Les coûts de l'énergie plus élevés renforceront l'importance de l'efficacité énergétique pour les ménages, selon un rapport spécial d'Études économiques Scotia

TORONTO, le 22 juin 2011 /CNW/ - Des progrès considérables ont été accomplis en matière d'amélioration de l'efficacité énergétique des ménages, cependant il reste encore du travail à faire, particulièrement compte tenu de l'augmentation des prix de l'énergie et de sa consommation, selon un rapport spécial publié aujourd'hui par Études économiques Scotia et intitulé « Energizing Household Energy Efficiency ». La hausse des coûts de l'énergie devrait accélérer l'amélioration de l'efficacité énergétique dans l'avenir, ce qui se traduirait par des économies à long terme pour les ménages.

« Les coûts élevés de l'énergie, sous-tendus par une hausse de quelque 40 % du prix de l'essence et du combustible de chauffage au cours des deux dernières années, ont eu des répercussions sur la confiance des consommateurs, sur leur pouvoir d'achat et, en bout de ligne, sur leurs dépenses », a affirmé Adrienne Warren, économiste principale à Études économiques Scotia. « Les dépenses des ménages consacrées à l'énergie ont totalisé environ 60 milliards de dollars en 2010, soit environ 4 500 $ par ménage. Nous estimons que l'augmentation des coûts de l'énergie gonflera ce total de près de 6 milliards de dollars en 2011 — de l'argent qui aurait autrement pu servir à d'autres achats de biens de consommation, être déposé dans un compte d'épargne ou être utilisé pour faire des versements sur leur dette. »

« Il est de plus en plus important de réduire la consommation d'énergie des ménages en raison de la nette tendance à la hausse des prix de l'énergie », a poursuivi Mme Warren. « Les coûts de l'énergie ont, en moyenne, dépassé la progression du taux général d'inflation depuis les années 80, et cette tendance s'est renforcée au cours de la dernière décennie. Bien que les tendances du prix du gaz naturel demeurent encourageantes pour les consommateurs, le risque se situe plutôt au chapitre de la hausse des coûts de l'électricité et des prix du pétrole, qui demeurent élevés. »

Du point de vue des ménages, la réduction de la consommation d'énergie, ou à tout le moins le ralentissement de l'augmentation de la consommation, pourrait générer des économies appréciables à long terme. Malgré des améliorations en matière d'efficacité énergétique dans les secteurs résidentiel et du transport au cours des deux dernières décennies, le pourcentage des dépenses des ménages consacrée à la consommation d'énergie est demeurée relativement stable, dans une fourchette de 6 % à 7 %.

Selon le rapport, il existe actuellement un certain nombre de tendances encourageantes visant à améliorer l'efficacité énergétique des foyers :

  • Motivés en partie par le prix élevé de l'essence, les consommateurs se tournent vers des véhicules plus petits et plus efficaces sur le plan de la consommation de carburant.
  • Davantage de Canadiens choisissent de vivre dans des zones urbaines à densité élevée. Les logements à haute densité sont plus écoénergétiques que les maisons détachées traditionnelles. Cela entraîne également une baisse de l'utilisation des véhicules motorisés en raison de la proximité des services et de meilleures options de transport en commun.
  • Les nouveaux projets de construction sont de plus en plus écoénergétiques. Sous l'influence de l'évolution de la demande des consommateurs et des normes réglementaires, les constructeurs de nouvelles maisons adoptent plus fréquemment des technologies et des matériaux écoénergétiques.

« Les travaux de rénovation et de modernisation écoénergétiques effectués sur des habitations existantes ont le potentiel d'avoir une plus grande incidence sur l'amélioration du parc immobilier », a souligné Mme Warren. « Les dépenses consacrées aux rénovations et aux modifications constituent le secteur des investissements dans l'habitation qui croît le plus rapidement depuis les dix dernières années, à raison d'une augmentation annuelle moyenne de 8 % en pourcentage rajusté en fonction de l'inflation. L'industrie de la rénovation, qui représente 45 milliards de dollars, se rapproche des nouveaux projets de construction, en fait de valeur monétaire totale. »

Les ménages peuvent tirer parti de divers programmes et de diverses mesures incitatives des gouvernements fédéral et provincial, des territoires et des municipalités, ainsi que de certains services publics pour conserver l'énergie et générer des économies de coûts à long terme. Mentionnons l'utilisation de compteurs intelligents pour les services publics et les tarifs hors des périodes de pointe, ainsi que les remises ciblées pour les améliorations domiciliaires éconénergétiques (par exemple, le remplacement de systèmes de chauffage/climatisation plus vieux et moins efficaces, ou l'ajout de matériaux isolants). Le Budget 2011 du gouvernement fédéral, par exemple, a prévu un montant supplémentaire de 400 millions de dollars au cours de l'exercice 2011-2012 pour élargir le programme populaire écoÉNERGIE Rénovation - Maisons, qui fournit des subventions aux maisons admissibles pour compenser le coût des rénovations écoénergétiques.

Études économiques Scotia propose à sa clientèle une analyse approfondie des facteurs qui façonnent les perspectives du Canada et de l'économie mondiale, notamment l'évolution macroéconomique, les tendances des marchés de change et des capitaux, le rendement des produits de base et de l'industrie ainsi que les enjeux relatifs aux politiques monétaires, fiscales et gouvernementales.

SOURCE Banque Scotia - Rapports Economiques

Renseignements :

Adrienne Warren, Études économiques Scotia, 416-866-4315, adrienne_warren@scotiacapital.com

Patty Stathokostas, Relations avec les médias, Banque Scotia, 416-866-3625, patty_stathokostas@scotiacapital.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia - Rapports Economiques

Renseignements sur cet organisme

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.