Les commissions scolaires tiendront des assises régionales sur la persévérance scolaire



    QUEBEC, le 30 oct. /CNW Telbec/ - Le président de la Fédération des
commissions scolaires du Québec (FCSQ), M. André Caron, a annoncé aujourd'hui
que les commissions scolaires de la province tiendront des assises régionales
sur la persévérance scolaire qui leur permettront d'exposer la situation qui
prévaut dans leur milieu respectif, d'identifier les mesures et les projets
ayant contribué à améliorer la situation de la persévérance scolaire sur leur
territoire et d'en assurer la diffusion dans le but d'améliorer les stratégies
d'intervention auprès des élèves.
    M. Caron a fait cette annonce à l'occasion de sa participation aux
Journées interrégionales sur la persévérance scolaire et la réussite
éducative, qui se tiennent aujourd'hui et demain à Mont Sainte-Anne et sont
organisées par les Instances de concertation sur la persévérance scolaire et
la réussite éducative du Québec, en partenariat avec le Secrétariat à la
jeunesse. Au cours de l'allocution qu'il a prononcée aujourd'hui, il a rappelé
que la persévérance scolaire et la valorisation de l'école publique sont des
priorités pour la FCSQ et que l'une ne va pas sans l'autre. "Malgré tous les
honneurs qui démontrent que notre système éducatif est un des meilleurs au
monde, tout n'est pas parfait. La persévérance scolaire demeure un défi de
tous les instants", a-t-il déclaré.
    Les assises régionales sur la persévérance scolaire que tiendront les
commissions scolaires aux quatre coins du Québec, entre le 15 novembre et le
15 mars prochains, permettront, entre autres, de dégager une vision commune de
la persévérance scolaire et de sensibiliser davantage les milieux à
l'importance d'agir de façon concertée. A la suite des travaux qui seront
menés dans chaque région, un bilan de la situation ainsi qu'un répertoire des
actions porteuses de succès seront produits et mis à la disposition des
commissions scolaires. Ce bilan fera aussi l'objet de discussion avec le
ministère de l'Education, du Loisir et du Sport.

    "La réussite des élèves et la persévérance scolaire doivent être mises en
    priorité par l'ensemble de notre société."

    Soulignant que des efforts colossaux sont investis quotidiennement afin
de permettre à chaque jeune de réussir, M. Caron a présenté diverses actions
posées à travers le Québec dans le but d'améliorer la persévérance scolaire :
renforcement de l'encadrement, augmentation considérable du soutien offert aux
élèves en difficulté, ouverture de centres spécialisés, variation des
approches pédagogiques, multiplication des projets novateurs pour augmenter la
réussite scolaire, etc.
    Par ailleurs, M. Caron a tenu à rappeler que "la persévérance scolaire
doit être analysée dans son ensemble et non uniquement dans une perspective
scolaire. Les intervenants scolaires ne peuvent à eux seuls faire réussir tous
ces jeunes, leur réussite ainsi que la persévérance scolaire doivent être
mises en priorité par l'ensemble de notre société. En remettant l'éducation au
premier rang de nos priorités, il est certain que la réussite du plus grand
nombre sera davantage assurée."
    Le réseau des commissions scolaires associé à divers partenaires ont mis
de l'avant plusieurs chantiers et initiatives à travers le Québec en matière
de persévérance scolaire, notamment :

    
    - signature d'ententes spécifiques entre différents partenaires;
    - journées consacrées à la persévérance scolaire;
    - ententes avec les entreprises au sujet de la conciliation
      travail-études;
    - association avec le secteur de la recherche afin de mettre en place des
      mesures qui vont améliorer les pratiques éducatives;
    - création de "Bourses de la persévérance".

    Parmi les autres avenues prometteuses et les mesures qui pourraient
favoriser des changements durables et contribuer à la réduction des échecs
scolaires, M. Caron a identifié, entre autres, les suivantes :

    - faciliter l'accessibilité des jeunes à la formation professionnelle;
    - sensibilisation et concertation du personnel des trois secteurs
      d'enseignement : formation générale des jeunes, éducation des adultes
      et formation professionnelle;
    - intervenir dès la petite enfance et au préscolaire;
    - renforcer les liens école-famille;
    - se préoccuper davantage des habitudes de vie des jeunes;
    - mettre en place des projets favorisant le retour à l'école des élèves
      qui ont abandonné;
    - développer et améliorer les activités de soutien à l'apprentissage
      (aide aux devoirs dans les établissements, le service téléphonique
      d'aide aux devoirs et aux leçons Allô prof, soutien aux stratégies
      d'apprentissage, etc.).
    

    Les activités parascolaires : un outil pour lutter contre le décrochage

    Enfin, à plusieurs reprises, la Fédération a réaffirmé l'importance des
activités parascolaires afin d'offrir un encadrement de choix aux élèves, de
susciter un sentiment d'appartenance et par le fait même favoriser leur
persévérance scolaire. "Nous persistons à croire que le développement des
activités parascolaires demeure un autre outil important pour lutter contre le
décrochage", a conclu le président.




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pierre St-Gelais, Conseiller en communications,
(418) 651-3220, Cell.: (514) 458-8572; Denis Pouliot, Directeur des
communications et des affaires publiques, (418) 651-3220, Cell.: (418)
563-8434


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.