Les délégués du conseil des TCA votent en faveur de l'entente avec Magna



    TORONTO, le 7 déc. /CNW/ - Les délégués du conseil des TCA réunis
aujourd'hui à Toronto ont appuyé massivement l'entente appelée le "cadre
équitable" entre le syndicat et le fabricant de pièces automobiles Magna.
    Après un débat long et enflammé au cours duquel 32 personnes sont venues
au micro, les délégués du conseil des TCA ont voté massivement en faveur de la
recommandation visant à appuyer l'entente avec Magna. Des 800 délégués et plus
venus de partout au pays, environ 25 se sont opposés à l'entente.
    La recommandation visait à encourager les délégués à accueillir les
travailleurs de Magna au sein des TCA en vertu du "cadre équitable" ayant
récemment fait l'objet de négociations.
    Les délégués ont débattu de la question pendant quatre heures
aujourd'hui. Certains d'entre eux ont prononcé des discours passionnés et
sensés. De nombreuses personnes ont fait connaître leurs fortes inquiétudes au
sujet de l'entente avec Magna, mais des délégués représentant tous les
secteurs du syndicat ont indiqué qu'il fallait donner la chance aux
travailleurs de Magna de joindre les TCA et d'améliorer leurs conditions grâce
aux négociations collectives.
    Pendant son discours devant les délégués du conseil, Buzz Hargrove,
président des TCA, a affirmé que l'entente avec Magna permettrait au syndicat
des TCA de faire un gain important en accueillant 18 000 nouveaux membres.
    "En cette période difficile pour les travailleurs des usines de montage
d'automobiles, de fabrication de pièces automobiles et du secteur de la
fabrication au Canada, cette décision ouvre une nouvelle voie aux travailleurs
en leur permettant d'adhérer à notre syndicat", a déclaré M. Hargrove. "Nous
devons faire en sorte de maintenir le taux de syndicalisation à un niveau
élevé dans le secteur automobile au Canada. Il est important que ce taux
demeure fort dans le secteur pour assurer le succès des négociations futures
au profit de tous les travailleurs."
    Depuis le début des années 1970, le taux de syndicalisation dans le
secteur privé au Canada a diminué de moitié. En 2006, il était de 17 %,
suivant la forte baisse de la syndicalisation aux Etats-Unis. Dans ce pays, le
taux de syndicalisation du secteur privé se situe maintenant à moins de 8 %.
    En novembre, plus de 250 travailleurs de Windsor Modules, une division de
Magna, avaient voté massivement en faveur d'une première convention collective
négociée par les TCA et d'une adhésion au syndicat en vertu de l'entente
"cadre équitable". L'usine de Windsor, en Ontario, est la première de plus de
40 usines du réseau de fabrication de pièces automobiles de Magna à voter en
faveur de l'adoption du "cadre équitable" et d'une nouvelle convention
collective.
    Moe Soydanbay, le nouveau président et porte-parole des employés de
Windsor Modules, était parmi les dernières personnes à prendre la parole au
cours du débat d'aujourd'hui. Il a indiqué qu'il était très heureux de faire
partie des TCA. Selon lui, les travailleurs de Magna bénéficieront de l'aide
qu'apportent les TCA à leurs membres.
    "Je me réjouis à la perspective de notre avenir au sein des TCA", a
déclaré M. Soydanbay, au son d'applaudissements enthousiastes.





Renseignements :

Renseignements: Shannon Devine, Communications, Syndicat des TCA,
(cell.) (416) 302-1699; Angelo DiCaro, (cell.) (416) 606-6311; ou John
McClyment, (cell.) (416) 315-3202

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.