Les commissions scolaires ont leur raison d'être: Mais il faut abolir les commissaires élus



    MONTREAL, le 21 fév. /CNW Telbec/ - La faible participation aux dernières
élections scolaires a relancé le débat sur l'avenir des commissions scolaires
(CS) au Québec, qui ne porte pas uniquement sur le gouvernement scolaire, mais
entraîne dans sa foulée un questionnement sur l'existence même des CS telles
qu'elles sont structurées et organisées. Le Parti vert du Québec considère
qu'il faut abolir les conseils des commissaires élus au suffrage universel,
mais qu'il est essentiel de maintenir les commissions scolaires comme palier
intermédiaire entre le ministère de l'Education et les écoles du Québec.
    La gouvernance de tous les autres réseaux de notre système d'éducation,
soit nos cégeps et universités, n'étant pas basée sur l'élection de dirigeants
au suffrage universel, le PVQ recommande de modifier le mode de gouvernance
des commissions scolaires en les transformant en Conseils scolaires dirigés
par un conseil d'administration établi sur le modèle des collèges.
    Ce conseil, désigné par divers mécanismes de démocratie participative au
sein de la commission scolaire et dans le milieu, sera plus démocratique que
l'actuel conseil des commissaires dont les membres dans 66 % des cas sont des
personnes qui ont décidé seule d'être candidat et qui ont été élues par
acclamation et dans l'autre 33 % des cas ont été élues par moins de 8 % de la
population.
    Dans un autre ordre d'idées, rappelons que le réseau des CS regroupe plus
de 2 800 établissements qui accueillent plus de 1 200 000 élèves jeunes et
adultes. Les commissions scolaires québécoises sont constituées
essentiellement d'écoles et de centres de formation et d'un ensemble de
services administratifs et éducatifs constituant un centre administratif au
service des établissements.
    Ces services dégagent ainsi les directions des écoles et des centres, de
responsabilités et tâches qui ont avantage à être regroupées pour des raisons
d'économie d'échelle et leur permettent de se consacrer à leur mission
première : l'enseignement et l'apprentissage.
    Il est difficile d'imaginer que les 2 800 établissements dont
1 800 écoles primaires souvent très petites, relèvent directement du ministère
et assument l'ensemble des fonctions reliées à la gestion des ressources
humaines, des ressources matérielles, des services informatiques, des
ressources financières, du transport scolaire. Pour ces raisons, nous
considérons que les commissions scolaires doivent être maintenues comme palier
intermédiaire entre le ministère et les établissements.
    Débarrassons le Québec d'un archaisme qui ne fonctionne plus en
abolissant les conseils des commissaires élus au soufrage universel et en
confiant la direction des commissions scolaires à des conseils
d'administration similaire à ceux qui gèrent les collèges publics du Québec,
formule qui a fait ses preuves depuis 40 ans et ne faisons pas cependant
l'erreur de tout faire sauter en abolissant le palier intermédiaire entre le
ministère et les établissements que constituent les commissions
scolaires : elles sont utiles et économiques en plus d'assurer l'équité dans
la distribution des ressources entre les petites écoles et les grandes écoles.

    Aux plus récentes élections provinciales, plus de 150 000 Québécoises et
Québécois ont voté en faveur de l'élection du Parti vert du Québec. Ce dernier
fait la promotion du développement durable en politique et propose de gérer
l'Etat selon les principes écologiques. Sa lutte vise à sauvegarder, préserver
et améliorer notre environnement et ses habitants en rassemblant les
Québécoises et les Québécois autour d'une vision d'avenir porteuse et
cohérente.




Renseignements :

Renseignements: Yves de Roquebrune, attaché politique du chef, Parti
vert du Québec, Cell.: (514) 293-0745; www.pvq.qc.ca

Profil de l'entreprise

Parti vert du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.