Les détaillants contre toute hausse de la TVQ - Une mesure inutile et nuisible à l'économie du Québec

MONTRÉAL, le 3 sept. 2015 /CNW/ - À la suite des propos tenus par le ministre des Finances, M. Carlos Leitão, dans le cadre des consultations particulières et auditions publiques sur le rapport de la Commission d'examen sur la fiscalité québécoise, le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) tient à réitérer son opposition à toute hausse de la taxe de vente du Québec (TVQ). « La TVQ, qui frôle présentement les 10 %, est déjà parmi l'une des taxes de vente les plus élevées au Canada, uniquement surpassée par la taxe de vente provinciale de la Nouvelle-Écosse. Dans le contexte économique actuel, alors que le Canada semble en récession et que les derniers indicateurs économiques montrent une nouvelle baisse du PIB du Québec en mai, il est impératif que la taxation des produits de consommation demeure compétitive. La santé de l'économie du Québec et du secteur du commerce de détail en est tributaire », indique Mme Nathalie St-Pierre, Vice-présidente, Développement durable et Québec, au CCCD.

En effet, le commerce de détail québécois, une industrie qui représente 18,5 milliards de dollars en activités économiques et qui emploie près d'un demi-million de travailleurs au Québec, doit déjà composer avec la forte concurrence du commerce électronique, la dépréciation de la valeur du dollar canadien, ainsi qu'avec les aléas de notre conjoncture économique. « Imposer une hausse de la TVQ viendra ajouter un nouveau fardeau à un secteur économique qui est, à l'heure actuelle, déjà suffisamment sous pression, et ce, alors que les dernières augmentations de la TVQ n'ont pas fait croître les revenus de l'État comme prévu », poursuit Mme St-Pierre. « D'ailleurs, le consommateur, qui voit augmenter le prix des produits au Québec, sera poussé à acheter ces mêmes produits dans les autres provinces canadiennes, voire à l'étranger ou en ligne, ce qui aura d'autant plus de répercussions négatives sur les détaillants d'ici et sur les revenus tirés de la taxation par le gouvernement du Québec. »

Enfin, le CCCD tient à réitérer son engagement et sa disponibilité à collaborer avec le gouvernement du Québec et avec le ministère des Finances sur cet enjeu. Le CCCD espère que son expertise sera mise à profit dans le cadre de la réflexion sur la fiscalité québécoise afin que l'équilibre entre les taxes de vente et les impôts puisse être atteint, et ce, sans réduire la compétitivité des détaillants du Québec par rapport à leurs concurrents canadiens et internationaux. « Le gouvernement doit d'abord régler, avec les autres provinces et les États-Unis, la question fiscale touchant le commerce en ligne; sinon, les revenus ne seront pas au rendez-vous », conclut Mme St-Pierre.

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) est la voix des détaillants au Canada. Il représente plus de 45 000 commerces de tous types, notamment des grands magasins, des magasins spécialisés, des magasins à rabais, des magasins indépendants et des détaillants en ligne. Les membres du CCCD ont une offre diversifiée de produits, allant des articles d'usage courant aux produits d'épicerie et de pharmacie. Ils sont responsables de plus de 75 % des ventes au détail réalisées au Canada. Le CCCD est un ardent défenseur du commerce de détail au Canada et collabore avec l'ensemble des paliers de gouvernement et d'autres parties prenantes dans le but de favoriser la croissance de l'emploi et les possibilités de carrière dans le commerce de détail, de promouvoir et de soutenir les investissements du secteur du détail dans les communautés canadiennes ainsi que d'améliorer l'offre de produits proposée aux consommateurs et la compétitivité de l'industrie. Le CCCD propose à ses membres une vaste gamme de services et de programmes, notamment dans les domaines de l'éducation et de la formation, de l'étalonnage et des meilleures pratiques, du réseautage, de la représentation et de l'information relative à l'industrie.

Pour plus d'informations : http://www.retailcouncil.org/fr

SOURCE Conseil canadien du commerce de détail

Renseignements : Maxime P. Leduc, Coordonnateur, Communications et politiques publiques, Conseil canadien du commerce de détail, mleduc@cccd-rcc.org, 514-449-3008

LIENS CONNEXES
http://www.retailcouncil.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.