Nature Québec/UQCN, CREE, Regroupement Orford pour un parc sans
condos auquel, s'ajoute en date de ce jour, plus de 86 000 citoyennes et
citoyens du Québec.




Renseignements :

Renseignements: Claude Dallaire, coordonnateur, Cellulaire (819)
578-7083; SOURCE: COALITION SOS PARC ORFORD

Profil de l'entreprise

COALITION SOS PARC ORFORD

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.